Facteurs de risque des Petits Poids de naissance dans deux hôpitaux de référence de Yaoundé

Jacques Olivier TONYE (oliviertonye2001@yahoo.fr)
Gynécologie-Obstétrique, Université de Yaoundé I
June, 2014
 

Abstract

Introduction
Selon l’OMS et l’UNICEF, plus de 20 millions d’enfants naissent chaque année avec un poids de naissance inférieur à 2500 grs, 95% de ces naissances surviennent dans les pays en voie de développement. D’après l’EDS-MICS de 2011, le taux de nouveau-nés de FPN était estimé à 10%. Le faible poids de naissance (FPN) est un problème et un indicateur majeur de santé publique.

Objectifs
L’objectif du présent travail était d’estimer l’incidence des Petits poids de naissance et d’identifier les facteurs de risque à eux associés, dans deux Maternités de référence de la ville de Yaoundé. En l’occurrence celles de l’Hôpital central de Yaoundé (HCY) et celle de l’Hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yaoundé (HGOPY).

Matériels et Méthodes
Nous avons mené une étude prospective, descriptive et analytique de type cas-témoins, ceci de Décembre 2013 à Mars 2014 (3 mois) dans les maternités de HGOPY et de l’HCY. Au total 424 gestantes et leurs 490 nouveau-nés remplissaient nos critères d’inclusion. Les cas étaient constitués de nouveau-nés viables de moins de 2500 grs et de leurs mères. Les témoins eux correspondaient aux nouveau-nés viables de plus de 2500 grs et leurs mères. Les deux groupes étaient appariés suivant le sexe du nouveau-né, l’âge gestationnel à 24h près pour les hypotrophes à terme, et le caractère multiple ou non de la grossesse. Les caractéristiques sociodémographiques, anthropométriques et obstétricales des mères ainsi que les antécédents médicaux ont fait l’objet d’un recueil de données. Les données ont été analysées grâce au logiciel Epi-Info 6.04. Le Test de Chi-Carré et son seuil de significativité fixé à <0,05 ont été retenus pour les conclusions de notre analyse. L’analyse univariée aura permis de mettre en exergue les facteurs de risque corrélés à la survenue du PPN tandis que l’analyse multivariée nous a permis d’étudier l’interaction entre les différents facteurs.

Résultats
Des 1473 nouveau-nés accouchés dans les maternités de HGOPY et de l’HCY au cours de la période d’étude, 245 étaient des FPN soit une incidence globale de 16,63%. Les incidences spécifiques étaient de 18,69% pour l’HCY et 13,97% pour HGOPY. La proportion des prématurés était significativement plus élevée que celle des hypotrophes à terme, soit 73,06% contre 26,94% (p<0,001). Les filles étaient majoritaires avec 50,6% contre 49,40%% des garçons, mais sans différence significative (p=0,928). Le bas niveau d’instruction, l’IMC<18,5, une prise de poids en grossesse < 10 kgs, la taille<1,55m, les consultations prénatales inférieures à quatre, le nombre d’échographies effectuées inférieur à 3, les pathologies maternelles telles que la préeclampsie, le paludisme, le placenta abruptio, la rupture prématurée des membranes constituaient les facteurs indépendamment associés au FPN. L’utilisation de MII, et la supplémentation en micronutriments additionnels étaient des éléments de prémunition.

Conclusion :
De cette étude il ressort que l’incidence du FPN est de 16,63% et demeure élevé dans les structures de référence par rapport à celle de l’EDS/MICS de 2011, soit 10% et reste au-dessus du seuil à 10% fixé par l’OMS. La jeune primiparité, le niveau socio-économique et d’instruction, le mauvais suivi de la grossesse, l’état nutritionnel des mères, et la survenue de pathologies au cours de la grossesse sont les facteurs de risque du FPN.

Recommandations:
L’éducation sanitaire de la jeune fille en âge de procréer, le suivi adéquat des grossesses par des prestataires qualifiés et dans des structures homologuées, la prise en charge nutritionnelle des gestantes, le renforcement de la politique de santé maternelle et infantile à travers l’organisation de réseaux de périnatalité en vue d’une prise en charge optimale et intégrée des nouveaux nés de FPN et de leurs mères.


********************************************************************************************