Evaluation de la Dose d’Entrée des Rayons X aux Patients lors de la Radiographie du Thorax en Pédiatrie

Jérémie Mbo Amvene, J Daoba, B Soumayah, J Kouong, U Kueté Fomekong, S Nko’o Amvene

Abstract


Objectif. Peu d’études ont été consacrées aux doses reçues par les enfants lors des examens de radiologie conventionnelle, alors même que leur plus grande radiosensibilité par rapport aux adultes est avérée. Nous rapportons dans ce travail, les doses d’entrée à la peau au cours de la radiographie du thorax de l’enfant au Cameroun et les comparons aux niveaux de références diagnostiques internationales.
Méthodes. il s’agit d’une étude transversale descriptive, effectuée de mai à septembre 2015. 117 enfants ont été recrutés dans six centres d’imagerie médicale répartis dans cinq capitales régionales du Cameroun : Garoua, Ngaoundéré, Ebolowa et Bafoussam, Douala, et Yaoundé. Les données recueillies et analysées étaient l’âge, le sexe, le poids, la distance foyer film, les paramètres d’irradiation (kV, mAs, temps d’exposition), la position, l’utilisation ou non des moyens de contention, la reprise des examens ainsi que les raisons de cette reprise. Par la suite, nous avons déterminé la dose à l’entrée (De) des patients par utilisation du Module Internet de Calcul de Dose recommandée par l’'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) de France.
Résultats. Les 75e percentiles de dose étaient de 0,125 ; 0,185 ; 0,25 et 0,27 mGy respectivement pour les tranches d’âges de 0 à 1 an, 2 à 5 ans, 6 à 10 ans et 11 à 15 ans. Bien que ces doses fussent inférieures à celles obtenues dans une étude similaire en Afrique de l’ouest, elles étaient cependant supérieures aux niveaux de références diagnostiques internationales. Les raisons de ces dépassements étaient liées à la vétusté des équipements, à l’absence des protocoles de travail et du contrôle qualité et à la compétence du technologue en radiologie et imagerie médicale.
Conclusion. Les doses d’entrée à la peau lors de la radiographie du thorax de l’enfant sont encore élevées dans les hôpitaux du Cameroun. Les mesures correctives de cette situation incluent le renouvellement et la maintenance des équipements, l’instauration de protocoles d’examen et de mécanismes d’assurance qualité et la formation des personnels.

ABSTRACT
Objective. To report the calculated entrance surface doses during pediatric chest x-ray in Cameroun and compare them with the international diagnostic levels references.
Methods. This was a cross-sectional and descriptive study, carried out from May to September 2015. 117 patients were recruited in six radiology units from five regional capital cities of Cameroun: Garoua, Ngaoundéré, Ebolowa Bafoussam, Douala, and Yaounde. Collected data were age, sex, weight, focus-subject distance, exposure parameters (kV, mAS, and time), position, and means of contention, repeated exams and reason of failure. Thereafter, we calculated the entrance surface dose by using Module Internet of Calculation of Amount recommended by the Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) of France.
Results. The 75th percentiles of amount were 0.125; 0.185; 0.25 and 0.27 mGy respectively for the age groups from 0 to 1 year, 2 to 5 years, 6 to 10 years and 11 to 15 years. Although these amounts were lower than those obtained in similar studies in West Africa, they were high when compared to the international diagnostic reference doses. Some reasons for that were : obsolete or out of maintenance equipment, lack of protocols, absence of quality assurance and insufficient training of some technologist.
Conclusion. The entrance surface doses of pediatric chest x-rays is high in Cameroon when compared to international references doses. Corrective measures include acquisition of modern equipment and regular maintenance, implementation of exposure and quality assurance protocols, and training of personnel.


Keywords


: Dose d’entrée, radiopédiatrie, radiographie conventionnelle, thorax.

Full Text:

PDF (Français)

References


United Nations Scientific Committee on Effects of Atomic Radiation (UNSCEAR). Sources and Effects of Ionizing Radiation. Part I: Ionizing Radiation. United Nations, New York, 2000.

United Nations Scientific committee on the Effects of Atomic Radiation. UNSCEAR 2008 Report tthe General Assemby. Volume I. Sources and effects of ionizing radiations. New York, 2010. www.unscear.org/unscear/en/publications/2008_1.html.

Directive 97/43 Euratom du conseil du 30 juin 1997, JO L 180/22, du 9.7.1997.

Ordonnance n° 2001-270 du 28 mars 2001 relative à la transposition des directives communautaires dans le domaine de la protection contre les rayonnements ionisants.

International Commission on Radiological Protection (ICRP). 1990 Recommandations of the International Commission on Radiological Protection. ICRP publication 60. Pergamon Press, Oxford, 1991, 1-81.

UNSCEAR (1983) United Nations Scientific Committee on the Effects of Atomic Radiation Sources. Effects and Risks: of lionizing Radiation. UNSCEAR 1988 Report to the UN General Assembly, with An-nexes United Nations. New York.

