Prévention de la Transmission du VIH de la Mère à l’Enfant : Connaissances et Attitudes des Gestantes dans le District de Santé de Talangaï à Brazzaville

Darius Eryx Mbou Essie, G Ndziessi, AC Niama, A Wamba, H Ndinga, GA Mpandzou, G Oyere, JR Ibara

Abstract


RÉSUMÉ
Introduction. Au Congo le taux de dépistage anténatal du VIH reste faible (21%), cependant le taux de consultation prénatale (CPN) est élevé 92%. L’objectif de ce travail était d’évaluer les connaissances, les attitudes des gestantes ainsi que leur statut sérologique à terme, pour contribuer à améliorer les taux de dépistage du VIH et la prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant. Patients et méthodes. Nous avons mené une étude transversale dans les trois maternités du district sanitaires de Talangaï (DST), du 15 janvier au 15 mars 2016. Un total de 300 gestantes (40% des accouchées attendues) ont été inclues par choix raisonné. Les variables étudiées étaient : sociodémographiques et obstétricales (parité, nombre et qualité de CPN), statut sérologique VIH, type de connaissances de la PTME et attitudes devant la proposition de test de dépistage. Résultats. Les 300 femmes recrutées avaient un âge moyen de 25,7 ans et une moyenne de 4 CPN. 55,7% étaient paucipares. Globalement, 82,7% des enquêtées n’avaient pas de statut sérologique VIH connu. Pour 78% d’entre elles, le test n’avait pas été prescrit ; 18,6% ont refusé de le faire ; alors que 41% l’avaient déjà effectué principalement (54%) lors des gestations antérieures. La connaissance de la PTME était de type « acceptable » chez seulement 14,7% des femmes ; elle était liée au niveau scolaire et à l’antécédent de dépistage VIH. La parité et le nombre de CPN effectuées n’étaient pas corrélées à la connaissance de la PTME. L’intention d’accepter le test a été retrouvée chez 61% ; elle était liée à l’antécédent de dépistage et au niveau scolaire. Conclusion. La majorité des gestantes ne connaissent pas leur statut sérologique jusqu’à l’accouchement. Pourtant leur attitude face au dépistage est majoritairement favorable, ce qui serait un obstacle à la prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant.

ABSTRACT
Introduction. The rate of antenatal HIV screening remains low in the Republic of Congo (21%), despite the high rate of prenatal consultation (PNC) which is about 92%. The aim of our study was to assess the knowledge and attitudes of pregnant women and their HIV status at term in order to improve HIV testing rates and prevent mother-to-child transmission of (PMCT). Patients and methods. We conducted a cross-sectional study from January 15th to March 15th, 2016 in the three maternities of the Talangaï health district (TDH). Eligible women were those in labor or in early post-partum. The study parameters were socio-demographic and obstetrical data (age, instruction level, parturition…), current HIV status, previous HIV testing, level of knowledge on PMCT and attitude about HIV testing. Results. We recruited 300 women. Their mean for age was 25.7 years and the mean number of antenatal visits was 4.4. Regarding parity, 55.7% were pauciparous, 82.7% had unknown current HIV status. In the group of women with unknown, 78% declared that the care provider didn’t order the HIV testing.  18.6% refused to do an ordered test. A previous HIV testing was found in 41% women. The testing occurred at the occasion of antenatal care in 54% of cases. Knowledge about PTMC was good for only 14.7%, while it was poor for 82.7%. The level of knowledge was linked to instruction level (p<0.01) and to previous HIV testing (p<0,001). Attitude regard 61% were ready to accept HIV testing. However, 31% refused testing:  the reason of refusal was fear of stigmatization in case HIV positivity. Conclusion. Most of delivering or post-partum women have unknown HIV current status and poor knowledge on PTMC, despite the good attitude regarding HIV testing. These data should be taken in account in order to improve programs of prevention of mother-to-child transmission of HIV.


Keywords


CPN, PTME, Connaissances, attitudes, Statut sérologique VIH, Brazzaville

Full Text:

PDF (Français)

References


World Health Organization, UNAIDS, UNICEF. Towards Universal Access: Scaling up priority HIV/AIDS interventions in the health sector: Progress report 2009. Geneva, Switzerland: World Health Organization; 2009. http://www.who.int/hiv/pub/tuapr_2009_en.pdf.

UNAIDS, World Health Organization. AIDS Epidemic Update 2009. Geneva, Switzerland: UNAIDS. 2009. http://data.unaids.org/pub/Report/2009/JC1700_Epi_Update_2009_en.pdf.

Rapport de l’Enquête sur la PTME au Congo ONUSIDA

Enquête démographique et de Santé 2011-2013 (EDSCII) CNSEE/Ministère du Plan. R. Congo.

NU Sommet ODD. 2015.

Rapport ONUSIDA 2016

Lehman DA, John-Stewart GC, Overbaugh J. Antiretroviral strategies to prevent mother-to-child transmission of HIV: striking a balance between efficacy, feasibility, and resistance. PLoS Med. 2009;6(10): e1000169.

Albert Mwembo-Tambwe, A Nkoy, Prosper Kalenga Muenze Kayamba, Philippe Donnen, Faustin Chenge Mukalenge, Perrine Humblet, Michele Dramaix, et Pierre Buekens. Statut sérologique inconnu lors de l’accouchement à Lubumbashi : proportions et déterminants. Pan Afr Med J. 2012 ; 12 : 25. Publication en ligne juin 8, 2012.

J. KABOUROU connaissances et attitudes des femmes congolaises sur la prévention de la transmission mère enfant du VIH. Ann. Univ. M. NGOUABI, 2016 ; 16 (2)

Rakotonirina EJ et al. Le défi de la prévention de la transmission Mère et Enfant du VIH à Madagascar. Med Afri noire.2011, Vol.58, N°8/9 :409-14.

Mbu RE, Itoua I, MbopiKeou FX et al. Connaissance du risqué de transmission mère-enfant du VIH chez les femmes enceintes en consultation prénatale à Yaoundé.www.Sidanet.info, 2006,3(12) :965].

Tallsall A, Diedhiou K, Faye A. étude évaluative de la prévention de la transmission mère enfants du VIH au niveau des districts de Mbao et Rufisque (Sénégal). www.raf-vih.org.2007.]

Kizonde K, Malonga K, Moutschen M. Problématique de la prévention de la transmission de la mère à l’enfant (PTME) du VIH dans les pays en developpement (PED) : analyse du programme PTME femme-SIDA à l’hôpital provincial de référence jason SENDWE de Lubumbashi (RDC). Med Afr Noire 2009 ; 5 :56.

Rakotondrazanany E.H, Rabarijaona LP, Ranjalahy Rasolofomanana. Transmission du VIH/SIDA de la mère à l’enfant : comportement des femmes vis-à-vis du counseling et du dépistage volontaire.

Bassett MT. Ensuring a public health impact of programs to reduce HIV transmission from mothers to infants: the place of voluntary counseling and testing. Am J Public Health.2002;92(3):347–51

De Cock KM, Marum E, Mbori-Ngacha D. A sero status-based approach to HIV/AIDS prevention and care in Africa. Lancet. 2003 ;362(9398) :1847–

HIV/AIDS Stigma and Refusal of HIV Testing Among Pregnant Women in Rural Kenya: Results from the MAMAS Study Janet M. Turan • Elizabeth A. Bukusi Maricianah nono William L. Holzemer Suellen Miller • Craig R. Cohen. AIDS Behav (2011) 15:1111–1120.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************