Aspects épidémiologiques, cliniques, thérapeutiques et pronostiques des hémorragies du troisième trimestre de grossesse

Aoudou Amadi Baba (babamadi888@yahoo.fr)
Gynécologie-Obstétrique, Yaoundé I
July, 2015
 

Abstract

INTRODUCTION:
Les hémorragies du troisième trimestre de la grossesse sont des saignements vaginaux observées à partir de la 28ème semaine d’aménorrhée. Elles compliquent 2 à 5 % des grossesses et représentent ainsi un risque de morbi-mortalité materno-fœtal important. Très peu de données récentes sont disponibles à son sujet dans notre environnement.

OBJECTIFS:
Décrire les aspects épidémiologiques, cliniques, thérapeutiques et pronostiques des hémorragies au 3ème trimestre de la grossesseafin de proposer des interventions stratégiques pour remédier à cette situation de la santé publique

Méthodes :
Il s’agissait d’une étude rétrospective de 10 ans sur les hémorragies du troisième trimestre de grossesse à l’Hôpital Gynéco-Obstétrique et Pédiatrique de Yaoundé (HGOPY).
Les dossiers de toutes les femmes présentant une hémorragie obstétricale au troisième trimestre de la grossesse entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2014 ont été étudiés.
Les données ont été recueillies à l’aide d’une fiche technique préalablement conçue. Ces données ont été analysées selon les caractéristiques sociodémographiques, cliniques, paracliniques, thérapeutiques et pronostiquesgrâce au logiciel Epi Info version 3.5.4 2012.

RESULTATS :
Nous avons inclus dans notre étude un total de 296 cas et 300 naissances.
Caractéristiques sociodémographiques et antécédents.
L’âge des patientes variait entre 18ans et 43ans avec une moyenne de 30,60±6,02 ans et dont plus et la classe modale était la tranche d’âge 30 à 40 ans. Elles étaient majoritairement des ménagères et étaient des femmes mariées à plus de 50%. L’ HTA (2,7%) se présente comme la Co-morbidité la plus rencontré. Le curetage, suite à des avortements, constitue l’antécédent chirurgical le plus représenté (26%).
Suivi anténatal de la grossesse
L’âge gestationnel moyen était de 35,72± 3,91 SA. Environ 51,68% des patientes se présentaient avec une grossesse à terme. Le nombre de CPN, dans61,82%des cas,était inférieur à4 et la majorité des patientes (59,59%) présentait une anomalie d’insertion placentaire observée à l’échographie. Enfin, près de 50,7% de nos patientes avaient présenté un saignement antérieur
Présentationa l’admission
Le saignement constituait le principal motif de consultation (98%) et 48,98% présentaient un saignement per-vaginal actif. 12,8% se présentaient avec un état général altéré et 23,6% présentaient des contractions utérines (le toucher vaginal a été fait chez 22,3% des patientes et 40,20%, ont bénéficié d’une échographie). Les BDCF étaient présents dans83,10%des cas et chez 19,34% des patientes, le taux d’hémoglobine présenté était inférieur à 9g/dl
Attitudethérapeutique
Dans87,5%, une césarienne a été effectuée.38,85% ont reçu une transfusion sanguine et à 4,39%, la prise en charge s’est terminé par une hystérectomie d’hémostase.
Etiologie et pronostic
Le placenta prævia a été retrouvé comme cause de saignement dans 80,74% suivi parl’HRP(15,54%)etles ruptures utérines(3,71%).
84% de bébés étaient né vivants. Cependant, 51,19% de bébés ont subi une réanimationet 46,27% ont été transférés en néonatologie.
Les patientes présentaient dans 99,9% des cas une évolution satisfaisante. Des complications ont été observées dans6,08%. Il s’agissait des infections (61,11%), les hémorragies du post partum (38,98%) et les thromboses veineuses profondes (5,55%).

Conclusion : Au terme de cette étude, nous pouvons dire que les hémorragies du troisième trimestre de grossesse bien que mieux appréhendé de nos jours, reste encore une cause importante de morbi-mortalité materno- fœtale.

Recommandations : Il est donc nécessaire d’inculquer initialement aux femmes la notion de suivi prénatal, aux prestataires de santé une meilleure connaissance pour un diagnostic et une prise en charge adéquate pour un meilleur pronostic materno-fœtal.


********************************************************************************************