Pratique de l’Allaitement Maternel au CHU Gabriel Touré de Bamako, Mali

Sacko Karamoko, B Maiga, D Konaté, FL Diakité, AA Diakité, S Doumbia, F Traoré, AK Doumbia, P Togo, O Coulibaly, H Konaré, HG Diall, A Dembélé, A Touré, M Traoré, ME Cissé, A Sangaré, A Doumbia, LD Sidibé, FT Dicko, B Togo, M Sylla

Abstract


RÉSUMÉ
Objectif. Décrire les pratiques et les facteurs influençant l’allaitement maternel (AM) des nourrissons de 0 à 6 mois au CHU Gabriel Touré. Patient et Méthodes. Il s’agit d’une étude transversale descriptive réalisée sur une période de 3 mois dans le département de pédiatrie. Elle concernait les nourrissons de 0 à 6 mois vus en consultation et leurs mères. Le test de khi2 a été utilisé pour la recherche de lien entre les variables et le seuil de signification p a été fixé à 0,05. Résultats. La tranche d’âge des mères de 21 – 30 ans était la plus représentée (60%). La raison la plus fréquemment évoquée par les mères pour la pratique l’allaitement maternel était la protection contre les maladies (40%). Elles étaient informées par les sages-femmes dans 45, 22%. Trente-trois mères (28,70 %) ont affirmé avoir mis leur nourrisson au sein aussitôt après l’accouchement. L’allaitement à la demande a été pratiquée par 46 % des mères. Le choix personnel constituait la première source de motivation de l’AM (50%). Dans 10,43 % des cas les nourrissons ont reçu l’allaitement maternel exclusif (AME). Le niveau d’instruction n’a pas eu d’influence sur l’AM. D’autrepart, ce sont plutôt mères d’âge compris entre 21 et3 0 ans qui ont le plus pratiqué l’AME (différence statistiquement significative). Conclusion. La pratique de l’AME est faible dans nos structures. Elle est influencé par plusieurs facteurs tels le niveau d’instruction, l’âge des mères et le lieu d’accouchement.
ABSTRACT
Objective. To describe the practices and the factors influencing the breastfeeding of children from 0 to 6 months at Gabriel Toure Teaching Hospital in Bamako. Subjects and Methods. This was a descriptive cross-sectional study carried out over a period of 3 months in the pediatric department. It concerned children from 0 to 6 months seen in consultation and their mothers. The chi2 test was used to search for a link between the variables and the significance level p was set at 0.05. Results. Mothers aged 21 - 30 were the most numerous (60%). The most common reason for practicing breastfeeding was protection against diseases (40%). Mothers were informed by midwives in 45.22% of cases. Thirty three mothers (28.70%) reported having breastfed immediately after giving birth. Breastfeeding on demand was practiced by 46% of mothers. Personal choice was the primary motivation for breastfeeding (50%). In 10.43% of cases, babies received exclusive breastfeeding. The level of education had no influence on the breastfeeding. Rather, mothers aged 21 to30 years have the most prone to practice exclusive breastfeeding (statistically significant difference). Conclusion. The practice of exclusive breastfeeding is low in our structures. Is is influenced by several factors such as educational level, maternal age and place of childbirth.


Keywords


Allaitement maternel, Nourrissons, CHU Gabriel Touré.

Full Text:

PDF

References


International Baby Food Action Network (IBFAN).Cours régional sur la mise en œuvre du code international, Afrique nouvelles Libreville. Gabon 1999; (12) :30-32

Words health organization. Global stratégie for Infant and young child feeding. Geneva, 2002; 36 - 38

Ministère de la santé :Enquête démographique et de santé (EDS V),Allaitement, état nutritionnel. Bamako Mali 2012; 11:157- 165.

Traoré Mahamadou, SanghoHamadoun, Diagne CamaraMaty, Faye Adama, Sidibé Aminata, Koné Kassoum. Facteurs associés à l’allaitement maternel exclusif chez les mères d’enfants de 24 mois à Bamako. CAIRN.INFO. 2014; 26 (2): 259 - 265

Djadou KE., Agbeko F., Guedéhoussou T., Dizewé K. Azoumah KD., Agbéré AD. Evaluation de l’allaitement materenl exclusif chez les enfants de 0 à 6 mois dans le district de Tchaoudjo( Togo). J AfriPediatric Genet Med. 2018; 4 : 30- 36

Mecheri- Touati D., BensalemA.,Oulamara H. Allaitementet facteurs associés à Constantine. Nutrition clinique et métabolisme. 2014 ; 28 : 67 – 240

Moyen E.MoignyGaju Y.,Kambourou J. et Al. : Conduite de la diversification alimentaire chez le nourrisson à Brazzaville. Médecined’Afrique Noire. 2015; 62, (4) : 191-197

Bouanene I., EL Mhamdi S., Sriha A., Bouslah A. l’allaitement maternel. EMHJ. 2010 ; 16 (8) : 12 - 28.

Ministère de la santé.Enquête nationale sur la population et la santé au Maroc..ENPS. 1997.

Ben Slama F.,Ayari I. ,Ouzini F., Belhadj O., Achour N. Allaitement maternel exclusif et allaitement mixte : Connaissances, attitudes et pratiques des mèresprimipares. EMHJ. 2010 ; 6( 6) :

Aké-Tano S.O.P., Ekou F., Tetchi, E.O., Konan y.E.,Kpébo D.O., Sablé P.Alimentation de l’enfant de 0 à 2 ans à Abidjan (Côte d’Ivoire) SFP P-081 / Nutrition, Malnutrition, Obésité, Archives de Pédiatrie. 2014;21:333-990

Noirhomme-Renard F., Noirhomme Q.les facteurs associés à un allaitement maternel prolongé au-delà de trois mois : une revue de la littérature. Journal de pédiatrie et de puériculture. 2009 ; 22 : 112 – 120


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************