Observance des Règles de Radioprotection dans les Services d’Imagerie des Hôpitaux de l’Extrême-Nord du Cameroun

J Mbo Amvene, B Djonyang, JC Mballa Amougou, D Ngaroua, S Nko’o Amvene

Abstract



RÉSUMÉ
Objectif. L’objectif de notre étude était d’évaluer le niveau d’observance des règles de radioprotection dans les services de radiologie conventionnelle des hôpitaux de l’Extrême-Nord (Cameroun). Méthodologie. Il s’agit d’une étude transversale et descriptive menée dans huit services d’imagerie médicale disséminés dans trois départements de l’Extrême Nord. L’évaluation a été faite à l’aide d’une grille d’observation et d’un questionnaire adressé aux personnels exerçant dans les services de radiologie. Les principales variables étudiées étaient : les normes de radioprotection architecturale du local, la délimitation des zonages, les techniques d’exposition et de développement, l’application des principes de base de la radioprotection par le personnel, la formation initiale et continue du personnel, l’existence de dosimètres individuels et les connaissances du personnel sur la catégorisation des personnels travaillant sous rayons X. Résultats. Il y avait 25 hommes (89%) et trois femmes (11%). 26 (93%) avaient entre et 20 et 40 ans et 16(67%) aveint une expérience professionnelle de 10 ans ou moins. Le niveau général de radioprotection dans les établissements était faible ; Ainsi, la plupart des nomes n’étaient pas respectée : délimitation matérialisée de zones, signalisation lumineuse à l’entrée des salles de radiologie conventionnelle, qualité des paravents La technologie digitale était absente dans les huit hôpitaux. En matière d’organisation, Un seul service avait un radiologue diplômé aucun service ne disposait de Personnel Compétent de Radioprotection ou d’un médecin du travail. Seuls 33% des agents avaient reçu une visite de l’agence nationale de radioprotection. Lors de l’exposition, 25% des personnels ne respectaient pas l’usage du paravent, ou travaillaient avec des portes incomplètement fermées. Les constantes radiologues n’étaient ajustées au sujet que pour 25%. La formation initiale semblait approximative pour près d’u tiers et aucun personnel n’avait une formation continue satisfaisante. La connaissance des principes et des règles de base de la radioprotection était approximative pour près de 40%. Conclusion. Le niveau général de radioprotection est faible dans les hôpitaux de l’Extrême Nord. Il y a urgence planifié un programme de réhabilitation des structures et de renforcement des capacités des personnels
ABSTRACT
Objective. To report the observance of radioprotection principles and rules in some hospitals of the Far North region of Cameroon. Methods. This cross-sectional descriptive study involved eight radiology departments of three divisions of the Far North region. We used an observation check list and a structured interview to collect data about architectural and building norms, zone delimitation, expositing technique, film processing, respect of radioprotection principles, continuous formation of the personnel, use of personal dosimeter and knowledge of personnel about categorization of x-ray personnel. Results. In the 8 radiology departments, there were 25 men (89%) and 3 women (11%). 26 (93%) of them were aged 20 to 40 years; the length of professional experience was 10 years or less for 16 (67%). The level of radioprotection was generally low. Edited (zone delimitation, light signaling, use of mobile screen) norms were usually not respected. No digital technology was present. In the whole region, there was only one radiologist. There was neither a competent person in radioprotection was formally nominate nor an occupational health physician. Only 33% of workers had any contact with the national agency for radioprotection. When performing x-ray expositions, 25% of the workers did not systematically use the fixed screen or worked without closed door. Furthermore, 25% of the workers did no adjust exposition parameters to the patient morphology or status. Initial and continuous medical education was considered approximate for about one third of workers. Knowledge of basis radioprotection rules was poor for about 40% of them.Conclusion. Level of radioprotection was considered low in the radiology departments of the Far North region. Rehabilitation of the structures and equipment and training are a necessity.


