Evolution des programmes nationaux de lutte contre l’infection à VIH et le Sida au Cameroun, de 2000 à 2015

Tatiana Mossus-Etounou, Marie-José Micheline Essi, / Ache Isseini, Jessica Souore-Sanda, Sandrine Bertrade Pa'ana-Elemzo, Laurent-Charles Boyomo Assala, Dora Mbanya

Abstract


L'infection à VIH et le Sida représentent des problèmes majeurs de santé publique au Cameroun, tant ils causent un impact tragique sur le développement humain, social et économique du pays. Dès l’apparition des premiers cas en 1985, le pays a mis en place une forte mobilisation afin de barrer la route à l’épidémie.

Une analyse de fond des différents plans stratégiques nationaux élaborés et mis en œuvre entre 2000 et 2015 aura permis de décrire l’évolution des paradigmes décisionnels de lutte contre le VIH et le Sida, de dégager les progrès accomplis et de relever les défis à adresser pour de meilleurs résultats.

Cette analyse a révélé une amélioration de l’implication des secteurs autres que la santé et une décentralisation effective des interventions au fil du temps. La prévalence du VIH bien qu’ayant régressé, est restée élevée dans certains groupes à risque. Les aspects liés au genre sont mieux pris en compte, mais les résultats de la recherche restent peu valorisés.

Pour le futur, un changement de fond s’impose avec l’évolution des stratégies de lutte contre la maladie, dans une démarche constructiviste impliquant une plus grande collaboration entre les acteurs, et une réorientation de la prise de décision en santé publique, de l’« eminence-based » vers l’« evidence-based ».

Keywords


Evolution; stratégies; lutte; VIH; Sida; Cameroun

Full Text:

PDF (Français)

References


PNLS. Plan Stratégique National de lutte contre le Sida au Cameroun 2000 - 2005. PNLS, MINSANTE 2000. 152 pages.

CNLS. Plan Stratégique National de lutte contre le VIH/Sida 2006-2010. CNLS, MINSANTE 2006. 89 pages.

Elat JB. Le Programme National de Lutte contre le Sida. [Internet]. [cité 6 juill 2015]. Disponible sur: http://www.cm-minsante-drh.com/site/images/stories/pnlsi.ppt

ONUSIDA, Genève Suisse. Rapport sur l’épidémie mondiale de VIH/SIDA. ONUSIDA/00.13F. ISBN: 92-9173-002-5. 138 pages.

Mpessa Mouangue MM. Lutte contre le Sida : analyse des obstacles institutionnels de la communication sur l’épidémie du Sida au Cameroun (Mémoire de Master/DEA en Sciences de l’Information et de la Communication). Ecole Supérieure des Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication: Université de Yaoundé II, 2005. 141 pages.

Institut National de la Statistique, Yaoundé, Cameroun. Enquête Démographique et de Santé du Cameroun 2004. 479 pages.

CNLS, Plan Stratégique National de lutte contre le VIH, le Sida et les IST 2011 - 2015. CNLS, MINSANTE 2010. 96 pages.

Institut National de la Statistique, Yaoundé, Cameroun. Enquête Démographique et de Santé et à Indicateurs Multiples du Cameroun 2011. 576 pages.

Billong S-C, Fokam J, Billong E-J, Nguefack-Tsague G, Essi M-J, Fodjo R, et al. Distribution épidémiologique de l’infection à VIH chez les femmes enceintes dans les dix régions du Cameroun et implications stratégiques pour les programmes de prévention. Pan Afr Med J. 29 janv 2015.

CNLS, Yaoundé, Cameroun. Johns Hopkins-Global Viral Forecasting Initiative, Cameroun. Enquête séroépidémiologique et comportementale sur le VIH et la syphilis chez les travailleurs du sexe au Cameroun. Rapport final. 2010. 97 pages.

Park JN, Papworth E, Kassegne S, Moukam L, Billong SC, Macauley I, et al. HIV prevalence and factors associated with HIV infection among men who have sex with men in Cameroon. J Int AIDS Soc. 2 déc 2013 ;16(4Suppl 3).

CNLS, Plan Stratégique National de lutte contre le Sida 2014 - 2017. 63 pages. CNLS, MINSANTE 2014.

Morin E. Le paradigme perdu : la nature humaine. Paris: Editions du Seuil; 1973. 253 p.

Morin E. La méthode, tome 1 : La Nature de la nature. Paris: Editions du Seuil; 1981.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************