Prévalence des complications médicales chez les Diabétiques Hospitalisés à l’Hôpital Général de Référence Nationale de Ndjamena

Mbainguinam Dionadji, A Oumar, M Nodjito, A Ibrahim

Abstract


RÉSUMÉ
INTRODUCTION. La prévalence du diabète au Tchad est importante et se chiffre à 12,9% chez les personnes de 55 ans et plus en milieu urbain. Mais malgré cela il n’existe aucune donnée sur sa morbimortalité. Ce travail a voulu combler partiellement ce vide. Il avait pour but de décrire les complications médicales du diabète en milieu hospitalier à N’Djamena.
MÉTHODE. Il s’agit d’une étude rétrospective couvrant une période de 06 ans (Janvier 2007 à Décembre 2013), qui a porté sur 1481 dossiers de patients hospitalisés dans les services de médecine de l’hôpital général de référence nationale. Les données étudiées étaient la fréquence des complications médicales ainsi que les pathologies fréquemment associées.
RÉSULTATS. La fréquence hospitalière du diabète était de 4% avec prédominance du type 2 (89,6%). Le sex-ratio était Homme /femme était de 1,8 et l’âge moyen des patients était de 51ans. L’évolution moyenne du diabète était de 4,4 ans. Le niveau d’équilibre était médiocre avec une hémoglobine glyquée moyenne de 8,3%. Les principales complications étaient le suivantes : cétoacidose (35,9%), plaies diabétiques (21,9%), myocardiopathies hypertensives (12%) et rétinopathies (10,5%). Les pathologies associées étaient les suivantes: anémies (36,4%), hypertension artérielle (31,9%) et l’obésité (30%). Le taux de mortalité était de 16,4%. Les principales causes de mortalité étaient l’insuffisance rénale (44%), le neuropaludisme (36%), l’accident vasculaire cérébral (30%) et les plaies diabétiques (21%).
CONCLUSION. À N’djamena, le diabète est plus fréquent chez les hommes et il est en règle mal équilibré. Les complications chroniques apparaissent tôt et le taux de mortalité est élevé. Les causes de mortalité les plus fréquentes sont l’insuffisance rénale, le neuropaludisme, et les accidents vasculaires cérébraux.

SUMMARY
INTRODUCTION. The prevalence of diabetes in Chad is high with a rate of about 12.9% among people aged 55 years and older in urban areas. Despite this, data on morbidity and mortality are scarce and rarely available. The work was undertaken to determine the prevalence of medical complications in diabetic inpatients of N’Djamena.
METHODS. This was a retrospective study covering a period of 6 years ( January 2007-December 2013 ). 1481 records of patients hospitalized in the medical services of Hôpital Général de Référence Nationale. Retrieved data were the frequency of medical complications and associated pathologies.
RESULTS. The hospital prevalence of diabetes was 4 % with predominance of type 2 diabetes(89.6 %). The male / female sex ratio was 1.8. The mean age of patients was 51 years. The average duration evolution of diabetes was 4.4 years. Diabetic control was poor with average glycated hemoglobin of 8.3 %. Main complications were: ketoacidosis (35.9%), diabetic wounds (21.9%), hypertensive cardiomyopathy (12%) and retinopathy (10.5%). Associated pathologies were: anemia (36.4%), arterial hypertension (31.9%) and obesity (30%).
The mortality rate was 16.4 %. This mortality was due to renal failure (44%), cerebral malaria (36%), stroke (30%) and diabetic wounds (21%).
CONCLUSION. In our setting, diabetes is more common among midge men and its control is poor. Chronic complications appear early and the mortality rate is high. The most frequent causes of death are cerebral malaria, renal failure and stroke.


Keywords


Diabète, Complications, HGRN, N’Djamena

Full Text:

PDF (Français)

References


Dionadji M., Boy B. O., Mouanodji M., Batakao G. Prévalence du diabète sucré en milieu rural au Tchad. Med Trop. 2010, Janvier ; 70(4) : 414-5

Brahim B.O., Dionadji M., Mouanodji M., Batakao G., Pathé M.D.: Profil lipidique de la population âgée de plus de 55ans de la ville de N’Djamena. Med Afr. Noire 2004 ; 51(6) : 366 - 370

International Diabetes Federation. Diabète sucré. Int Diabetes. [En ligne] 2006 Mars [Consulte le 09/12/2012] 1(2) :[14]. Consultable à l’URL : http://fr.wikipedia.org/wiki/diabetes.html.

Beaglehole R, Leftbur P, Agissons contre le diabète. http/www.who.Int/diabete, 2004, 26 : 812-820.

Alberti KG, Zimmet P & Shaw J. A. consensus on type 2 Diabetes prevention. Diabetic Med. 2007; 24, 451–463.

Beran D, Yudkin JS. Diabetes care in sub-Saharan Africa. The Lancet. 2006; 368: 1689–1695.

International Insulin Foundation RAPIA Initiative. Le diabète est responsable d’un nombre considérable de décès et d’invalidités. Diabetol [En ligne]. 2010 Mai [Consulté le 20/09/2012] ; 1(1) : [10]. Consultable à l’URL : http://www.idf.org/webdata/docs/IIF-RAPIA_plan.pdf

Kadiki O.A. Roacid R B. Prevalence of diabetes mellitus and impaired glucose tolerance in Benghazi Libya. Diabetes Metab 2001; 27: (6) 647-54

Abduelkarem A. R., Hjel-Shareif S.S. Prognostic indices for hospital mortality among Libyan patients. Pract Diab Int. 27(9): 392-5

Eltobgi A. The National Medical Research on Diabetes in Libyan Arab Jamahiriya. Tripoli: BES; 2009.

Mbandiga M., Nsakala N. Les facteurs de décompensation du diabète sucré au Congo à propos d’une analyse de 200 dossiers de maladies. Méd Afr Noire. 1991, 38(11) : 764-6

Dionadji M., Kaboro M., Mouanodji M. Profil épidémiologique, clinique et évolutif du diabète sucré en milieu hospitalier à N’Djaména-Etude de 292 cas. Méd Afr Noire.2008-55(11)

Mohammadi M., El-Idrissi F., Belkhadir J., El-Idrissi-Lamghari A., Benabed K., Lachkar H., & al. Mortalité diabétique dans un service de médecine à propos de 117 cas. Med. Magr. 1996 Juillet; 58 (1): 5-9.

Perlemuter L, Nelly Hernandez Morin. Endocrinologie, Diabétologie Nutrition (4) editions. Paris: Estem Medline; 2002.

Morgan C.L., Currie C. J., Peters J. R. Relationship between diabetes and mortality: A population study using record linkage. Diabetes care; 2000; 23: 1103-07.

Ministère de la Santé publique, Programme National de lutte contre le paludisme, MARA. Rapport des activités de lutte contre le paludisme. N’Djamena : IDT ; 2010.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************