L’Uroscanner dans la Prise en Charge des Pathologies Urinaires dans le Service de Radiologie et d’Imagerie Médicale du Centre Hospitalier Mère et Enfant « Le Luxembourg »

M Camara, I Cissé, Y Diawara, S Fakourou, AC Koné, T Camara, M Konaté, S Sanogo, S Sidibé

Abstract


RÉSUMÉ
But. Déterminer la fréquence des affections de l’appareil urinaire dans le service d’imagerie du CHME, évaluer le rôle de l’uroscanner dans le diagnostic des pathologies urinaires et comparer les renseignements fournis aux diagnostics retenus. Matériels et méthodes. Il s’agissait d’une étude transversale rétro et prospective portant sur 154 patients ayant réalisé un examen d’imagerie pour pathologies urinaires dans le service d’imagerie médicale du CHME entre juillet et décembre 2018. Résultats. La prévalence de l’uroscanner était de 2,79% par rapport à l’ensemble des scanners réalisés. La tranche d’âge la plus touchée par les pathologies urinaires était celle de 31 à 40 ans (24,68%). Le sexe masculin était le plus concerné (sex-ratio de 1,61). La majorité des patients était adressée par les urologues et la créatininémie était l’examen biologique constamment  retrouvé avant la réalisation de l’uroscanner. Dans les bilans radiologiques antérieurs, l’échographie était l’examen le plus utilisé (75,32%). Les lithiases rénales (33,77%) et les urétéro-hydronéphroses (31,17%) ont été les pathologies les plus fréquentes à l’uroscanner. Conclusion. L’uroscanner est un examen très utile lorsqu’il s’agit d’explorer les pathologies urinaires. Il est surtout utilisé chez les hommes et les pathologies les plus fréquemment observées sont les lithiases rénales et les urétéro-hydronéphroses.
ABSTRACT
Aim. To determine the frequency of urinary tract disorders in our setting, assess the contribution of the uroscanner in the diagnosis of urinary diseases and to compare CT findings to clinical diagnosis. Material and methods. This was a cross sectional retro and prospective study of 154 patients who performed an imaging examination for urinary pathologies in the medical imaging department of the CHME between July and December 2018. Results The prevalence of the uroscanner was 2.79% compared to all the CT performed. Patients aged 31 to 40 years were the most common age group (24.68%). The male sex was most affected (sex ratio = 1.61). Most patients were referred by urologists. Serum creatinin was the main biological exploration prior to CT urography. Considering previous radiological explorations, ultrasound was most common (75.32%). Urolithiasis (33.77%) and ureterohydronephrosis (31.17%) were the most common findings on the CT urography. Conclusion. CT urography is quite useful in the radiological assessment of urinary diseases in our setting. Men are mostly concerned and the two most common CT findings are urolithiasis and ureterohydronephrosis.


Keywords


imagerie, pathologies urinaires.

Full Text:

PDF (Français)

References


Jérémy Laforêt. Le système urinaire inférieur : modélisation et validation expérimentale. Etude de son activation sélective. Thèse, médecine : France déc 2009.

Van Der Molen AJ, Cowan NC, Mueller-Lisse UG, Nolte-Ernsting CC, Takahashi S, Cohan RH; CT Urography Working Group of the European Society of Urogenital Radiology (ESUR). CT urography: definition, indications and techniques. A guideline for clinical practice. Eur Radiol. 2008 Jan;18(1):4-1

Chacko MR, Wiemann CM, Smith PB. Chlamydia and gonorrhea screening in asymptomatic young women. J Pediatr Adolesc Gynecol 2004;117:169–78

Kamwendo F, Forslin L, Bodin L, Danielsson D. Decreasing incidences of gonorrhea- and Chlamydia-associated acute pelvic inflammatory disease.

A 25-year study from an urban area of central Sweden Sex transm Dis 1996;23:384–91

Diallo Y. ‘’Lithiase du haut appareil urinaire : aspects épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques dans la région de Thiès, Sénégal’’*La Rev. Médicale Madagascar, vol.5, no.1, 2015.

MBO AJ, NADOUNGA BJ, NEOSSI GM. NGAROUA, BA H. Apport de l’uroscanner dans le diagnostic des pathologies urinaires chez l’adulte à l’hôpital régional de Garoua, Cameroun. GSJ: Volume 8, Issue 5, May 2020, Online: ISSN 2320-9186 www.globalscientificjournal.com

PEROU A. Apport de l’imagerie dans le diagnostic de la lithiase urinaire. Thèse Med. Bamako 2003: M 86

CONTE J, JOFFRE F, SUC JM, PUTOIS J. Les examens radiologiques en néphrologie ASCLEPIOS ; 1973

Roy C, BUY X Obstruction urinaire: rôle de l’imagerie. Feuillet de radiologie, 2002, 42, n°2, 125-138 Masson, Paris 2002

Berrich A, Majdoub S, Laabidi I, Ezzairi N, Zaghouani H, Rziga T, Amara H, Bekir D, Kraiem C. Apport de l’imagerie dans les masses rénales. PPT disponible sur TQMDBE-213136, P10

Sacko H : apport du scanner multi coupe dans la prise en charge des affections urinaires à propos de 49 cas dans le service d’imagerie du CHU Gabriel Touré. Thèse Med, Bamako 2010 N 525


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************