Apport de l’Échographie dans l’Orientation Diagnostique des Ménométrorragies à l’Hôpital Régional de Ngaoundéré

Mathurin Neossi Guena, I Nganyou Piaple, Florent Alapha, A Nkigoum Nana

Abstract


 

RÉSUMÉ

Objectifs : Déterminer la prévalence des ménométrorragies (MMT), ses étiologies à l’échographie et faire une confrontation écho clinique. Méthodologie : L’étude était descriptive transversale concernant toutes les femmes de 15 ans et plus, présentant les MMT, réalisant une échographie pelvienne de juin à novembre 2017. Les variables étudiées étaient : l’âge, les indications, l’abondance du saignement, la gestité et les résultats d’échographie. L’échographe était de marque Logiq 7. L’échographie était réalisée par voie sus pubienne et/ou endovaginale. L'analyse des variables était réalisée avec le logiciel Sphinx plus version 5.1.0.6, Microsoft Excel 2010. Résultats.  90 échographies pelviennes pour MMT étaient retenues, soit 23,3% des échographies pelviennes. L’âge moyen était de 32,98 ans.  76% avaient déjà été enceintes; 22% avaient pris les contraceptifs, 3% les anticoagulants. Les étiologies   retrouvées à l’échographie étaient, myomes interstitiels (24,4%), dystrophies ovariennes poly micro kystiques (16,7%), kystes simples ou cloisonnés (12,2%), myomes sous séreux (10%), myomes sous muqueux (8,9%), kyste dermoïde (6,7%), polypes (5,6%), abcès tubo ovarien (3,3%), néo de l’endomètre, néo du col utérin et hyperplasie de l’endomètre (2,2% chacun), Adénomyose (1,1%). 25% d’échographies étaient normales. Les femmes de 15 à 30 ans avaient pour la plupart une échographie normale, celles de 30 à 50 ans les myomes interstitiels et celles plus de 50 ans le néo de l’endomètre et du col utérin.  Conclusion.  Les MMT sont plus fréquentes chez les femmes jeunes, l’échographie permet le plus souvent de retrouver des étiologies qui sont soit fonctionnelles ou organiques.

 

ABSTRACT

Objectives. To determine the prevalence of menometrorrhagia (MMT), its etiologies in ultrasound and to make an echo-clinical confrontation. Methods. The study was descriptive cross-sectional for all women aged 15 years and over, presenting MMT, performing a pelvic ultrasound from June to November 2017 in ngaoundere regional Hospital. The variables studied were: age, indications, bleeding  quantity, gestity and ultrasound results. The ultrasound machine used was GE logiq 7 with convexe probe of 3,5Mhz and endocavity probe. Ultrasound examinations were performed simultaneously by supra pubic and endovaginal route. The variables was analysed  with Sphinx plus version 5.1.0.6, Microsoft Excel 2010. Results.  90 pelvic ultrasounds for MMT were retained, representing 23.3% of pelvic ultrasounds. The average age was 32.98 years with extremes of 19 and 52 years, . 76% had already been pregnant; 22% had taken contraceptives, 3%  anticoagulants. The etiologies found on the ultrasound were interstitial myomas (24.4%), poly micro-cystic ovarian dystrophies (16.7%), single or partitioned cysts (12.2%), sub-serous myomas (10%), submucosal myomas (8.9%), dermoid cyst (6.7%), polyps (5.6%), ovarian tubo abscess (3.3%), endometrial cancer (2,2%), cervix cancer (2,2), endometrial hyperplasia  (2.2%), Adenomyosis (1.1%). 25% of ultrasounds were normal. Most women between the ages of 15 and 30 years had normal ultrasound, those between the ages of 30 and 50 years, interstitial myomas, and those over 50 years, endometrial cancer and cervix cancer. Conclusion. Menometrorrhagia are more common in young women. Ultrasound allows most often to find etiologies that are either functional or organic.


Keywords


étiologie, Ménométrorragies, échographie pelvienne, Hôpital Régional de Ngaoundéré.

Full Text:

PDF (Français)

References


Fernandez H. Prise en charge des ménométrorragies en pré ménopause, 2008, disponible sur www.cngof.asso.fr/D_TELE/081204RPC_menometro.pd.

Sukhbir S, Carolyn B, Sheila D, Nicholas L, Wendy L. Saignements utérins anormaux chez les femmes pré ménopausées. Journal d’obstétrique et gynécologie du Canada, 2013, V35 N°5, S1-S32.

Huchon C, Fritel X. épidémiologie des ménométrorragies. Journal de gynécologie d’obstétrie et biologie de la reproduction, 2008,vol 37, N° 8S1, p307_316

Engbang JPN, Koh VM, Tchente CN, Fewou A. 2015 ; Aspects histo-épidémiologiques des cancers génitaux de la femme dans la région du Littoral, Cameroun, 2015 Pan Afr Med J.2015, V 21, P116.

Bleuzen A. ce qui a changé dans l’exploration échographique en gynécologie ; groupement d’imagerie médicale. 2012, https://www.sante-centre.fr/portail_v1/gallery_files/site/133/996/2420/2855.

Gervaise A, Fernandez H. Troubles hémorragiques fonctionnels en péri ménopause.2004, Vingt-huitièmes journées Nationales Paris 2004, CNGOF. Disponible sur http://www.cngof.asso.fr/d_livres/2004_Gm_037_darnaud.pdf.

CNGOF. Hémorragie génitale chez la femme.2010-2011.Disponible sur campus.cerimes.fr/gynecologie-et-obstetrique/enseignement/item243/site/.../cours.pd université médicale virtuelle francophone.

Nyingone S. profil épidémiologique et étiologique des hémorragies génitales chez la femme en activité génitale en dehors de la grossesse.[Thèse de Doctorat d’Université] ; Université SIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH, 2015.

Cravello L, d’Ercole C, Blanc B. Les ménométrorragies chez les femmes en dehors de la ménopause, 1996. Disponible sur http://www.cngof.asso.fr/d_livres/1996_GO_233_cravello.pdf CNGOF .

Diarra A. Etude des métrorragies non gravidique dans le centre de santé de référence de la commune I de Bamako. [Thèse de Doctorat d’Université] Université de Bamako, Faculté de Médecine de Pharmacie et d’Odonto stomatologie, 2008.

Fethia B, Amel AJ, Sarah S, Anissa G, Eya G, Ezzeddine S, Dalenda C. L’apport de l’échographie dans l’exploration des métrorragies post-ménopausiques, Pan Afr Med J. 2016; 24: 175.

Darnaud T, Deleplancque K, Monnier-Barbarino P. Les troubles hémorragiques fonctionnels. Etiologies et bilan biologique. 2004, Vingt-huitièmes journées Nationales Paris 2004, CNGOF. Disponible sur http://www.cngof.asso.fr/d_livres/2004_Gm_037_darnaud.pdf.

Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF). Hémorragie génitale chez la femme, 2010-2011. Disponible sur http://campus.cerimes.fr/gynecologie-et obstetrique/enseignement/item243/site/html/cours.pdf . université médicale virtuelle francophone.

Bernard P. Anomalie du cycle menstruel, 2005. Disponible sur http://www-sante.ujf-grenoble.fr/SANTE/corpus/disciplines/gyneco/gyneco/26/leconimprim.pdf.

Jacot-Guillarmod M, Renteria SC. trouble du cycle à l’adolescence: une banalité? Rev Med Suisse 2010 ; 6 : 1236-41.

Cartault A, Pienkowski C. Métrorragies de l’adolescente. 2012, disponible sur http://pap- pediatrie.fr/files/cartault_0.pdf


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************