Main Article Content

Abstract

RÉSUMÉ
Objectif. Décrire les aspects IRM des myocardites en Afrique Subsaharienne. Matériels et méthodes. Étude transversale rétrospective à visée descriptive, réalisée dans une clinique privée à Abidjan en Côte d’Ivoire, sur une période de 2 ans, allant de mai 2019 à avril 2021. Elle a porté sur tous les patients reçus pour la réalisation d’une IRM cardiaque et chez qui le diagnostic de myocardite a été porté. Le diagnostic de myocardite a été retenu chez tous les patients sur la base de deux arguments : un hyper signal T2 STIR et un rehaussement tardif à 15 min en T1 SPIR avec gadolinium. Résultats. Une myocardite a été diagnostiquée chez 15 patients sur un total de 108 ayant réalisé une IRM cardiaque soit 13% des cas. L’âge moyen était de 42,7+/-20 ans avec des extrêmes de 20 et 68 ans. Tous les patients étaient de sexe masculin. Le syndrome coronarien aigu et la suspicion de myocardite étaient les principales indications de l’IRM. Ces anomalies de signal étaient de siège sous épicardique (73.3%) et transmurale (93,3%), intéressant pour la majorité, les segments 11 (40%) et 12 (46,6%). Une hypokinésie globale a été observée chez 47 % des patients avec une baisse de la fraction d’éjection systolique dans 13.34%. Il n’y avait ni anomalie des volumes cardiaques, ni anomalie valvulaire. Conclusion. Le diagnostic de myocardite était fait sur 2 signes pathognomoniques ; à savoir un hypersignal T2 STIR et le rehaussement tardif à 15 min en T1 SPIR après injection de gadolinium. Les localisations lésionnelles, étaient superposables à celles décrites dans les autres régions du monde. Par contre, il n’y avait ni anomalie valvulaire, ni anomalie des volumes cardiaques, associées et l’épanchement péricardique était rare.
ABSTRACT
Objective. To describe cardiac MRI findings in sub-Saharan black patients suffering of myocarditis. Materials and methods. This was a cross sectional retrospective study with descriptive aim, carried out in a private clinic in Abidjan, Ivory Coast, over a period of 2 years, from May 2019 to April 2021. The study included all patients who underwent cardiac MRI and were diagnosed with myocarditis. Criteria of diagnosis of myocarditis for all patients were the combination of two findings: T2 STIR hyper signal and late enhancement at 15 min on T1 SPIR with gadolinium. Results. Fifteen patients out of 108 (13%) who underwent cardiac MRI had a diagnosis of myocarditis. Their mean age was 42.7+/-20 years with extremes of 20 and 68 years. All patients were male. Acute coronary syndrome and suspected myocarditis were the main indications for MRI. Signal abnormalities were subepicardial (73.3%) and transmural (93.3%), mostly involving segments 11 (40%) and 12 (46.6%). Global hypokinesia was observed in 47% of patients with a decrease in systolic ejection fraction in 13.34%. There were no abnormalities of cardiac volumes or valves. Conclusion. MRI findings of myocarditis in sub-Saharan black patients are were similar to those described in other regions of the world. However, in our series, there were no abnormalities of cardiac volumes or valves and pericardial effusion was rare.

Article Details

How to Cite
Abdoulaye Toure, Anhum Konan, Ange Patrick N’dja, N’guessan Ebeyss Fatto, Anicet Le Dion, Ahoubougabe Wilson Batcham, Aboubacar Sididki Diabaté, & Gogoua Casmir Gbazi. (2022). Aspects IRM des Myocardites en Afrique Subsaharienne : Étude Préliminaire. HEALTH SCIENCES AND DISEASE, 23(9). Retrieved from https://hsd-fmsb.org/index.php/hsd/article/view/3860

References

  1. Monney P, Locca D, Muzzarelli S, Hullin R, Jeanrenaud X, Schwitter J. IRM cardiaque : imagerie de référence dans le diagnostic des myocardites aigues ? Rev med suisse 2012 ; 8 : 1177- 83.
  2. Soumah MM, Kanikomo D, Ndiaye M, Sow ML. La mort subite de l'adulte, particularités en Afrique, à propos de 476 cas [The sudden death of adult, particularities in Africa: about 476 cases]. Pan Afr Med J. 2013; 16:125.
  3. Augier C. Valeur pronostique de l'IRM cardiaque dans la myocardite aiguë‎ : mise au point d'un score de quantification de la prise de contraste tardive du gadolinium. Médecine humaine et pathologie. Thèse Med, Université de Grenoble Alpes, France 2011. ⟨dumas-00634192⟩
  4. Chetrit M, Friedrich MG. The unique role of cardiovascular magnetic imaging in acute myocarditis. F1000 FACULTY REV 2018; 30 (7): 1153
  5. Malajati H, Bensaad H, Abidi K, Imani F, Gueddari FZ. Apport de l’IRM dans le diagnostic d’une myocardite aigue suite à une piqure d’araignée à propos d’un cas. J. Radiol 2012 ; 93 (11) : 938-940
  6. Oloudé N, Hounkpatin B, Tixier V, Melay M, Ferrier N, Marcaggi X. Apport de l’IRM dans le diagnostic des myocardites. Annales de cardiologie et d’angeiologie 2014 ; 63 (5): 398 – 407.
  7. Mandry D, Cordreanu A, Djaballah W, David N, Marie PY. Apport de l’IRM dans le diagnostic des myocardites. J. radiol 2005; 86(10): 1472
  8. Paule P, Roche C, Chabrillat Y, Quilici J, Jego C, Vinsonneau U et al. Apport de l’IRM dans l’évaluation initiale et le suivi des myocardites mimant un syndrome coronaire aigu : à propos d’une série de 43 patients. Annales de cardiologie et d’angéiologie2014 63 (5) : 331- 338.
  9. Christos P. Précision diagnostic de la résonance magnétique cardiovasculaire dans la myocardite aigue: examen systematisé et meta-analyse. Imagerie JAAC cardiovasc 2018; 11 (11): 1583-1590.
  10. Kim RJ, Wu E, Rafael A, Chen EL, Parker MA, Simonetti O et al. The use of contrast enhanced magnetic resonance imaging to identify reversible myocardial dysfunction. N Engl J Med 2000; 343: 1445- 53.
  11. Feldman AM, McNamara D. Myocarditis. N Engl J Med 2000; 343: 1388-98.
  12. Laissy JP. Imagerie par résonance magnétique des myocardites. Mt cardio2006 ; 2(6) : 616-21
  13. Liu PP, Yan AT. Cardiovascular magnetic resonance for the diagnosis of acute myocarditis. Prospects for detecting myocardial inflammation. Coll cardiol 2005; 45: 1823-5.
  14. Friedrich MG, Strohm O, Schulz-Menger J, Marciniak H, Luft FC, Dietz R. Contrast media–enhanced magnetic resonance imaging visualizes myocardial changes in the course of viral myocarditis. Circulation .1998; 97: 1802-9.