Tubiana M, Dutreix J, Wambersie A: Radiobiologie. Hermann, Pans, 1986.

Davies M, McCallum H, White G, Brown J, Hlem M (1997) Patient dose audit in diagnostic radiography using custom designed software. Radiography 3:17–25

Guy Soury : Rayonnement ionisant et radioprotection. Le manipulateur n° spécial Septembre 1999 : 2

Pr. Hubert DUCOU-LE-POINTE : optimisation de la radioprotection en imagerie pédiatrique.

Chateil JF, Durand C, Diard F : Radiographie normale de face et de profil du thorax chez l’enfant EMC-Radiologie 2 (2005) 587–616

Azevedo ACP, Osibote OA, Boechat MCB Paediatric X-ray examinations in Rio de Janeiro. Phys Med Biol(2006) 51:3723–3732

Bernard A, Le scanner : dosimétrie et Radioprotection en radiologie diagnostique et interventionnelle. INSTN/AIEA Décembre 2002 Saclay (France) : 1

JP VAN NIEUWENHUYSE, C BOKOU : Optimisation de l’irradiation en pédiatrie, utilisation du PDS et création des NRD. Expérience du CHL (Luxembourg) ; 2011.

SOUNKALO Traoré : Etude comparative de la dose patient à la dose de référence dans le service de radiologie et d’imagerie médicale de l’Hôpital Gabriel Touré (HGT) à propos de 70 cas. [Thèse de Med]. Mali : Université de Bamako ; 2006.

Odette N. Samba, Jean Yomi, Romeo Talla F , Alain G. Juimo , Fai C. Lukong : Local reference dose level evaluation in chest radiography in Yaoundé. J Afr Imag Méd 2015 ; (7), 3: 152-162.

AIEA : Normes fondamentales internationales de protection contre les rayonnements ionisants et de sûreté des sources de rayonnements. Collection de sécurité n°115 Vienne 1997: 6-332

Bonnin A : Irradiation médicale et la directive européenne 97/43 Euratom du 30 Juin 1997. Manipulateur n° spécial Septembre 1999 :13-16.

KEITA A : Etude de la mise au rebut des films radiographiques dans le service de radiologie et de médecine nucléaire de l’hôpital du point G. Thèse de médecine 2005 :1-54

ERRADI L : Les sources de rayonnements. Sûreté radiologique et le contrôle des sources de rayonnements. AIEA – Rabat Maroc 2003 : 3-32.

Mansouri B : Les sources de rayonnement et leur utilisation. Effets biologiques des rayonnements ionisants. Radioprotection pour les manipulateurs en radiologie et médecine nucléaire, Alger, Avril 2000 : 7-9.

DOLO R : Principales unités utilisées en radioprotection, sources des rayonnements ionisants. Manipulateur n° spécial Septembre 1999 : 5-8.

Leblanc MP : Evaluation de l’exposition externe et interne. Sûreté radiologique et le contrôle des sources de rayonnements. AIEA – Rabat Maroc 2003 module VI : 3-6.

Hilali S, Surveillance des locaux : procédures administratives, réglementaire et technique. Sûreté radiologique et le contrôle des sources de rayonnements. AIEA – Rabat Maroc 2003 module VII : 3.

Lisbona A, Les rayonnements ionisants : Radioprotection en radiologie diagnostique et interventionnelle : INSTN/AIEA Décembre 2001 Saclay (France) : 3-77.

Lisbona A, Les rayonnements ionisants : Radioprotection en radiologie diagnostique et interventionnelle : INSTN/AIEA Décembre 2002 Saclay (France) : 50-65.

Lisbona A, Calcul de dose en radiothérapie. Sûreté radiologique et le contrôle des sources de rayonnements. AIEA – Rabat Maroc 2003 module VII : 24.

CAMARA M, Effets des rayonnements ionisants sur l’organisme. Radioprotection pour les manipulateurs en radiologie et médecine nucléaire, Alger, Avril 2000 : 1-7.

Oubelaib B, Principes généraux de protection contre l’exposition externe. Sûreté radiologique et le contrôle des sources de rayonnements. AIEA – Rabat Maroc 2003 module VII : 5-7.

Bourguignon M et Philippe G : La directive 97/43 Euratom et la radioprotection des patients. Bulletin n°18 de la Société Française de Radiologie Septembre 2003 : 3.

Caire-Gana B, Gaucher S, Gulley C et Chateil JF : Radio pédiatrie. J. Radiol 2004 ; 85 : 967-972.

Thiérry Chef I, Maccia C, Laurier D, Tirmarche M et Costil J : Dose d’irradiations reçues par les prématurés en service de réanimation. J. Radiol 2005 ; 86 : 143-149.

Brisse H, Sirimelli D, Adamsbaume C, et al : Irradiation médicale de l’enfant. Radiol J 2004 ; 85 : 1671-1672.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************