Indications et Efficacité à 6 Mois de l’Irathérapie à Activité Ablative Fixe dans l’Hyperthyroïdie à Yaoundé

Joseph Francis NWATSOCK, Adèle Vanessa MBENG, F DONG-À-ZOK

Abstract


Contexte. L’irathérapie dans l’hyperthyroïdie au Cameroun reste insuffisamment évaluée. Nous rapportons un audit des indications et de l’efficacité d'un protocole ablatif à activité fixe d’iode-131 utilisé dans notre milieu. Méthodes. Il s’agissait d’une étude rétrospective de 74 dossiers de patients traités pour hyperthyroïdie par irathérapie ablative (740-1480 MBq) ajustée au volume thyroïdien, pendant 4ans à l’Hôpital Général de Yaoundé. Les données ont été analysées grâce au logiciel Random® avec un seuil significatif de p<0,05. Résultats. L’âge moyen était de 45,11±15,81 (16-83) ans et le sexe-ratio de 1/6,4. Les hommes étaient plus jeunes (30,8ans; p=0,018). La durée moyenne d’évolution de l’hyperthyroïdie était de 36,6mois. Les étiologies retrouvées étaient la maladie de Basedow (MB: 72,97%), le goitre hétéromultinodulaire toxique (GHMNT) et les adénomes toxiques (AT). L’irathérapie était  indiquée pour récidive dans la MB (85,71%) et était demandée d’emblée dans 71,43% des de GHMNT (p=0,01), surtout pour les patients de plus de 60ans (p=0,003). L’efficacité globale à 6 mois était de 91,89% (GHMNT: 71,43%; MB: 96,30% et AT: 100%). L’hypothyroïdie était plus précoce (p=0,003) dans le GHMNT (3,03mois) que dans la MB (4,83mois) et l’AT (5,80mois). Conclusion. La récidive et l’irathérapie élective sont les principales indications de l’iode-131 pour l’hyperthyroïdie dans notre milieu. Les activités ablatives fixes sont très efficaces et permettent de contourner les difficultés du traitement médical et chirurgical. L’échec est maximal dans le GHMNT. Nous recommandons une plus grande intégration de cette alternative dans la thérapeutique de l’hyperthyroïdie dans notre milieu.


Keywords


Hyperthyroïdie; Irathérapie; Iode 131; Indications; Efficacité; Activité ablative fixe.

Full Text:

PDF (Français)

References


Young J. Hyperthyroïdie. In: Collège des enseignants d’endocrinologie, diabète et maladies métaboliques. UE 8. vol III, 3e Éd Masson-Elsevier, Paris 2016:427-447.

Matillon Y. Diagnostic et surveillance biologiques de l'hperthyroidie de l'adulte. In: Agence Nationale d'Accreditation et d'Evaluation en Santé. Recommandations et Références Professionnelles. 13e Éd, Paris 2000:17-36.

Duron F. Les hyperthyroidies. In : Collège d’endocrinologie. Cours Niveau DCEM1-Examen National Classant. Univ Pierre et Marie Curie, Paris 2006:61-311.

Monabeka HG, Bouenizabila E, Ondzotto G. Prise en charge des hyperthyroidies au CHU de Brazzaville, Congo. Clinique 2005;98(2):91-93.

Ntyonga-Pono M. La pathologie thyroidienne du Gabonais en milieu hospitalier à Libreville: étude de 137 cas. Rév Franç d’Endocr Clin 1996;37:505-507.

Dionadji M, Abbas O, Mbero M. Caracterisriques cliniques et biologiques de l'hyperthyroidie à N'Djamena. Health Sci Dis 2015;16(3):1-3.

Nouedoui C, Moukouri E, Juimo AG, Dong à zok F, Pagbe JJ, Sosso MA. Les hyperthyroidies à Yaoundé – Cameroun ; quelques aspects épidemiologiques, étiologiques et thérapeutiques : bilan de notre experience. Med Afr Noire 1999;46(4):193-198.

Périménis P, Vantyghem MC, Carnaille B, Leteurtre E, Wémeau JF. Goître basedowifié et infiltration sarcoïdosique de la thyroïde: à propos d’un cas. Annales d’Endocrinologie 2005;66(5):494.

Hershman JM, Geffen D, Porter RS. Hyperthyroïdie, troubles hormonaux et metaboliques. In : Les Manuels MSD. Éd Merck and Co, Los Angeles, 2012:1-9.

