Main Article Content

Abstract


RÉSUMÉ
But. Décrire les caractéristiques épidémiologiques et mycologiques de l’otomycose à Niamey. Méthodologie. Il s’est agi d’une étude rétrospective menée sur 3ans au service d’ORL et CCF de l’Hôpital Général de Référence, portant sur les patients chez qui le diagnostic d’otomycose a été posé. Les paramètres étudiés étaient épidémiologiques et mycologiques. Résultats. En 3 ans, nous avons enregistré 447 consultations pour otites dont 56 avaient une otomycose, soit une fréquence de 12,53% de l’ensemble des otites et 58,92% des otites externes. L’âge moyen était de 35,75 ans (extrêmes de 2 et 70 ans). La tranche d’âge de 31 à 60 ans représentait 58,93% des patients. Nous avons retrouvé une prédominance féminine (67,85%), (p=0,0752). Les principaux facteurs favorisant l’otomycose étaient le nettoyage de l’oreille au coton tige ou à la plume de volaille : (53,57%), le port du turban ou de couvre-chef, (46,42%), la baignade (16.07%), l’étroitesse du conduit auditif externe (8,92%) et le port de prothèse auditive externe intra-conduit (5,35%,). Sur le plan mycologique, le Candida albicans et l’Aspergilus niger ont représenté respectivement 19,44% et 33,33% des espèces fongiques isolées en culture. Conclusion. L’otomycose est une infection fréquente en Orl à Niamey. Le nettoyage de l’oreille au coton tige ou à la plume de volaille venait au premier rang des facteurs favorisant l’otite fongique. L’Aspergilus niger et le Candida albicans étaient les germes les plus fréquemment isolés.


ABSTRACT
Aim. Describe the epidemiological and mycological characteristics of otomycosis in Niamey (Niger). Methods. This was a retrospective study over 3 years, carried out in the ENT and CCF department of Hôpital Général de Référence; on patients diagnosed with otomycosis. The parameters studied were epidemiological and mycological. Results. In 3 years, we recorded 447 cases of consultations for otitis including 56 cases for otomycosis, i.e. a frequency of 12.53% of all otitis and 58.92% of otitis externa. The average age was 35.75 years (extremes of 2 and 70 years). The age group of 31 to 60 years accounted for 58.93% of patients. There was a female predominance (67.85%). The main factors favoring otomycosis were cleaning the ear with a cotton swab or poultry feather: (53.57%), wearing a turban or headgear (46.42%), swimming (16.07%), the narrowness of the external auditory canal (8.92%) and the wearing of an external intra-duct hearing aid (5.35%,). Mycologically, Candida albicans and Aspergilus niger represented respectively 19.44% and 33.33% of fungal species isolated in culture. Conclusion. Otomycosis is a frequent infection in Orl in Niamey. Cleaning the ear with a cotton swab or a poultry feather was among the leading factors favoring fungal otitis. Aspergilus niger and Candida albicans were the most frequently isolated germs.

Keywords

Otomycosis epidemyology mycology Niger Otomycose épidémiologie mycologie Niger

Article Details

How to Cite
Abarchi Boubé, D., ML, D., C, S., AB, H., IS, A., & S, I. (2022). Profil Épidémiologique et Mycologique de l’Otomycose à l’Hôpital Général de Référence de Niamey (Niger): Otomycose à l’hôpital général de référence de Niamey. HEALTH SCIENCES AND DISEASE, 23(8). Retrieved from https://hsd-fmsb.org/index.php/hsd/article/view/3815

References

  1. - Malard O, Bordure P, J Toquet J, Legent F. Otomycose. EMC, Oto-Rhino-Laryngologie 2005 Elsevier, Paris ; 20-080-A-10 : 7p.
  2. - Adoga A, Iduh A. Otomycosis in Jos. Predisposing factors and management. Afr J Med Sci 2014 43 (Suppl 1):209-13.
  3. - Moharram A, Ahmed H, Nasr SAM. Otomycose in Assiut, Egypt. J Basic Appl Mycol 2013; 42(4):82-4.
  4. -Aboulmakarim S, Tligui H, Mrini M, El Zakaria I, Handour N, Agoumi A. Otomycoses : étude clinique et mycologique de 70 cas. Journal de Mycologie Médicale 2010 ; 20 : 48-52.
  5. - Adoubryn KD, N’Gattia VK, Kouadio-Yapo GC, Nigué L, Zika DK, Ouhon J. Épidémiologie des otomycoses au centre hospitalier et universitaire de Yopougon (Abidjan-Côte d’Ivoire). J Mycol Med 2014; 24(2): 9-15.
  6. -Keïta A, Fofana M, Diallo A O, Diallo MM, Diallo, Keita M. Otomycose: fréquence, aspects cliniques, thérapeutique et évolutifs à l’hôpital Donka de Conakry. Health sci dis 2018 ; 19(3) : 62-3.
  7. - Ouédraogo RW-L, Ouattara M, Ouédraogo BP, Gyébré YMC, Sanou SM, Sérémé M et al. Otomycoses dans le service d’ORL du CHU Yalgado Ouédraogo de Ouagadougou : aspects épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques. Rev Cames Santé 2015 ; 3(1) : 30-3.
  8. - Yavo W, Kassi RR, Kiki-Barro PC, Bamba A, Kplé T, Menan EIH, et al. Prévalence et facteurs favorisant des otomycoses traitées en milieu hospitalier à Abidjan (Côte d’ivoire). Med trop 2004 ;64(1) :39-42.
  9. - Garcia-Martos P, Delgado D, Marrin P and Mira J. Analysis of 40 cases of otomycosis. Enferm Infecc Microbiol Clin 2005 ; 11(9) : 487-9.
  10. - Iken M, Naouri H, Boumhil L, Lemkhente Z. Otomycoses : étude clinique et mycologique de 75 cas diagnostiqués à l’hôpital militaire Mohamed V de Rabat. J Mycol Med 2015 ; 25(3) :242-3.