Main Article Content

Abstract

RÉSUMÉ
Introduction. Le but de cette étude était de déterminer la prévalence et décrire le profil épidémiologique des personnes souffrant de ronchopathie à l’Hôpital Jamot de Yaoundé – Cameroun. Méthodologie. Étude transversale prospective, descriptive menée du 5 Janvier au 5 Juin 2017 (5 mois). Nous avons inclus le personnel de l’hôpital Jamot de Yaoundé et les accompagnateurs des patients âgés de 19 ans au moins. Les caractéristiques épidémiologiques, les antécédents (hypertension artérielle, consommation d’alcool et de tabac, de ronflement chez les parents) , l’indice de masse corporelle, le ronflement ont été recueillis . Ces données ont été saisies et analysées à l’aide du logiciel Epi Info 7. Résultats. Dans la population des 212 participants, la prévalence du ronflement était de 35,9%. Les hommes représentaient 51,3%. Le ronflement simple était retrouvé chez 52,6% des ronfleurs et le ronflement chronique chez 47,4%. Le ronflement simple était plus fréquent chez les femmes (52,5%) et les participants âgés de 18 à 30 (87,7%). A partir de 40 ans tous les ronfleurs présentaient la forme chronique. Les antécédents les plus fréquents étaient, la consommation d’alcool (61,8%) et les antécédents de ronchopathie chez les parents (55,3%). Conclusion. La prévalence du ronflement est élevée. Les hommes sont les plus affectés. Le ronflement simple est le plus fréquent et survient plus fréquemment chez les femmes et les jeunes de moins de 30 ans. Le ronflement chronique survisnet exclusivement chez les personnes de 40 ans au moins. Les antécédents les plus fréquents sont la consommation d’alcool, les antécédents de ronchopathie chez les parents.
ABSTRACT
Introduction. The aim of this study was to determine the prevalence and to describe the epidemiologye of people suffering from ronchopathy at Jamot Hospital in Yaoundé – Cameroon. Methods. This was a cross sectional prospective, descriptive study conducted from January 5th to June 5th, 2017 (5 months). We included the staff of Jamot Hospital in Yaoundé and those accompanying patients aged 19 or over. Epidemiological characteristics, history (high blood pressure, alcohol and tobacco consumption, snoring in parents), body mass index, snoring were collected. These data were entered and analyzed using Epi Info 7 software. Results. Amongst the 212 participants, the prevalence of snoringwas 35.9%. Men accounted for 51.3%. Simple snoring was found in 52.6% of snorers and chronic snoring in 47.4%. Simple snoring was more common amongst women (52.5%) and participants aged 18 to 30 (87.7%). From the age of 40 all snorerspresented the chronicform. The most common medical past history were alcohol consumption (61.8%) and a history of ronchopathy in the parents (55.3%). Conclusion. The prevalence of snoring is high. Men are mostly affected. Simple snoring is most common and occurs more commonly in women and young people aged of 30 years or less. Chronic snoring occurs exclusively in people aged 40 or more. The most common medical past history findngs are alcohol consumption and a history of ronchopathy of the parents.

Keywords

ronchopathie, prévalence, épidémiologie, Hôpital Jamot de Yaoundé. ronchopathy, prevalence, epidemiology, Jamot Hospital Yaounde.

Article Details

How to Cite
Claire Françoise , B. E., Thérese Azoumbou Méfant, Elisabeth Ngah Komo, Steve Josué Sandie Nembot, & Emmanuel Afane Ze. (2022). Prévalence et Épidémiologie de la Ronchopathie à l’Hôpital Jamot de Yaoundé. HEALTH SCIENCES AND DISEASE, 23(7). Retrieved from https://hsd-fmsb.org/index.php/hsd/article/view/3771

