Survie des patients atteints de leucémie myéloide chronique sous traitement par Imatinib,suivis à Yaoundé.

maximilien claver NLEND NLEND
médecine interne et spécialités, université de Yaoundé 1
June, 2014
 

Abstract

Introduction et objectif : Les données sur l’utilisation de l’imatinib chez des personnes atteintes de leucémie myéloïde chronique restent limitées dans les pays en voie de développement. Nous nous proposons à travers cette étude d’évaluer la survie des patients atteints de leucémie myéloïde chronique sous Imatinib et de déterminer l’impact des facteurs pronostiques.
Méthodes: Nous avons réalisé une étude rétrospective chez 81 patients porteurs de leucémie myéloïde chronique
Résultats: L’âge moyen était de 39.15 an et le sex ratio de 1.18. Au moment du diagnostic, 79% des patients étaient en phase chronique, 9.8% en phase accélérée et 11.1% en phase blastique. La réponse hématologique complète a été observée chez 95.06% des cas. Les effets indésirables les plus fréquents étaient: troubles digestifs, troubles cutanées, troubles neurologiques, crampes, asthénie, œdèmes. La survie globale à 5 ans était de 82%. La survie maximale était de 12 ans. À 24 mois, la survie sans progression était de 95%. La survie sans événement à 5ans 79%. La survie globale était meilleure pour les patients initialement pris en charge en phase chronique. Le score de Sokal a également été isolé comme facteur pronostique

Conclusion : l’Imatinib a amélioré la survie des patients atteints de leucémie myéloïde chronique.

Mots clés : Leucémie myéloïde chronique-Imatinib-Survie.


********************************************************************************************