Keywords


xray; radioprotection; Extreme Nord; Cameroon

Full Text:

PDF (Français)

References


HAS, 2012. Radioprotection des patients et analyse des pratiques DPC et certification des établissements de santé : Guide méthodologique. P.9

CNRS, 2007. Guide de radioprotection. Les cahiers de prévention. ed 1. Pp. 22-24

Winicki, Simon S., 2005. Radioprotection dans les établissements de santé : aspects techniques et réglementaire. 26, Pp. 2-38

Bard D., Jiomenet C., Métivier H., 2003. Rayonnements ionisants. In : Environnement et santé publique-Fondements et pratiques, Pp. 463-477

Bonnafoux-Clavere A., Clavere P., 2003. Radiodermite aiguë et chronique. in Dermatol Venereol, 130, Pp.565-568

Commission internationale de protection radiologique (CIPR).

Rapport IRSN, 2010. La radioprotection des travailleurs-exposition professionnelle aux rayonnements ionisants en France : bilan 2010. Pp. 14-19

IAEA, 2001. Radiological protection for medical exposure to ionizing radiation, Safety Standards series n° 15, Pp. 132-147

Yomi J., Guekeme J., Tagni Z. D., Juimo A. G., Gonsu F. J., 2003. Radioprotection dans les formations sanitaires de la ville de Yaoundé. JAIM. 1 : 109-119

République du Cameroun, 1995. Loi n° 95/08 du 30 janvier 1995 portant sur la radioprotection. 6p.

République du Cameroun, 2002. Décret n° 2002/250 du 31 octobre 2002 portant création, organisation et fonctionnement de l’Agence Nationale de Radioprotection. Journal officiel de la république du Cameroun. Pp. 835-848

Piret P., Malchair F., Bayle J. M., 1993. Le contrôle de la qualité en radiodiagnostic pour une approche réaliste du problème. 15 : 419-420

Santé Canada, 2008. Radioprotection en radiologie-grand établissements : Procédures de sécurité pour l’installation, l’utilisation et le contrôle des appareils à rayon X dans les grands établissements radiologiques médicaux. 35: 10-17

Lucas S., 2005. Principe en Radioprotection. FUNDP, Version 0,9, 15 p

Montagne E., Heitz F., 2009. Imagerie médicale. Radiologie conventionnelle standard. Heures de France. Paris.

Morand P., Laë R., Herry C., Weigl J. C., 1992. Méthodes quantitatives : échantillonnage et traitement des données. Pp. 449-477

Vilatte J. C., 2007. Méthodologie de l’enquête par questionnaire. Pp. 5-23

Jaouad S., 2013. Étude de l’observance des règles de la radioprotection en radiologie conventionnelle dans les hôpitaux Segma de la région Marrakech Tensift al haouz. IFCS Rabat, Maroc. 37p.

Khaled A., Ghomari O., Kandouci A. B., 2010. La radioprotection dans les établissements de soins utilisant les rayons X : évaluation et constats dans la ville de Sidi Bel-Abbés. Pp.15-48

Législation française 1991, approuvant les tenues des recommandations faites aux médecins du travail assurant la surveillance médicale des travailleurs exposés aux rayonnements ionisants. 6 p.

Conseil de l'Union Européenne, 1997. Directive 97/43/EURATOM du 30 juin 1997 relative à la protection sanitaire des personnes contre les dangers des rayonnements ionisants lors d'expositions à des fins médicales. 144p

Ongolo-Zogo P., Nguehouo M. B., Yomi J., Nko’o A. S., 2013. Connaissances en matière de radioprotection: enquête auprès des personnels des services hospitaliers de radiodiagnostic, radiothérapie et médecine nucléaire à Yaoundé, Cameroun. Vol. 48, 1 : 39-49

République du Cameroun, 2013. Arrêté n° 1150/A/MINSANTE du 11 juin 2013 fixant les conditions de délimitation et de signalisation des zones surveillées et contrôlées et des zones spécialement réglementées ou interdites, ainsi qu’aux règles d’hygiène, de sécurité et d’entretien qui y sont imposées. 20 p.

Margerie-Mellon, 2011. Constance: Imagerie médicale pratique. De Boeck. Paris,

Nkama T., 2014. Étude de l’adhésion du personnel de la radiologie au dispositif de sécurité contre les rayonnements ionisants : cas de l’hôpital IBN SIMA. ENSP Rabat, Maroc. 65p.

Daakouri, 2002. Étude des conditions de radioprotection en radiologie mobile. IFCS Rabat, Maroc. 38p.

Abadia G., Gimenez C., 1992. Exposition aux rayonnements ionisants et radioprotection. Documents pour le médecin du travail, Pp.363-366


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************