Prévalence des lésions dégénératives vitréorétiniennes du sujet myope camerounais : étude hospitalière à Yaoundé

Anastasie Christelle MBE
Chirurgie et spécialités, Université de Yaoundé I
June, 2013
 

Abstract

Introduction : Les lésions dégénératives vitréo-rétiniennes liées à la myopie peuvent se compliquer d’un décollement de rétine dit rhegmatogène. Nous avons étudié ces lésions dans la population myope consultant dans le service d’Ophtalmologie de l’Hôpital Gynéco-Obstétrique et Pédiatrique de Yaoundé au Cameroun, dans le but de répertorier le type de lésions et leur fréquence.
Matériel et méthode : Nous avons réalisé une étude prospective transversale sur une période de 8 mois allant du 1er septembre 2012 au 30 avril 2013.Cette étude a inclus les sujets hommes et femmes dont l’âge était supérieur ou égal à 10 ans, myope d’une dioptrie au moins et dont le fond d’œil était accessible à l’ophtalmoscopie directe ou indirecte. L’examen ophtalmologique consistait en une évaluation de l’acuité visuelle de loin et de près œil par œil, un examen biomicroscopique, une réfractométrie automatique pour déterminer l’amétropie, et un examen vitréo-rétinien à l’aide d’un verre à trois miroirs de Goldmann chez tous les sujets myopes.
Résultats : 76 myopes ont été examinés (pour un total de 143 yeux). Leur âge moyen était de 29 ± 13,6 ans avec des âges extrêmes de 10 et 61 ans. Le genre féminin était le plus représenté ; dans 57,9% (n = 44). Les lésions dégénératives vitréo-rétiniennes étaient retrouvées dans 51,7% (n = 74) de l’effectif. La fréquence des lésions vitré-orétinennes dégénératives n’était pas influencée par le sexe (P=0,518). Cette fréquence augmentait significativement avec l’âge (p=0,003) et la puissance de la myopie (P=0,000).
Conclusion : Les lésions dégénératives vitréo-rétiniennes sont fréquentes chez le sujet myope camerounais, reste par ailleurs à évaluer leur potentiel reghmatogène par des études sur les décollements de rétine dans notre milieu.


********************************************************************************************