Anxiété dépression mentale et qualité de vie chez les patients hémophiles au CHU de Yaoundé

Fabrice ESSA (afabrice91@gmail.com)
Microbiologie / parasitologie / hématologie /immunologie, Université de Yaoundé 1
June, 2017
 

Abstract

Introduction
L’hémophilie est une anomalie congénitale de la coagulation sanguine liée au chromosome X et transmise sous un mode récessif qu’on retrouve chez environ un individu sur 10000 sans distinction de race ou de région géographique. Elle est dûe à un déficit de facteur de coagulation associé à une mutation du facteur VIII (dans le cas de l’hémophilie A) ou du facteur IX (dans celui de l’hémophilie B). Le nombre de personnes atteintes d’hémophilie dans le monde est estimé à environ 400 000 et entre 1500 et 2000 au Cameroun.
Il est démontré que la dépression et/ou l'anxiété exister chez les personnes atteintes de maladies chroniques, mais la fréquence de ces troubles n'est pas connue au Cameroun et leur qualité de vie n'a pas encore été évaluée. Nous avons donc mené l'étude intitulé anxiété, dépression et qualité de vie liée à la santé chez les patients atteints d'une maladie de l'hémophilie.
L'objectif de cette étude était de déterminer la fréquence de l'anxiété et de la dépression et d'identifier les facteurs associés, ainsi que de mesurer la qualité de vie et les facteurs associés à la modification de la qualité de vie chez les patients atteints d'hémophilie suivis à l'hôpital universitaire de Yaoundé.
Méthodes
Il s’agissait d’une étude transversale qui a été réalisée de 9 février 2017 au 27 mai 2017 soit au domicile des patients soit au centre de traitement des hémophiles logé au Centre Hospitalier Universitaire de Yaoundé. Etaient inclus tous les patients hémophiles diagnostiqués comme tel sur la base du dosage des facteurs VIII et IX ayant donnés leur consentement. Nous avons recherché, les données sociodémographiques, les antécédents familiaux, et les données cliniques. L’anxiété et la dépression mentale ont été mesurées par les Echelle d’évaluation à 7 items General Anxiety Disorders (GAD-7) et 9 items pour le Patient Health Questionnaire (PHQ-9). L’anxiété et la dépression mentale étaient définies respectivement pour un score GAD-7≥10 et PHQ-9 ≥10. La QDV a été mesurée à l’aide de la version 2 du questionnaire Medical OutcomesStudy Short-Form (MOS SF12v2). Une mauvaise QDV était définie pour un score <50. La régression logistique binaire multi variable a été utilisée pour rechercher les facteurs associés à la dépression mentale et a l’anxiété. La régression logistique linéaire multi variable a été utilisée pour rechercher les facteurs associés à la mauvaise qualité de vie mentale. Une valeur de p<0,05 était considérée comme statistiquement significative.


Résultats
Ont été inclus, 105 patients hémophiles tous de sexe masculin. L’âge moyen était de 16,34.Vingt-huit (26,70%) patients étaient anxieux et 4 (3,8%) patients étaient dépressifs. Cent-un (90%) patients avaient une mauvaise qualité de vie physique et 84 (80%) patients avaient une mauvaise qualité de vie mentale.
- Les facteurs associés à l’anxiété étaient : les complications osteo-articulaires et le lieu d’habitat (zone rurale), niveau d’étude supérieur.
- Les facteurs indépendamment associés à l’anxiété: complication osteo-articulaire
- Les facteurs associés à la dépression mentale : vivre en concubinage, être parents.
- Les facteurs indépendamment associés à la dépression mentale : satisfaction de l’entourage.
- Nous n’avons pas trouvé de facteurs associés à la qualité de vie physique.
- Les facteurs associés à la qualité de vie mentale étaient : avoir été hospitalisé au moins une fois ces 12 derniers mois, avoir été transfusé au moins une fois ces 12 derniers mois, être non scolarisé ou n’avoir pas fait des études.

Conclusion
Au terme de cette étude, les conclusions suivantes ont été tirées :
La fréquence de l’anxiété est très élevée contrairement à celle de la dépression mentale qui reste très basse.
La qualité de vie chez les patients hémophiles est mauvaise.
L’anxiété, la dépression mentale et l’altération de la qualité de vie chez les hémophiles sont des états associés à des facteurs sociodémographiques et cliniques qu’il faut particulièrement considérer chez les patients à risque de ces troubles.

Mots clés
Hémophilie ; dépression mentale ; anxiété ; facteurs IX et VIII ; Cameroun.


********************************************************************************************