Prise en Charge du Syndrome de Lyell : A propos d’un Cas

Marie Elvire Nokam Abena, Vanessa Soppo, Lawrence Essama Eno Belinga, Sylvie Ndongo Amougou, Julius Dohbit Sama, Paul Owono Etoundi

Abstract


RÉSUMÉ
Le syndrome de Lyell est une dermatose bulleuse aiguë grave, caractérisée par la destruction soudaine de l’épiderme et des muqueuses, d’étiologie médicamenteuse. Il est très rare. Son tableau clinique est celui d’une brûlure étendue de second degré avec des lésions maculaires et papuleuses, associées à l’érosion des muqueuses buccale et génitale, avec une atteinte viscérale sur un terrain d’immunodépression qui aggrave le pronostic. Nous rapportons le cas d’une camerounaise immunodéprimée, ayant reçu en automédication la Ciprofloxacine 1500mg par jour, pour soigner la fièvre typhoïde et dont la prise en charge orale précoce a amélioré son pronostic dans un hôpital de district peu spécialisé.
ABSTRACT
Lyell's syndrome is a severe acute bullous dermatosis, characterized by the sudden destruction of the superficial layer of skin and mucous membranes of drug etiology. It is very rare. The clinical picture is that of an extensive second-degree burn with macular and papular lesions, associated with erosion of the oral and genital mucosa, with visceral involvement in a context of immunosuppression that worsens the prognosis. We report the case of a Lyell syndrome in a cameroonian female with HIV infection, to treat typhoid fever, followed four days later by the la Ciprofloxacin 1500mg daily; and whose early and effective oral mucosal care made the patient's prognosis better on the district hospital non-specialized.

Keywords


syndrome de Lyell, nécrolyse épidermique, toxidermie

Full Text:

PDF

References


Couadau E., Carles M., Ichai C. : Troubles cutanés en réanimation. Conférence d’actualisation, 551-70. Société Française Anesthésie Réanimation, Elsevier, Paris, 2001

Siham Dikhaye. Syndrome de Lyell et syndrome de Stevens-Johnson : l’expérience du service de dermatologie du centre hospitalier universitaire Ibn-Sina, Rabat, Maroc. Thèse N° 107, 2005

Siah S., Baite A., Bakkali H., Atmani M., Ababou K., Ihrai H. : Prise en charge du syndrome de Lyell ou nécrolyse épidermique toxique. Annals of Burns and Fire Disasters 2009,3, 142- 146.

Moussala M., Behar Cohen P., Dighiero P., Renard G. : Le syndrome de Lyell et ses manifestations ophtalmologiques en milieu camerounais. J. Français d’Ophtalmologie 2002; 23, 229-37.

Moizan H., Lagarde A., Amador Del Valle G. : Bilan biologique du patient VIH+ en chirurgie buccale. Médecine Buccale Chirurgie Buccale 2002; 2, 97- 107.

Roujeau J.-C. Syndromes de Lyell et de Stevens-Johnson. La revue du praticien. Ency2clopédie Orphanet, 2007.

Siham Dikhaye. Syndrome de Lyell et syndrome de Stevens-Johnson : l’expérience du service de dermatologie du centre hospitalier universitaire Ibn-Sina, Rabat, Maroc. Thèse N° 107, 2005.

Aboubakar Hemedi Gassama. Etude épidémio-clinique et étiologique des toxidermies au service de Dermatologie et Vénérologie du CNAM 2014, 78p.

Buffard V., Roujeau J.-C. : Réactions médicamenteuses cutanées : nouveautés pharmacogénétiques, Archives de pédiatrie ; 2004, 11, 489–492.

Barbaud A. : Toxidermies immunoallergiques chez l’immunocompétent, EMC Dermatologie Cosmétologie 2004; 1, 75–86.

Chambrier C., Boulétreau P.: Nutrition entérale en réanimation. Conférence d’actualisation, 449-63: 2002.

Conférence de consensus. Nutrition de l’agréssé. Nutr. Clin. Métabol., 12(suppl) 1998; 7-223.

Lipman T.O.: Nutrition support for the critically ill: Parenteral, enteral or none. In : «Nutrition artificielle de l’adulte en réanimation», Nitenberg G., Chioléro R., Leverve X. (eds), Elsevier, Paris 2002; 135-50.

Roujeau J.-C. : Pharmacogénétique des réactions médicamenteuses cutanées graves. Rev. Fr. Allergol. 2003; 43, 211-5.

Caes P., Wintzen M., Allard S., Simons P., de Coninck A., Lacor P.: Nevirapine-induced toxic epidermal necrolysis and toxic hepatitis treated successfully with a combination of intravenous immunoglobulins and N-acetylcysteine.European J. Medicine 2004; 15,255-8.

Wetterwald E., Chosidow O., Bachot N., Roujeau J.-C. : Syndrome de Lyell (nécrolyse épidermique toxique). EMC, Dermatologie 2001; A10, 98-270


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************