References

  1. - Djadane F, Haraoubia MS, Ouennoughi K, Mouzali A,Sadi Z, Kanoun K et al. Ronchopathie chronique : Drame nocturne 2015; 4 -45.5ième congres national
  2. - Ekono MRG, Nana NT, Essome H, Bitchong Ekono CF, Elong AF, Evegue Ahibena L et al. Mode d’accouchement des gestantes Présentant un haut risque d’apnée du Sommeil. Health Sci dis2021;22(7):22-25.
  3. - Massongo M, Bitchong Ekono CF, Bassogbag R, Afane Ze E. High risk of obstructive sleep apnea–hypopnea syndrome: prevalence and associated factors in a Cameroonian urban population using the STOPBANG questionnaire. Sleep Med Dis J. 2020;4(1):6-12.
  4. - - Agodokpessi G, Alovokpinhou F, Wachinou P, Ade S, Awanou B, Ade G et al. Prévalence des symptômes du syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) à Cotonou, Bénin : données préliminaires de l’étude « EPSASAPLF ». Rev Mal Respir 2017;34:283-84.
  5. - Kouassi BA, Koffi MO, Kone A, Bakayoko A, Diabagate M, Kone Z et al. Evaluation de la prévalence des symptômes d'apnées du sommeil dans la population ivoirienne. Rev Mal Respir 2017;34:288.
  6. - Young T, Peppard P, Gottlieb D. Epidemiology of obstructive sleep apnea. A population health perspective. Am J Respir Crit Care Med. 2002 ; 165 : 1217-39.
  7. - Pessey JJ. Ronchopathie chronique.editions Scientifiques et médicales Elsevier SAS. 2001;pages 15
  8. - Park CG, Shin C. Prévalence and association of snoring, anthropometry and hypertension in Korea. Blood press 2005;14(4):210-16.
  9. - Teculescu D, Benamghar L, Hannart B, Montaut-Verient B, Michaely JP. Le ronflement habituel. Prévalence et facteurs de risque dans un échantillon de la population masculine française. Rev Mal Respir 2008;24(3):281-7.
  10. - Meslier N,Vol S, Balkau B, Gagnadoux F, Cailleau M, Petrella A et al. Prévalence des symptômes du syndrome d'apnées du sommeil : étude dans une population française d'âge moyen. Rev Mal Respir 2007;24(3):305-13.
  11. - Cadelis G , Fayad Y, Monteagudo O. Prévalence des symptômes et du risque de syndrome d’apnée obstructive du sommeil évaluée par le questionnaire de Berlin parmi les professionnels d’un établissement de santé. Rev épidémiol santé publique 2016;64(6):405-14.
  12. - Liu SA, Liu CY. Prevalence of snoring in Taichung area, an epidemiological study. J Chin Med Assoc 2004;67(1):32-6.
  13. - Thikriat S, Mohammed A, Naif N, Nasser D. Alqahtani. Prevalence and risks of habitual snoring and obstructive sleep apnea symptoms in adult dental patients. Saudi Med 2016;37(2):183-190.
  14. - Adambounou AS, Adjoh KS, Aziagbé KA, Foma W, Gbadamassi AG, Tougan A, et al. Prevalence of symptoms of sleep apnea syndrome in Lome Prévalence des symptômes du syndrome d’apnées du sommeil à Lomé. J Fran Viet Pneu 2016;22(7):32-39.
  15. - Larsson LG, Lundback B, Jonsson AC.Gender differences in symptoms related to sleep apnea in a general population and in relation to referral to sleep clinic. Chest 2003;124:204-11.
  16. - Derveaux J. Arrête de ronfler : les différentes causes du ronflement. Escalquens : Dangles ; 2015.
  17. - Arnulf I, Baud D, Geraads A, Rouault S, Pottier M, Soyez F et al. Monographe: pathologie du sommeil. Chevilly-Larue.HT Medsoft ; 2011.
  18. - Motaib I, Elmghari G, El Ansari N, Kissani N. Le syndrome d’apnée du sommeil chez les sujets obèses. Annales d'Endocrinologie 2014;75:465.
  19. - Neau JP. Pathologies vasculaires et syndrome d’apnées obstructives du sommeil.Rev Neurol 2001;157(5):34-7.
  20. - Biloul N, Essaadi M. Physiopathologie du ronflement. Les cahiers du médecin. 2003 ; N°62, tome IV : 6-7.
  21. - Fletcher E. Hypertension in patients with sleep apnea, a combined effect? Thorax 2000;55:726-8.

Most read articles by the same author(s)