EXPOSITION PROFESSIONNELLE CHRONIQUE AU BENZENE CHEZ LES POMPISTES DE LA VILLE DE YAOUNDE ET VARIATIONS DES CONCENTRATIONS D'ACIDE TRANS, TRANS-MUCONIQUE DANS L'URINE

Prisca YOUWA MOUNTAPMBEME
PHARMACY, Faculté de Médecine et des Sciences Biomédicales, Université de YAOUNDE I
June, 2015
 

Abstract

INTRODUCTION : L’essence contient du Benzène dont la toxicité hématologique a été prouvée. Un risque accru de leucémies a été rapporté chez certaines catégories professionnelles exposées aux carburants notamment les pompistes des stations-service. Scientifiquement, le travail sur l'exposition professionnelle au Benzène s'impose comme un impératif du fait de la recrudescence de la distribution des carburants et la multiplication des stations-service au Cameroun. Compte tenu de sa toxicité, l’utilisation du Benzène est aujourd’hui très règlementée et l’exposition professionnelle fait l’objet d’une surveillance biologique en médecine du travail.

OBJECTIFS : L’objectif de cette étude était d’évaluer l’association entre l’exposition au Benzène et la présence d’acide trans, trans-muconique dans les urines chez les pompistes de la ville de Yaoundé. Plus spécifiquement, d’identifier le profil épidémiologique de la population, de déterminer les concentrations urinaires d’acide trans, trans-muconique dans la population étudiée, de déterminer les concentrations urinaires de créatinine dans la population étudiée et d’établir une corrélation entre le niveau d’exposition et les concentrations urinaires d’acide trans, trans muconique.

METHODE : Nous avons mené une étude descriptive et analytique dans les stations de la ville de Yaoundé. Cette étude s’est faite sur une période de 6 mois. L’étude a été menée chez des pompistes exerçant cette profession depuis plus de 6 mois. La première étape consistait à l’auto remplissage d’un questionnaire précisant les antécédents médicaux du pompiste, les antécédents médicamenteux et la situation de travail de celui-ci. La deuxième étape était le prélèvement urinaire. Le dosage de la créatinine urinaire a été fait selon la méthode de JAFFE cinétique. Le dosage de l’acide trans, trans muconique a été fait selon la méthode de DUCOS et al. La méthode analytique utilisée était la chromatographie liquide haute performance.

DISCUSSION : Parmi les 20 pompistes enregistrés, 16 étaient de sexe masculin et 4 de sexe féminin. 6 participants consomment de l’alcool précisément de la bière. Tous manipulent majoritairement le Carburant de type Super et sont principalement exposés par les voies respiratoire et cutanée. La durée de travail est supérieure ou égale à 8 heures pour les participants. Les concentrations d’acide trans, trans muconique urinaires ne reflètent pas une différence significative avec celles de la population générale et démontrent une exposition modérée au benzène. Ces valeurs sont inférieures à l’indice biologique d’exposition pour un seuil de concentration atmosphérique de benzène égale à 0,5 ppm. Toutefois, nous avons trouvé des équations de régression linéaire démontrant avec un pourcentage élevé la corrélation entre les concentrations d’acide trans, trans muconique trouvée et les concentrations de benzène atmosphérique. Nous avons également prouvé la corrélation entre les concentrations d’acide trans, trans muconique et certains facteurs notamment la durée de travail, l’ancienneté, le nombre de jours de travail par semaines et les voies d’exposition.

CONCLUSION : Il en ressort qu’il est important de surveiller et contrôler l'exposition aux vapeurs de Benzène dans l'environnement et surtout dans l'air en milieu de travail. De plus, nous pouvons dire que l’exposition au benzène dans la population des pompistes de la ville de Yaoundé ne s’est pas révélée importante à travers les concentrations d’acide trans, trans muconique. Néanmoins, les paramètres d’exposition et l’insuffisance de mesures protectives sur le lieu de travail nous montrent que les risques sont présents et la possibilité d’un impact sanitaire reste valable.

MOTS CLES : Acide trans, trans muconique, Benzène, Pompiste, Exposition professionnelle, Surveillance biologique.


INTRODUCTION : Gasoline contains benzene which hematologic toxicity has been proven. An increased risk of leukemia has been reported in some occupational groups exposed to fuels including gasoline workers at service stations. Scientifically , work on occupational exposure to benzene itself as an imperative because of the upsurge in fuel distribution and the proliferation of service stations in Cameroon. Given its toxicity , the use of benzene is now highly regulated and occupational exposure undergone biological monitoring in occupational medicine .

OBJECTIVES : The objective of this study was to evaluate the association between exposure to benzene and the presence of trans, trans muconic acid in urine amongst the gasoline workers of the town of Yaounde. More specifically, to identify the epidemiological profile of the population, to determine urinary concentrations of trans, trans - muconic acid in the studied population, to determine urinary concentrations of creatinine in the study population and establish a correlation between exposure levels and urinary concentrations of trans, trans muconic acid.

METHOD : We conducted a descriptive and analytical study in the stations of the town of Yaounde. This study was done over a 6 month period. The study was conducted in gasoline station workers in this occupation for over 6 months. The first step was a self filling of questions specifying the attendant medical history , drug history and the work situation of the latter . The second step was the collection of urinary sample . The assay of urinary creatinine was made according to the method of Jaffe kinetics. The dosage of trans, trans- muconic acid was done according to the method of Ducos et al. The analytical method used was the high performance liquid chromatography .

DISCUSSION : Of the 20 registered gasoline station workers, 16 were male and 4 female. 6 participants precisely consume alcohol beer. Mainly handle all the Super Fuel type and are mainly incurred by the skin and respiratory tract. The working time is greater than or equal to 8 hours for participants. Concentrations of trans, trans muconic urinary acid do not reflect a significant difference with those of the general population and demonstrate moderate exposure to benzene. These values are lower than the biological exposure index for atmospheric TLV equal to 0.5 ppm benzene. However, we found linear regression equations with a high percentage showing the correlation between the concentrations of trans, trans muconic acid found and concentrations of atmospheric benzene. We have also proven the correlation between the concentrations of trans, trans muconic and factors including working time, seniority, the number of working days per week, and routes of exposure.

CONCLUSION : It shows that it is important to monitor and control exposure to benzene vapors into the environment and especially in the air in the workplace. Moreover, we can say that benzene exposure in the population of gasoline workers of Yaounde has not revealed significant concentrations through trans, trans muconic acid. Nevertheless, the exposure settings and inadequate protective measures in the workplace show that the risks are present and the possibility of a health impact remains valid.

KEYWORDS : Trans, trans muconic acid, Benzene, Gasoline station workers, Occupational exposure, Biological monitoring.


********************************************************************************************