Aspects épidémiologiques et cliniques des urgences odontostomatologiques dans trois hopitaux de la ville de Yaoundé

Patrick ETOULEM ESSOH (patrikesso@yahoo.fr)
Chirurgie buccale, Maxillo-faciale et parodontologie, Université de Yaoundé 1
July, 2015
 

Abstract

INTRODUCTION
L’urgence odonto-stomatologique peut être définie comme étant la survenue d’une condition orale soudaine, dont l’examen ne peut être différé et qui nécessite une prise en charge immédiate. Elle intéresse diverses affections, essentiellement de type inflammatoire, infectieux et traumatique. Ces affections entrainent des troubles fonctionnels et esthétiques, altérant ainsi la qualité de vie du patient. Dans certains cas, elles peuvent entraver le pronostic vital. Au Cameroun, il existe peu de données relatives à ces urgences.
Ainsi, nous nous sommes proposé de réaliser cette étude dont le but était de décrire les aspects épidémiologiques et cliniques des urgences odontostomatologiques dans trois hôpitaux de Yaoundé.

MÉTHODOLOGIE
Il s’agissait d’une étude descriptive, transversale et prospective qui s’est déroulée du 1er Février au 30 Avril 2015. Le recrutement des patients était consécutif, dans les services d’odontostomatologie du Centre Hospitalier et Universitaire de Yaoundé, de l’Hôpital Central de Yaoundé et de l’hôpital Protestant de Djoungolo. Les données ont été collectées à l’aide d’une fiche technique et elles incluaient les variables socio-démographiques, le motif de la consultation, les antécédents, le diagnostic et le type d’urgence. Les différents types d’urgences ont été classifiés selon sept catégories, à savoir : les urgences algiques, les infections, les traumatismes, les hémorragies, les atteintes de la muqueuse buccale, les pathologies de l’ATM et les urgences de confort. Les données recueillies ont été analysées à l’aide du logiciel Epi info version 3.5.4. Nous avons procédé à une analyse descriptive des variables qualitatives de notre échantillon et les résultats ont été exprimés en effectifs (pourcentages) et l’âge selon la moyenne ± écart type.

RESULTATS
Nous avons inclus 324 patients sur 1072 consultations enregistrées pendant la période de l’enquête, obtenant ainsi une fréquence de 30,2%. Le genre masculin était prédominant avec une fréquence de 54,9%. Les patients étaient âgés de trois à 77 ans et l’âge moyen était de 27,1±15,9 ans. Ceux dont l’âge variait entre 20 et 30 ans étaient les plus rencontrés, soit 26,9%. Parmi nos patients, le groupe constitué par les élèves et les étudiants était le plus atteint et représentait 52,2%.
Sur le plan clinique, le motif de consultation dominant était la douleur. Elle a été évoquée à 84%. Cette douleur a motivé la prise en automédication des antalgiques ou des anti-inflammatoires chez 61,1% de patients. Pendant les consultations, l’urgence algique a représenté 52,4%. Elles étaient suivies des infections, qu’on a retrouvées dans 23,8% des cas et des traumatismes qui ont concerné 14,2% de notre échantillon.
Les urgences algiques étaient dominées par la pulpite aiguë, soit 61,7% et 26,9% de toutes les urgences elles étaient plus présentent pour les patients dont l’âge variait entre 20 et 30 ans. Le tableau des urgences infectieuses était marqué par les cellulites, qui ont représenté 52% de ces urgences et par l’abcès apical aigu qui était présent chez 41,5% de patients. Ces dernières affectaient majoritairement les patients de moins de 10 ans. Par ailleurs, les traumatismes ont été dominés par les luxations dentaires partielles qui ont constitué 28,3% et les fractures coronaires qui étaient présent dans 26,1%. Ils étaient l’apanage des patients dont l’âge était compris entre 10 et 20 ans de genre masculin.

CONCLUSION
Les urgences odontostomatologiques ont constitué 30,2% des consultations durant la période de notre étude. Elles ont intéressé pour la plupart les patients de la troisième décade, de genre masculin, ayant négligé l’hygiène bucco-dentaire et pratiquaient l’automédication. Elles étaient dominées par les syndromes algiques et les infections. Les pulpites et les cellulites étaient les pathologies les plus fréquentes. Nombre de ces problèmes pourraient être évités grâce à une hygiène bucco-dentaire rigoureuse et des soins réguliers.

Mots clés : urgence odontostomatologique, douleur, infection.


********************************************************************************************