La Pratique de la Cœlioscopie dans un Service de Chirurgie Générale au Niger : le Cas de l’Hôpital National de Niamey

L James Didier, S Adama, MB Abdoulaye, K Ide, Y Hama, MS Chaibou, O Adakal, H Dady, G Idé, M Maarouf, T Sidibé, Y Harouna, H Abarchi, R Sani

Abstract



ABSTRACT
Introduction. La voie laparoscopique est actuellement devenue la voie de choix en chirurgie. En Afrique c’est une technique de plus en plus utilisée. Nous rapportons les résultats de dix années de pratique de la laparoscopie dans le service de chirurgie A de l’Hôpital National de Niamey. Matériels et méthodes. Il s’agissait d’une étude rétrospective réalisée sur une période de 10 ans allant du 1er janvier 2006 au 31 décembre 2015 dans le service de chirurgie générale A de l’Hôpital National de Niamey. Étaient inclus dans cette étude tous les dossiers des patients admis dans le service ayant bénéficié d’une chirurgie par abord coelioscopique. Résultats. Au cours de cette période, 20640 patients ont été admis en chirurgie générale et 447 ont bénéficié d’une intervention par abord coelioscopique, soit une fréquence de 2,16%. Il s’agissait de 130 hommes (29,08%) et 317 femmes (70,72%). Leur âge moyen était de 35,28 ans.. 414 patients (92.6%) n’avaient pas d’antécédent de chirurgie, 34 cas (7,60%) avaient un antécédent de laparotomie et 85 patients (19,01%) étaient drépanocytaires. Le motif de consultation était la douleur de l’hypochondre droit dans 305 cas (68,23%). 432 cas (96,64%) étaient de classe ASA I. 285 cas (63,75%) avaient été pris en charge pour lithiases vésiculaires. La cœlioscopie a été réalisée dans un but diagnostique dans 65 cas (14,54%) et les pathologies gynécologiques représentaient 50 cas (11,18%). Le taux de conversion en laparotomie a été de 6% (27 cas), et la cause la plus importante de cette conversion était l’état inflammatoire de la vésicule biliaire avec 14 cas (3,13%). Le temps opératoire moyen était de 62 minutes avec des extrêmes allant de 50 à 180 minutes. 13 patients (2,90%) ont développé une complication post opératoire, dont 6 cas de fuite biliaire post opératoire (1,34 %). La durée moyenne d’hospitalisation était de 2,5 jours. 99,35% des patients ont eu une évolution favorable. La mortalité a été de 0,65% (3 cas). Conclusion. La laparoscopie est réalisable dans notre environnement. C’est une procédure sûre avec une morbidité et une mortalité faible. Cependant, nous devons étendre nos indications sur d’autres pathologies.
RÉSUMÉ
Introduction. The laparoscopic pathway has become the way of choice in surgery. In Africa, this technique is increasingly used. We report ten years of laparoscopic practice in the surgery department A of the Niamey National Hospital. Materials and methods. This was a retrospective study carried out over a 10-year period from January 1, 2006, to December 31, 2015. All of the patients who were admitted to the general surgery A and who underwent surgery by coelioscopic approach were included. Results. During this period, 20,640 patients were admitted and 447 underwent a laparoscopic procedure (2.16%). Thesr were 130 men (29.08%) and 317 women (70.72%) and their mean age was 35.28 years.. 414 patients (92.6%) of had no surgical history, 34 patients (7.60%) had a history of laparotomy and 85 patients (19.01%) had sickle-cell anemia. The main reason for consultation was right hypochondrium pain for 305 patients (68.23%). 432 patients (96.64%). were ASA I. 285 patients (63.75%) had been treated for biliary stone. Laparoscopy was performed for diagnostic purposes in 65 cases (14.54%). Gynecological pathologies accounted for 11.18% of indications(50 cases). The conversion rate to laparotomy was 6% (27 cases), and the most common reason for conversion was inflammatory state of the gall bladder (14 cases ;3,13% ). The mean operating time was 62 minutes with extremes ranging from 50 to 180 minutes. 13 patients (2.90%) developed postoperative complications, including 6 cases of post-operative biliary leakage (1.34%). The average hospital stay was 2.5 days. For 99.35% of patients, the outcome was favorable. The mortality was rate was 0.65% (3 cases). Conclusion. Laparoscopy is feasible in our environment. It is a safe procedure with low morbidity and mortality. However, we must extend our indications on other pathologies.


Keywords


Laparoscopie, cholecystectomies, Niger

Full Text:

PDF (Français)

References


Palmer R. La cœlioscopie. Bruxells Med 1948; 28:305-12.

Bruhat AA, Manhes H, Choukroun J, Suzanne F. Essai d’un traitement per coelioscopique de la grossesse extra-utérine : à propos de 26 observations. Rev Fr Gynecol Obstet 1979; 72:667-9.

