Facteurs prédictifs des lésions urétérales au cours des hystérectomies à l'hopital gynéco obstétrique et pédiatrique de Yaounde

Raissa pamela Diboussi Njowe
Gynecologie obstetrique, universite de yaounde 1
June, 2016
 

Abstract

Introduction
L’hystérectomie est une intervention gynécologique lourde fréquemment pratiquée qui consiste à enlever l’utérus. Elle est souvent indiquée devant des fibromyomes symptomatiques et des douleurs pelviennes chroniques associés aux lésions urétérales. La comorbidité et la mortalité seraient liées aux complications rénales post traumatisme de l’uretère. L’objectif de cette étude était d’identifier les facteurs prédictifs des lésions urétérales chez les patientes d’hystérectomie.
Méthodologie
Nous avons mené une étude analytique type cas-témoins avec collecte rétrospective des données, du 1er novembre 2015 au 30 avril 2016 à l’Hôpital Gynéco-Obstétrique et Pédiatrique de Yaoundé. Les cas étaient les patientes qui avaient une hystérectomie et présentaient des lésions urétérales et les témoins étaient celles ayant eu une hystérectomie mais sans lésion urétérale. La saisie et l’analyse des données collectées ont été faites avec le logiciel Epi info et Microsoft Excel Office 2010. Les facteurs prédictifs des lésions urétérales ont été identifiés à l’aide du calcul des rapports des côtes et leur intervalle de confiance à 95%. Le seuil de significativité statistique était fixé à p < 0.05 et le test de Khi carré a été utilisé pour la comparaison des variables qualitatives.
Résultats
Nous avons recruté 7 cas pour 28 témoins avec échantillonnage consécutif non probabiliste.
Les facteurs associés aux lésions après analyse uni-variée étaient : la primiparité [OR=9,75 (1,22-77,72)] ; les ménorragies [OR=9,27 (1,09-226,10) ; la pesanteur abdominale [OR=9,75 (1,22-77,72)] ; le poids de l’utérus inférieur à 500grammes [OR=20.83 (2,73-158)].
Après analyse multi variée (régression logistique), le facteur resté prédictif chez toutes les hystérectomies était : le poids de l’utérus inférieur à 500 grammes [OR=10.000 (1.0005-99.9551)].


Conclusion
Le facteur prédictif des lésions urétérales chez les hystérectomies était : le poids de l’utérus inférieur à 500 grammes.
Recommandations
Aux praticiens
Discuter les indications d’hystérectomie pour ne retenir que les plus pertinentes
D’étendre les sites de recherche dans les Hôpitaux de référence au Cameroun
A la communauté scientifique
de faire intervenir les équipes les plus expérimentées pour les hystérectomies sur les utérus pesant inférieur à 500 grammes
de mener des études à volet prospectif de cohorte et à volet transversal
A la faculté de médecine et des sciences biomédicales
D’encourager les pratiques chirurgicales dans la formation médicale

Mots-clés : lésions urétérales, hystérectomies simples, facteurs prédictifs, hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yaoundé.


********************************************************************************************