Gestion des Déchets Hospitaliers et du Matériel Biomédical au CHU de Brazzaville

Jean Bruno Mokoko, Blaise Irénée Atipo Ibara, Jiles Florien Mimiesse, PJ Iloukou, R Takale

Abstract


RÉSUMÉ
Introduction – but. Les déchets hospitaliers et biomédicaux représentent un réel risque sanitaire et environnemental. Le but du travail est de décrire la gestion des déchets biomédicaux dans un hôpital de Brazzaville et ainsi contribuer à l’amélioration du mode de traitement des déchets biomédicaux au sein des structures sanitaires à Brazzaville. Méthodologie. Il s’agit d’une étude transversale, observationnelle et prospective qui s’est déroulée au sein de Centre Hospitalier et Universitaire de Brazzaville au cours de la période allant de février a juillet 2017. Un interrogatoire a été réalisé à l’aide d’un questionnaire soumis aux agents exerçant dans les 09 départements pour évaluer les variables suivantes : typologie des déchets, le tri des déchets, le mode d’élimination, les accidents de manipulation, ainsi que le statut vaccinal de la personne. Résultats. Pour les 78 agents interrogés et en ce qui concerne les déchets tranchants, les plus fréquents étaient les seringues (83,22 %) et les lames (82,05 %). En ce qui concerne les déchets infectieux, les plus fréquents étaient les tubes (33,33 %) et en ce qui concerne les déchets assimilables aux ordures ménagères, il s’agissait avant tout de bouteilles vides (93,58 %). Il y a eu une réponse positive pour 55,12 % des agents en ce qui concerne le tri des déchets, pour 84,61 % en ce qui concerne l’incinération des déchets infectieux et pour 92,3 % en ce qui concerne l’enfouissement des déchets ménagers et assimilés. Les accidents étaient liés aux piqures pour 62,8 des répondants et parmi les répondants, seuls 21,79 avaient un statut vaccinal à jour contre le tétanos. Conclusion. Il y a une gestion inadéquate des déchets hospitaliers avec des effets potentiels néfastes sur la santé du personnel hospitalier et sur l’environnement.
ABSTRACT
Introduction. The management of hospital waste and biomedical equipment is a real health and environmental hazard. The aim of the study was to describe the management of hospital waste and biomedical equipment within the Brazzaville University Teaching Hospital (CHU-B). Methods. This was a cross-sectional, observational and prospective study that ran from February to July 2018 (six months). After having obtained their informed consent, a questionnaire was submitted to agents exercising in the 09 departments of the Brazzaville University Teaching Hospital to collect data on the following variables: typology of the waste, sorting of the waste, mode of elimination, handling accidents, as well as the vaccination status of the person. Results. 78 agents agreed to participate on the stud. Analysis of their answers showed that cutting waste was mainly due syringe needles (83.33%) and to blades (82.05%). Tubes represented 33.33% of infectious waste while empty bottles constituted 93.58% of mixed household and similar waste. 55.12% of the agents reported waste sorting before destruction. For 84.61% of the agents, destruction was done by incineration for infectious waste and For 92.3% of the agents it consisted of land filling of the household and similar waste. 62.8% of accidents were related to stings and despite the risk of infection, only 21.79% of agents had an updated immunization status against tetanus. Conclusion. The management of hospital waste ins inadequate in the Brazzaville University Teaching Hospital, with significant risk on the health of the personnel and on the environment.


Keywords


déchets hospitaliers, matériels biomédicaux, environnement, Brazzaville

Full Text:

PDF (Français)

References


OMS. Les déchets liés aux soins de santé 2015.

OMS. Plan national de gestion de déchets biomédicaux au Congo. 2008:11.

Protection de l'Environnrment. 1991:6.

MF. M. Plan de gestion de déchets sanitaires. Ingénierie sanitaire. 2003;81:18.

OMS. principes fondamentaux de la gestion des déchets de soins médicaux programme des nations unies pour l'environnement. 2002:9.

B. N. Gestion Des déchets biomédicaux au CHUB. Mémoire delicence en santé Publique. Université Marien NGOUABI de Brazzaville-Congo;. 2002:32.

OMSa. Préparation des plans nationaux de gestion des déchets de

soins médicaux en Afrique subsaharienne. Manuel d’aide à la décision Dakar. 2004;81:9.

Bertin MJ, Antoine AA, Nadège OA. GESTION DES DECHETS BIOMEDICAUX A BRAZZAVILLE CAPITALE DU CONGO. European Scientific Journal, ESJ. 2015;11(23).

Giroult E (1996) Règles de gestion des déchets hospitaliers (pour les pays en developpement). OMS/UEH/EOS, Genève, 12 p

Sanogo M, Sokona F, Guindo S, et al (2007) Contibution à la mise place d'un système de gestion durable des déchets biomédicaux à l'hopital Gabriel-Touré (Mali). Pharm Hosp 42: 143-7

OMS (2000) Les déchets lés aux soins de santé. aide mémoire n°253.

M. Ndiaye, L. Metghari, M.M Soumah, M.L Sow. Gestion dss déchets biomédicaux au sein de cinq structures hospitalières de Dakar, Sénégal. Bull. Soc. Pathol. Exot. (2012) 105:296-304

Gayathri VP, Pokhrel K (2005). Biomedical solid waste management in an Indian hospiatl: a acase study. Waste Manag 25(6):592-9

Ndiaye P, Fall C, Diedhiou A, et al (2003). Gestion des déchets biomédicaux (DBM) au Centre régionnale de Ziguinchor. Cahiers

d'études et de recherches francophones/ Santé 13 (3): 171-6

OMS/PNUE/SCB (2005). Préparation des plans nationaux de gestion des déchets de soins médicaux enAfrique subsharienne: manuel d'aide à la décision

OMS (2004). Lignes directrice en matière de biosécurité au laboratoire. Canada (3): 86-93

OMS, (2005). Safe management of bio-medical sharps aste in India: A report on alternativetreatment and non-burn dispoal pactices. Genève p6.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************