Acné: caractéristiques cliniques, qualité de vie et comorbidités psychiatriques

Raissa Bene Belembe (rbenebelembe@yahoo.fr)
Méecine Interne, Université de Yaoundé I
July, 2015
 

Abstract

Introduction :
L’acné est dermatose inflammatoire chronique du follicule pilo-sébacé qui atteint très fréquemment l’adolescent. C’est une pathologie très « affichante » qui peut affecter la qualité de vie des patients acnéiques. Elle peut également être associée à des comorbidités psychiatriques telles que la dépression et l’anxiété qu’il est important de rechercher. Au Cameroun aucune étude n’a été menée sur l’évaluation de la qualité de vie des patients acnéiques et le dépistage de la dépression ainsi que l’anxiété chez ces derniers.
Objectifs :
Notre étude avait pour objectifs de décrire les caractéristiques sociodémographiques des patients acnéiques et les aspects cliniques de l’acné ; évaluer la qualité de vie des patients acnéiques, dépister les cas de dépression et d’anxiété. Puis, déterminer la corrélation entre la qualité de vie, la dépression, l’anxiété et la sévérité de l’acné.
Méthodologie :
Il s’agissait d’une étude transversale analytique. Elle a été menée durant trois(3) mois, de Février à Avril 2015. La population étudiée était constituée de 181 patients acnéiques, ayant été reçus de manière consécutive en consultation spécialisée de dermatologie dans trois structures hospitalières de la ville de Yaoundé que sont: l’Hôpital Central de Yaoundé, l’Hôpital de District de Biyem-Assi et le Centre Médical d’Arrondissement d’Elig-Essono.
L’évaluation clinique globale de l’acné a été faite à l’aide de la grille d’Echelle de Cotation des Lésions d’Acné (ECLA) qui nous a permis également d’évaluer la sévérité de l’acné. La qualité de vie a été évaluée à l’aide de la grille Cardiff Acne Disability Index (CADI). Les questionnaires Patient Health Questionnaire-9 (PHQ-9) et Generalized Anxiety Disorder-7 (GAD-7) ont été utilisés pour le dépistage des cas de dépression et d’anxiété respectivement. Tous les patients qui avaient un score PHQ-9 ≥ 10 étaient considérés comme ayant une dépression. Ceux qui avaient un score < 10 n’avaient pas de dépression. Tous les patients qui avaient un score GAD-7 ≥ 10 étaient considérés comme ayant une anxiété. Ceux qui avaient un score < 10 n’avaient pas d’anxiété.
Le traitement et l’analyse des données ont été réalisés sur SPSS version 16. Nous avons utilisé le coefficient de corrélation de Pearson pour déterminer les corrélations. Les valeurs de p < 0,05 étaient considérées comme statistiquement significatives.
Résultats :
Nous avons recruté 181 patients âgés de 13 à 56 ans avec un âge moyen de 25,4 ± 7,1 ans. On notait une nette prédominance féminine avec un sex ratio F/H de 4,7. Le visage était atteint dans 100% des cas, de façon isolée ou associée à d’autres localisations. L’acné papulo-pustuleuse était la forme clinique la plus retrouvée (40,9%). Le score de sévérité global selon la grille ECLA variait de 3 à 26 avec une moyenne de 11,0 ± 4,5.
Il existait une altération de la qualité de vie chez tous les malades. Le score de qualité de vie selon la grille CADI variait de 1 à 15 avec une moyenne de 6,3 ± 3,4. Parmi les 181 patients, nous avons retrouvé 11 cas (6,1%) de dépression et 14 cas (7,7%) d’anxiété.
Nous avons retrouvé une corrélation positive entre la sévérité de l’acné et la qualité de vie (r = 0,46 ; p < 0,001). La sévérité de l’acné était positivement corrélée aux scores de dépression (PHQ-9 : r= 0,347 ; p < 0,001) et d’anxiété (GAD-7 : r= 0,291 ; p < 0,001).
Conclusion :
L’acné est une pathologie qui a un impact négatif sur la qualité de vie des patients qui en souffrent. La dépression et l’anxiété sont fréquemment associées à l’acné. Un suivi psychologique du patient en particulier dans les formes sévères de l’acné, est important pour l’amélioration de la prise en charge de l’acné.


********************************************************************************************