FREQUENCES ET ETIOLOGIES DES ARTHROPATHIES VIRALES EN CONSULTATION DE RHUMATOLOGIE A L'HÔPITAL CENTRAL DE YAOUNDE

Celestin Xavier Ondobo Ekae
medecine interne, Université de Yaoundé I
June, 2013
 

Abstract

INTRODUCTION
Les arthropathies virales sont les atteintes articulaires causées par les virus. Leur incidence en Afrique est croissante au cours de ces dernières années, à cause de l’augmentation du nombre de personnes infectée par les virus à période de latence longue. Les études portant sur ces pathologies sont rares au Cameroun.
OBJECTIF
Déterminer la fréquence et les étiologies des arthropathies virales dans le service de rhumatologie de l’HCY.
METHODOLOGIE
Il s’agissait d’une étude transversale réalisée sur la période allant de janvier 2004 à décembre 2012. Les données démographiques, anamnestiques, cliniques et paracliniques étaient collectées des dossiers (1 dossier = 1 patient) des patients consultés ou hospitalisés dans le service de rhumatologie de l’Hôpital Central de Yaoundé, pour une arthopathie d’origine virale. Les données colligées étaient analysées grâce au logiciel SPSS.20. Les tableaux étaient constitués par le logiciel Excel version 2010.
RESULTATS
Sur un total de 15646 dossiers étudiés, 70 (0,44%) concernaient des patients souffrant d’arthropathies d’origine virale. Il s’agissait de 33 hommes (47%), et de 37 femmes (53%). Le sex-ratio était de 1,1 en faveur des femmes. La moyen d’âge était de 37±13,9 ans. Les extrêmes étaient de 7 et 75ans.
La fréquence globale des arthropathies d’origine virale était de 0,44% parmi les 15646 patients ayant consulté.
Les virus responsables de ces arthropathies étaient les suivants :
- Le VIH dans 54 cas (77,1%)
- Le VHC dans 11 cas (15,7%) et
- Le VHB dans 5 cas (7,1%).
Au plan clinique, les manifestations articulaires obtenues étaient les suivantes :
- Arthrites liées au VIH
o Les arthrites pour 42 cas (77,7%)
o Les spondylarthropathies pour 7 cas (12,9%)
o Les arthralgies pour 5 cas (9,2%)
- Arthrites liées au VHC
o Les arthrites vraies pour 10 cas (90,9%)
o Les arthrites liées à la cryoglobulinémiepour 1 cas (9,1%).
- Les arthrites liées au VHB étaient représentées par des arthralgies pour 5 cas (100%).
La VS et la CRP rélisées chez la majorité des patients a permis de constater un important syndrome inflammatoire lié aux arthropathies virales. Les autres examens para-cliniques incomplets n’ont pas aidé à dresser un profil paraclinique précis pour les différentes arthropathies.

CONCLUSION
Les arthropathies virales sont de 0,44% dans les consultations de rhumatologie de l’HCY. Elles sont dues aux infections au VIH, VHB, et VHC.


********************************************************************************************