Profil épidémiologique cardiorespiratoire chez le drépanocytaire adulte à Yaoundé

Frederica-Jessie TCHOUNGUI RITZ (fredericatchoungui@gmail.com)
Département d'Hématologie,Microbiologie,Parasitologie,Immunologie et Maladies Infectieuses, Faculté de Médecine et de Sciences Biomédicales - Université de Yaoundé I
June, 2015
 

Abstract

Résumé

Contexte: La drépanocytose est la première maladie génétique au monde. Les complications cardiorespiratoires sont les principales causes de mortalité chez le drépanocytaire adulte. Quelle est la situation dans notre contexte ?

Objectifs: Décrire le profil épidémiologique des complications cardiorespiratoires dans un groupe de patients suivis à Yaoundé était l’objectif principal de l’étude, spécifiquement de : déterminer la prévalence des complications cardiorespiratoires dans notre population d’étude , décrire le type de complications cardiorespiratoires rencontrées au sein de notre
population d’étude , ainsi que les déterminants de ces complications.

Méthodologie: L’étude était transversale à visée analytique. Les participants volontaires consentent âgé d’au moins 15 ans ont été recrutés au sein des associations de lutte contre la
drépanocytose à Yaoundé. L’entretien des participants et les différentes explorations para cliniques se sont faites dans le service de cardiologie du CHUY et le service de radiologie de
l’HCY. L’analyse statistique descriptive s’est faite à partir : i) des antécédents médicaux, ii) des paramètres anthropométriques, iii) des symptômes et signes cliniques, iv) des paramètres
et résultats de la spirométrie, le test de marche de 06 minutes,l’échocardiographie, l’ECG de
repos, et la radiographie du thorax de face. L’analyse comparative des antécédents médicaux, de la présentation clinique des participants avec les résultats des explorations para clinique a été faite avec les tests de Kruskal-Wallis et du Chi carré d’indépendance avec un seuil de
significativité pour p < 0,05. L’Odds Ratio a été calculé pour les associations statistiquement
significatives.

Résultats: L’âge moyen des 36 participants était de 28,1 ans (±10, 7) avec un sexe ratio de 0,72 en faveur des femmes. Tous les participants présentaient au moins une complication cardiorespiratoire. Sur le plan des explorations para cliniques les principaux résultats retrouvés étaient : 94% de spirométries anormales avec 33,3% de syndrome restrictif ,97 %
d’ échocardiographies anormales avec 91,43% d’atteintes valvulaires, 67 % avaient une capacité fonctionnelle diminuée à la marche avec apparition de douleur articulaire en fin de
marche, 69 % d’ECG de repos anormaux avec 42 % de QTc allongé et 71% de radiographies du thorax anormales avec 33,3% de syndrome interstitiel. Les principaux déterminants de ces complications étaient : la douleur thoracique, la dyspnée d’effort, les palpitations, la
consommation d’alcool et la consommation de tabac.

Conclusion Le profil épidémiologique des complications cardiorespiratoires du drépanocytaire adulte dans notre population d’étude est le même que celui retrouvé dans la littérature, avec une prévalence de 100%. Cependant aucune hypertension artérielle
pulmonaire n’a été retrouvée.

Abstract

Context Sickle cell disease is the first genetic disorder in the world. Cardiorespiratory complications are the leading cause of death in adults affected by sickle cell disease. What is
the situation in our context?

Objectives Assessing the epidemiological profile of cardiorespiratory complications in a
group of patients in Yaounde was the main aim of the study, with specific objectives to: determine the prevalence of cardiorespiratory complications in our study population, identify the types of cardiorespiratory complications encountered in our study population, and the determinants of these complications.

Methodology It was a cross-sectional and analytic study. Study participants consenting and age at least 15 years old were recruited from association of sickle cell patient associations in
Yaoundé. The participant’s interview and para clinic explorations were done at the cardiology service of YUTH and the radiology service or HCY. The descriptive analysis was made from:
i) the complete medical history, ii) anthropometrics parameters, iii) clinical signs and symptoms, and iv) the measurements and/or results of spirometry, 06-minute walk test,
cardiac ultrasonography, rest electrocardiogram (ECG), and chest X-ray. The comparative analysis of the medical history and clinic presentation of the participants with the para clinic
explorations was made with the Kruskal-Wallis and independence Chi square, with a significance level set at p < 0, 05. The Odds ratio was calculated for significant association.
Results : The average age of the 36 participants was 28.1 ±10,7 years (range 15 – 61 years) with a sex ratio of 0.72. Abnormal spirometry was noted in 94 % with 33,3% of restrictive syndrome. Similarly, abnormal cardiac ultrasound results were seen in 97 % cases, with
91,4% of valvular heart disease. .A decreased functional capacity with pains (mainly joint pains) was observed in 67 %. Resting ECG abnormalities occurred in 69 % with 42 % of long QTc interval. All the participants of the study who had abnormal chest radiography had
abnormal cardiac ultrasound result, 71% had abnormal chest X-ray. The main determinants of these complications were : chest pain, exertional dyspnea, palpitations, alcohol consumption and smoking.

Conclusion The epidemiological profile of cardiorespiratory complications of adult sickle cell patients in our study population is the same as found in the literature, with a prevalence of
100%, except for the pulmonary hypertension.


********************************************************************************************