Prévalence de la Drépanocytose Homozygote au Cours de l’Activité Chirurgicale Otorhinolaryngologique à Brazzaville

HB Otouana Dzon, GC Ngouoni, S Diembi, Gokaba Ocko, A Tsierie-Tsoba, FA Itiere Odzili, G Ondzotto G

Abstract


RÉSUMÉ
Objectif. Notre travail avait pour but de déterminer la prévalence de la drépanocytose homozygote  au cours de l’activité chirurgicale oto-rhino-laryngologique et d’en identifier les principales indications opératoires. Patients et méthodes. Nous avons réalisé une étude transversale, rétrospective de 10 ans. L’étude a inclus tous les patients atteints de drépanocytose homozygote suivis dans les services d’ORL de Brazzaville pour une pathologie chirurgicale. Les paramètres étudiés étaient la prévalence hospitalière, l’âge, le sexe, la provenance, l’indication opératoire et les taux d’hémoglobine. Résultats. Au total, 92 patients drépanocytaires homozygotes ont été recrutés représentant une prévalence hospitalière de 4,6% des patients opérés dans les services d’ORL à Brazzaville. Leur âge moyen était de 10,2 ans et le sex-rato H/F de 0,5. Chez 65% des patients, la découverte de la drépanocytose était fortuite au cours du bilan préopératoire. La principale indication opératoire était la tonsillectomie (68,4%), suivie des adénectomies (18,5%) et des kystectomies cervicales (5,4%). Chez les sujets non  référés (65% de l’effectif), le pourcentage de sujets avec un  taux d’hémoglobine inférieur à 8 g/dl était de 56.2% ; mais, dans le groupe des sujets référés, ce pourcentage descendait à 2.2 % et cette différence était statistiquement significative (P=0,02).  Conclusion. Dans les services ORL de Brazzaville, la découverte de la drépanocytose est encore souvent fortuite au cours de l’activité ORL. Il parait nécessaire de rendre systématique son dépistage en période préopératoire.

ABSTRACT
Objective. To describe the prevalence of homozygous sickle cell anemia among subjects who have ENT surgery in Brazzaville and the surgical indications. Patients and methods. This was a cross-sectional descriptive, 10-year retrospective study that included all patients with homozygous sickle cell disease who were treated in ENT departments for surgical pathology in Brazzaville. Our variables of interest were prevalence of sickle cell disease among patients, age, and sex, and origin, indication of surgery and hemoglobin levels. Results. A total of 92 homozygous sickle cell patients were collected, representing a prevalence of 4.6% of all patients operated in ENT departments of Brazzaville. The average age was 10.2 years; the sex ration M/F was 0.5. For 65% of patients, sickle cell anemia was fortuitous discovered during the preoperative assessment. The main indications of surgery were tonsillectomy (68.4%) cervical adenectomies (18.5%) and cervical cystectomies (5.4%). In the group of self referred or non referred patients (65% of the population), the percentage of subjects with a significantly low hemoglobin level (< 8 g/dl) was high (56.2%); on the other hand, this percentage was only 2.2 % in the group of refereed patients and the difference was statistically significant (P=0.02. Conclusion. : In the ENT departments of Brazzaville, sickle cell anemia is usually fortuitously discovered during surgical activity. So it seems necessary to make systematic screening of sickle cell anemia before any surgery is warranted.


Keywords


prévalence ; drépanocytose ; chirurgie ORL

Full Text:

PDF (Français)

References


Rees DC, Williams TN, Gladwin MT. Sickle-cell disease. Lancet.2010 Dec 11; 376 (9757): 2018-31

Al-Saqladi AW, Delpisheh A, Bin-Gradeem H, Brabin BJ. Clinical profile of sickle cell disease in Yemeni children. Ann Trop Pediatr.2007 ; 27 (4) : 253-9.

Santin A, Renaud B. Drépanocytose et complications aiguës, Maladies rares en médecine d’urgence. Paris, Springer-Verlag.2013 ; pp 279-301.

Mpemba-Loufoua AB, Makoumbou P, Mabiala-Babela JR, Mapapa Miakassissa RC, Cardoelle Mbika A, Nzingoula S. Drépanocytoses majeures en pédiatrie au CHU de Brazzaville. Ann. Univ. M. NGOUABI 2011-2012 ; 12-13 (5) : 1-10

Abou-Elhamd K-EA. Otorhinolaryngological manifestations of sickle cell disease. Int J Pediatr Otorhinolaryngol 2012; 76 (1): 1-4

Bitwe MR, Amengo KC, Feza MG, Maziran KP, Mashako RM, Nkinamubanzi M et al. Le profil épidémiologiques, clinique, thérapeutique et évolutif du syndrome drépanocytaires majeur à l’hôpital provincial du Nord-Kivu. Annales de l’UNIGOM. 2017; 7(1) : 247-54

Mabiala-Babela JR, Pandzou N, Moyen G. les manifestations inaugurales de la drépanocytose au CHU de Brazzaville (CONGO). Ann. Afr. Med. 2011 ; 4 (2) : 711 -717

Ilunga Banza M, Panda Mulefu J, Ipani Lire L, N’dwala YTB, Tshiamala BP, Kaoma Cabala. Pathologies digestives associées à la drépanocytose à Lubumbashi : aspects épidémiologiques et cliniques. Pan Afr Med. 2019 ; 33 :253-7

Mouchon E. Intérêt de l’adéno-amygdalectomie chez l’enfant drépanocytaire. Thèse Med., Guyane, 2015, n° 2015AGUY0861, 102p.

Sy A, Palou EJR, Fofana M, Ndiaye M, Diandy Y, Ndiaye C et al. L’amygdalectomie et l’adénoïdectomie à l’hôpital pour enfants de Diamniadio au Sénégal : une évaluation de 3 ans. Health Sci Di. 2016 ; 17 (2) :50-54

Dodo R, Zohoun A, Baglo T, Mehou J, Anani L. Urgences drépanocytaire au service des maladies du sang du centre national hospitalier universitaire HKM de Cotonou. Pan Afr Med J. 2018 ; 30 :192-97

Ngo Sack F, Seck M, Faye B, Diop S. Morbidité et aspects évolutifs de la drépanocytose SC: une étude de 129 patients au service d’hématologie clinique de Dakar. Health Sci Dis.2016 oct-nov ; 17(4) : 57-62

Douamba S, Nagalo K, Tamini L, Traoré I, Kam M, Koueta F et al. Syndromes drépanocytaires majeurs et infections associées chez l’enfant au Burkina Faso. Pan Afr Med J. 2017 ; 26 : 7-13

Mpemba Loufoua-Lemay AB, Makounbou P, Mabiala Babela JR, Mapapa Miakassissa R, Mbika CA, Nzingoula S. Drépanocytoses majeures en pédiatrie au CHU de Brazzaville. Ann. Univ. M. NGOUABI, 2011-2012 ; 12-13 (5) : 1-10

Ouédraogo-Yugbaré SO, Tiendrebeogo J, Koueta F. Syndromes drépanocytaires majeurs chez les enfants de 0 à 15 ans à Ouagadougou: marqueurs génétiques et caractéristiques cliniques. Pan Afr Med J. 2014; 19:215-19

Pendeville PE, Von Montigny S, Dort JP, Veyckemans F. Double-blind randomized study of tramadol vs paracetamol in analgesia after day-case tonsillectomy in children. Eu J Anaesth 2000; 17 (9): 576-82

Courtney MJ, Cabraal D. Tramadol vs diclofenac fort post tonsillectomy analgesia in analgesia. Arch Otolaryngol Head Neck Surg 2001; 127: 385 – 8


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************