Gurusamy KS, Samraj K. Cholecystectomy versus no cholecystectomy in patients with silent gallstones. Cochrane Database Syst Rev 2007,24(1) p1-15

Sani R, Garba RM, Harouna YD, Chaibou MS, Didier JL, Abarchi H, Faucheron JL. Bilan de 4 années de pratique de la laparoscopie dans le service de chirurgie digestive de l’hôpital National de Niamey. Rev. Int. Sc. Med 2009; 11: 54-58.

Casanelli JC, Kell E, N’Dri J,. Bilan de 4 années de chirurgie laparoscopique à Abidjan. Med Trop 2007 ; 67 (5) : 481-484

Sanogo ZZ, Yena S, Doumbia D, Ouattara MO, Koita AK, Sidibé S, et al.. Bilan de 45 mois d’activites de coeliochirurgie à Bamako. Mali Medical 2007 ; T XXII : 47- 51

Sani R, Abarchi H, Illo A, Chaibou MS, Tassiou NH, Lassey JD, et al.. Cholécystectomie par coelioscopie : les 100 premiers cas à l’Hôpital National de Niamey- Niger. J Afr Chir Digest 2007; 7, (1): 611 – 617

Therra C. Lithiase biliaire dans le service de chirurgie générale du CHU Gabriel TOURE à propos de 112cas. Thèse de Médecine. Université de Bamako. 2009. 139p

Allan R. . Lithiase biliaire asymptomatique .world Gastroenterology organization practice guidelines.. 2007, p 1-6.

Y. Harouna , S. Amadou , M. Gazi , Y. Gamatie , I. Abdou , G. S. Omar et al. Les appendicites : pronostic actuel. Bull Soc Pathol Exot, 2000, 93, 5, 314-316

Polliand C, Bayeh PJ, Barrat C, Champault G. Faut-il opéré les appendicites aigues par laparoscopique ? J Coelio-Chir 2004 ; 51 : 17-23.

Parini U, Salval M, Sansonna F, Allieta R, Razzi S, Bosco A .la coelioscopie en urgence : Etude portant sur 194 cas opérés. Le Journal de Coeliochirurgie 1997 ; 23 : 37- 43

Youssef H. la cholécystectomie laparoscopique, expérience du service de chirurgie viscérale A du CHU Hassan II Fès(Maroc). Thèse de doctorat en Médecine 2014. 84-99.

. . Fall B, Sagna A. ,. Diop P.S,. Faye E.A.B, Diagne I., Dia A. . La cholecystectomie dans la drepanocytose. Annales de chirurgie (2003) 128(10) p 702-705

Peschaud F, Alves A, Berdah S, Kianmanesh R., Laurent C., Mabru J.Y. . Indications de la laparoscopie en chirurgie générale et digestive. Recommandations factuelles de la Société Française de Chirurgie Digestive. J Chir 2006 ; 143 :15-36

Kohneh Shahri N., Lasnier C., Paineau J. Plaies des Voies Biliaires lors d’une cholécystectomie sous cœlioscopie : résultat des réparations précoces Ann chir 2005 ; 30 : 218-223.

Ka Lau L., Samuel PY K., Steve CW L., Janet FY L.,Raymond YC Y., Simon SM Ng, et alLaparoscopic resection of rectosigmoid carcinoma: prospective randomized trial Lancet 2004, 363(9416), p1187–1192,

Long KH1, Bannon MP, Zietlow SP, Helgeson ER, Harmsen WS, Smith CD et al. . A prospective randomized comparison of laparoscopic appendectomy with open appendectomy: Clinical and economic analyses. Surgery. 2001;129:390-400.

Daniel T. Brosseuk, MD; Oliver F. Bathe, MD, MSc. laparoscopic appendicectomies. JCC1999, 42(2),p 138-142.

Lefevre JH, Chafai N, Pitel S, Kerger L, Agostini J, Canard G, et al.Management of acute appendicitis in ambulatory surgery, is it possible? How to select patients? Ann Surg. 2015 Jun;261(6):1167-72

M Cissé, I Konaté, O Ka, M Dieng, J Tendeng, B Diop, A Dia, CT Touré. La laparoscopie en urgence à la clinique chirurgicale de l’hôpital Aristide Le Dantec de Dakar : les 100 premiers cas, e-mémoires de l'Académie Nationale de Chirurgie, 2009, 8 (3) : 78-81

Houda CH. Les indications de la cœlioscopie diagnostique. Thèse de médecine n° 03,universite mohammed v- souissi faculte de medecine et de pharmacie –rabat,2009,. 145 p

Collet D Cholecystectomie laparoscopique en 1994. Resultats de l’enquête de la SFCERO portant sur 4624 cas. Ann Chir 1996,50 (3), 241-251.

Garry R. Complications of laparoscopic entry. Gynecol Endosc 1997; 6:319-29.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************