Les pneumonies de l’enfant à Libreville : Une étude de 85 cas

Yolande Vierin Nzame, Bridy Moutambi, André Moussavou

Abstract


RÉSUMÉ
INTRODUCTION : Les pneumonies sont l’une des principales causes de décès des enfants de moins de 5 ans. Au Gabon, en 2000, elles étaient la troisième cause de mortalité des enfants de moins de 5 ans. L’objectif de ce travail était d’en étudier les caractéristiques épidémiologiques et cliniques à Libreville.
PATIENTS ET MÉTHODES : Il s’agit d’une enquête descriptive rétrospective conduite sur les dossiers d’enfants hospitalisés du 1er juillet 2012 au 30 juin 2013, dans le service de pédiatrie du Centre Hospitalier Universitaire de Libreville. Les données ont été analysées avec le logiciel épi info 3.5.4.
RÉSULTATS : Sept cent quatre vingt et un enfants ont été hospitalisés, durant cette période, 85 cas de pneumonies ont été enregistrés, soit 10,9%. Le sex ratio était de M/F 2. La moyenne d’âge était de 2 ans et 9 mois. Les enfants de 0 à 2 ans représentaient 62,5% de l’effectif. Le délai moyen de consultation après le début des symptômes était de 12,4 jours. Un traitement avait été administré à domicile avant l’admission dans 52,8% des cas, dont des antibiotiques (47,4%). Le statut vaccinal était correct pour les vaccinations du Programme Élargi de vaccination dans 15,3% des cas. La fièvre représentait 94,4% des motifs de consultation et la toux 87,5%. La tuberculose était à l’origine de la pneumonie chez 7 enfants (9,7%). Les opacités parenchymateuses droites représentaient 55,8% des anomalies radiographiques et les épanchements pleuraux droits 16,2%. Un décès a été enregistré suite à la tuberculose.
CONCLUSION : Avec une fréquence de 10,9% des cas d’hospitalisation, les pneumonies représentent un réel problème de santé publique. Une méthode diagnostique fiable de la tuberculose est nécessaire en l’absence du test tuberculinique. L’introduction des nouveaux antigènes dans le Programme Élargi de Vaccination, tels que le vaccin antipneumococique serait nécessaire.

SUMMARY
INTRODUCTION: Pneumonia is one of the leading causes of death among children under 5 years. In Gabon, in 2000, pneumonia was the third leading cause of death in children under 5 years. The objective of this work was to study the epidemiological and clinical aspects of pneumonia in children at Libreville.
Patients and methods: We have conducted a retrospective study on records of children hospitalized from July 1st 2012 to 30th June 2013, in the Department of Pediatrics of Centre Hospitalier de Libreville. Data were analyzed using Epi Info 3.5.4 software.
RESULTS: Seven hundred eighty-one children were hospitalized, including 85 cases of pneumonia (10.9 %). M/F Sex ratio was 2. The average age was 2 years and 9 months. Children 0-2 years of age accounted for 62.5%. The average consultation time after the onset of symptoms was 12.4 days. Treatment was administered at home in 52.8 % of cases, including antibiotics (47.4). Vaccination status was correct for Programme Elargi de Vaccination in 15.3 % of cases. Fever accounted for 94.4% of the reasons for consultation and cough 87.5 %. The etiology of pneumonia was tuberculosis in 7 children (9.7%). Right parenchymal opacities represented 55.8% of radiographic abnormalities and right pleural effusions 16.2%. One death was recorded due to tuberculosis.
CONCLUSION: With a frequency of 10.9% of hospitalizations, pneumonia represents a real public health problem. A reliable diagnostic method for tuberculosis is necessary in the absence of the tuberculin test. The introduction of new antigens in the Expanded Programme on Immunization, such as antipneumococic vaccine is required.


Keywords


pneumonie, antibiotiques, tuberculose

Full Text:

PDF (Français)

References


Walker CL, Rudan I, Liu L, Nair H, Theodoratou E, Bhutta ZA, O'Brien KL, Campbell H, Black RE. Global burden of childhood pneumonia and diarrhea. Lancet 2013 20;381(9875):1405-16

Organisation mondiale de la Santé. La santé des populations. Rapport sur la santé dans la Région Africaine. 2006. Organisation mondiale de la santé ; Bureau Régional de l’Afrique

Ouédraogo SM, Toloba Y, Ouédraogo G, Badoum G et al. Aspects épidémio-cliniques des pneumopathies aigües bactériennes de l’enfant au CHU Yalgado Ouédragogo. Mali Med 2010;3 :19-22

Sawadogo A, Sanou I, Reinhardt M et al. Les infections respiratoires aigues basses en milieu hospitalier pédiatrique de Ouagadougou. Bénin Med 1998;2 : 74-7

Shann F. Etiology of severe pneumonia in children in developing countries. Pediatr Infect Dis J 1986;5:247–52

Ministère de la Santé. Programme national de lutte contre la tuberculose. Guide technique de prise en charge de la tuberculose 5ème édition 2013. Gabon.19-21

Magree HC, Russell FM, Sa’aga R, Greenwood P, Tikoduadua L, Pryor J, Waqatakirewa L, J.R. Carapetis, & E.K. Mulholland. Pneumonies radiologiquement confirmées chez les enfants des Îles Fidji. http://www.who.int/bulletin/volumes/83/6/magree0605abstract/fr/ consulté le 16 octobre 2013

Ovetchkine P. Antibiothérapie des infections respiratoires basses de l'enfant. Arch pediatr, 2004 ;11 (10) :1277-81

Gendrel D, Moulin F. Pneumonies communautaires de l'enfant : Infections aiguës des voies respiratoires de l'enfant. II. Infections basses. La revue du praticien 2007 ; 57 (17) : 1883-94

OMS. Pneumonie. http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs331/fr/Aide-mémoire n°331. Novembre 2012. Consulté le 16 octobre 2013

Gaudelus J. Qu'attendre de la prévention vaccinale dans les infections aiguës des voies respiratoires de l'enfant ? Infections aiguës des voies respiratoires de l'enfant. II. Infections basses. La revue du praticien 2007 ; 57 (17) : 1912-18.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************