Main Article Content

Abstract

RÉSUMÉ
Introduction. Le diabète touche 6,0 % des adultes au Cameroun en 2019. On sait peu de choses sur la population spécifique des athlètes de compétition. L’objectif de ce travail était de déterminer la prévalence de l'hyperglycémie à jeun dans une population de jeunes sportifs camerounais de compétition. Matériels et méthodes. Nous avons mené une étude transversale, descriptive chez les athlètes Camerounais regroupés à Yaoundé en prélude à deux compétitions internationales. Après anamnèse, calcul de l'indice de masse corporelle (IMC), et mesure de la glycémie veineuse à Jeûn (GAJ). Résultats. Cent onze sportifs des deux sexes, d'âge moyen 16 ± 3,44 ans (14 à 30 ans) répartis dans 14 disciplines sportives, avec une moyenne d’heure d’entrainement par semaine de 4,70 heures ± 2,25 (2 à 10 heures) ont été inclus. L'IMC moyen était de 21,49 ± 7,76 kg/m² (15,69 à 32 kg/m²). On a noté un surpoids chez 6 (6,1 %) participants et une obésité modérée chez 2 sportifs (2,02%). L'hyperglycémie à jeun (GAJ≥1,26 g/l), a été retrouvée chez 2 participants (1,09%) qui par ailleurs avaient les durées d’entrainements les plus faibles (2 à 4 Heures/semaine). Quinze (13,5%) sportifs présentaient une intolérance au glucose. Un sportif le plus entrainé (8 à 10h) était en hypoglycémie. Conclusion. La prévalence de l'hyperglycémie à jeun chez les jeunes athlètes camerounais de compétition est inférieure à celle observée dans la population générale (1,09% vs 6%).


ABSTRACT
Introduction. Diabetes mellitus affects 6.0 % of adults in Cameroon in 2019. Little is known about the specific population of competitive athletes. Our work aimed to determine the prevalence of fasting hyperglycemia in a group of competitive Cameroonian athletes. Materials and methods. We conducted a cross-sectional, descriptive study of Cameroonian athletes gathered in Yaoundé in the run-up to two international competitions. After taking a history, calculating the body mass index (BMI), and measuring fasting venous glycaemia (FGV). Results. One hundred and eleven athletes of both sexes, with a mean age of 16 ± 3.44 years (14 to 30 years) in 14 sports disciplines, with a mean training time per week of 4.70 ± 2.25 hours (2 to 10 hours) were included. The average BMI was 21.49 ± 7.76 kg/m² (15.69 to 32 kg/m²). Six (6.1%) participants were overweight and two (2.02%) were moderately obese. Young-onset hyperglycaemia (GAJ≥1.26 g/l) was found in 2 participants (1.09%) who also had the lowest training durations (2 to 4 hours/week). Fifteen (13.5%) athletes had glucose intolerance. One athlete with the highest training duration (8 to 10 hours) was hypoglycaemic. Conclusion. The prevalence of fasting hyperglycemia is lower among competitive Cameroonian athletes (1.09%) compared to the general population in Cameroon (6.0 %).

Keywords

Prevalence fasting hyperglycemia young competitive athlete Prévalence Hyperglycémie à jeun jeunes sportifs de compétition

Article Details

How to Cite
Florence, M. K. ., Guy, N., Ahmadou Musa, J., Nelly Sandra, N., Anastase, D., & Eugène, S. . (2022). Prévalence et Déterminants de l’Hyperglycémie à Jeun dans un Groupe de 111 Jeunes Sportifs Camerounais de Compétition: une Étude Transversale . HEALTH SCIENCES AND DISEASE, 23(7). Retrieved from https://hsd-fmsb.org/index.php/hsd/article/view/3764

References

  1. -Anastase Dzudie, Jean M Fourie, Wihan Scholtz. PASCAR and WHF Cardiovascular Diseases Scorecard project. Cardiovasc J Afr 2020; 31: 103–110
  2. -M.Epacka Ewane1S.-H.Mandengue2G.Ahmadou2S.Moumbe Tamba2A.Dzudie3H.-N.Luma3. Dépistage des maladies cardiovasculaires et des facteurs de risque dans une cohorte de 270 Camerounais : effets des activités physiques et sportives: Screening for cardiovascular diseases and risk factors in a cohort of 270 Cameroon inhabitants: Effect of physical and sport activities. Décembre 2011. Medecine des Maladies Métaboliques. 5 (6) 655-658.
  3. -IDF 2022 Last update 03/02/2022. Cameroon
  4. -Peirce, N.S. (1999). Diabètes and exercice. Br. J. Sports Med. 33:161–173.
  5. - Justin Echouffo, Anasthase Dzudie , Marielle Epacka. Prevalence and determinants of undiagnosed diabetes in an urban sub-Saharan African population. DOI: 1016/J.pcd.2012.05.002 PubMed.
  6. -Jean-Joel Bigna, Jobert Richie Nansseu, Jean-claude Katte. Prevalence of prediabetes and diabetes Mellitus among adults residing in Cameroon: A systematic review and Meta-analysis. January 2018. Diabetes research and clinical Practice 137.
  7. - NGOA,L. S Etoundi, ZE, O,M, Melaman, F. Sego. Obésité chea la jeune universitaire du Cameroun : effet minimal sur l’installation de l’hypertension, l’hyperlipidemie, et l’hyperglycémie. Medecine d’Afrique Noire. 2006, Vol 53, Num 4, pp197-200, 4p ; ref : 11 ref.1-Peter A. Farrell. Le Diabète, l’Exercice et les sports de compétition. Sports Sciences Exchange 90 Volume 16 (2003) Numéro 3.
  8. - American Diabètes Association (2002). Clinical Practice Recommendations:2002. Diabètes Care 25 (suppl. 1):S64–S68.