Dong à Zok, Moukouri E, Nwatsock JF, Ndjolo A, Nouedoui C, Kengne AP et al. Profil scintigraphique en pathologie thyroidienne à Yaoundé. Health Sci Dis 2008;9(3):93-98.

Dong à zok F, Obama S, Nko’o-Amvene S, Gonsu FJ. Introduction de la medecine nucleaire in vivo au Cameroun. J Afr Imag Med 2004;6(1):404-408.

Fieffe S, Cuif-Job A, Testard A, Fortum I, Pochart J-M, Papathanasiou D et al. Traitement des hyperthyroidies par l'iode 131: dose calculée versus dose fixe. Med Nucl 2009;33(5):313.

Dong à zok, Moukouri NE, Nsangou JFI, Nouedoui C, Kamga H, Yomi J et al. Traitement des hyperthyroidies à l'iode 131 au Cameroun: Analyse de 116 cas dans le service de Medecine Nucleaire de l'Hopital General de Yaoundé au Cameroun. J Afr Imag Med 2008;8(2):109-15.

Nwatsock JF, Taieb D, Tessonier L, Mancini J, Dong-à-Zok F, Mundler O. Radioiodine Thyroid Ablation in Grave's Hyperthyroidism: Merits and Pitfalls. World J Nucl Med 2012;11:7-11.

Taïeb D, Tessonnier L, Nwatsock JF, Mundler O. Traitement ablatif par iode. Med Nucl 2009;33(5):314.

Yang D, Xue J, Ma W, Liu F, Fan Y, Rong J, Yang A, Yu Y. Prognostic factor analysis in 325 patients with Graves’ disease treated with radioiodine therapy. Nucl Med Commun 2018;39:16-21.

Lounissi N, Ben Sellem D. Irathérapie des goitres multinodulaires toxiques. Annales d’Endocrinologie 2017;78(4):341-342.

Djrolo F, Gninkoun J, Traoré Goita S. Profil épidemiologique et clinique des hyperthyroïdies au Centre Universitaire de Cotonou. Annales d’Endocrinologie 2016;77(4):399-400.

El Issami S, Sarroukh F, Elrhoul M, Guerrouj H, Ghfir I, Ben Raïs Aouad N. Traitement de l’hyperthyroïdie par l’iode-131 : à propos de 280 cas. Med Nucl 2011;35(10):528-532.

Brah S, Mahamane-Sani MA, Daou M, Andia A, Bade MA, Bakasso R, et al. Les dysthyroidies dans le service de Medecine interne de l'Hopital National de Niamey- Niger. Health Sci Dis 2016;17(4):36-40.

Koffi DP, Lokrou A, Kouassi FH, Yao A, Hué A, Koffi G et al. Particularités cliniques et thérapeutiques de l'hyperthyroidie en Cote d'Ivoire. Annales d'Endocrinologie 2016;77(4):387-388.

Rouf S, Aynaou H, Bouziane M, Harroudi T, Latrech H. Le profil de l'hyperthyroidie dans la region de l'Oriental. Annales d’Endocrinologie 2016;77(4):382.

Bah M. Hyperthhyroidie à l'Hopital du Mali. Annales d’Endocrinologie 2014;75(5-6): 499.

Yassine I, Damoune I, Ouhabi Hanan El, Farida Aidji. Profil de l'hyperthyroidie au service d'endocrinologie du CHU de Fès (à propos de 181 cas). Annales d’Endocrinologie 2015;76(4):427.

Rezgani I, Meddeb I, Yeddeas I, Slim I, Mhiri A, Ben MF. Etude comparative de l'efficacité de l'irathérapie au cours de la maladie de Basedow et des nodules thyroidiens toxiques. Annales d'Endocrinologie 2017;78(4):337

Aschawa H, Touil S, Shimi Y, Bendaoud H, Meftah S, Aawini R. Hyperthyroidie: éfficacité à court terme du traitement par iode radioactif. Revue marocaine de Santé Publique 2017;4(6):7-12.

Peters H, Fisher C, Bogner U, Reiners C, Schleusener H. Radioiodine therapy of Grave's hyperthyroidism standard vs calculated 131 iodine activity. Results from a prospective, randomized, multicentre study. 1995;25(3):186-193.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************