Main Article Content

Abstract

Introduction : le paludisme constitue un problème majeur de santé publique dans les pays en développement et particulièrement au Niger. L’objectif de cette étude était de dépister les facteurs pronostic des formes graves du paludisme chez les enfants hospitalisés au centre de santé mère et enfant (CSME) de Diffa.


Méthodologie : Il s’agit d’une étude rétrospective à visée analytique. Elle s’est déroulée du 1er janvier   au 31 décembre 2021.


Résultats :


Pendant la période de l’étude, 3601 enfants étaient hospitalisés dans le service de pédiatrie générale. Le paludisme représente 41,49% des admissions. La majorité des cas (61,85%) était des formes compliquées. La plupart  (51,27%) des enfants était admise sans aucune référence. La tranche d’âge 0-5 ans était plus importante (48,59%) et le sex ratio était de 1,78. Le paludisme sévit durant toute l’année avec des pics en septembre (22,82%) et octobre (38,28%). La fièvre (90,36%) était le symptôme prédominant. Les complications fréquemment retrouvées étaient la forme anémique (28,85%) suivie de la de la forme neurologique (24,83%). Le traitement  était exclusivement basé sur  l’artesunate  injectable  (99,67%). Nous avions enregistré une létalité de 6,62%. Les facteurs prédictifs de décès étaient : l’admission  pendant la nuit, les  convulsions, le coma et l’hypoglycémie.


Conclusion : le paludisme est la première cause d’hospitalisation et de décès  en pédiatrie. Les complications retrouvées étaient la forme anémique et neurologique. Un accent particulier doit être mis sur les mesures préventives et la prise en charges correctes des cas confirmés.

Keywords

français paludisme grave, pronostic, Diffa

Article Details

How to Cite
AMADOU, S. ., GARBA, M., SEYDOU MOUSSA, Y., YACOUBA MOUHAMADOU, M., ALI, B. ., OWONA NDOUGUESSA ATANGANA, F. X., HASSANE, S. ., KAMAYE, M. ., & ALIDO, S. (2022). Facteurs Pronostiques du Paludisme Grave au Centre de Santé Mère-Enfant de Diffa: . HEALTH SCIENCES AND DISEASE, 23(9). Retrieved from https://hsd-fmsb.org/index.php/hsd/article/view/3856

References

  1. Camara B, Diagne NR, Faye PM et al. Fréquence des signes de gravité du paludisme chez l’enfant à Dakar. Arch ped. 2010;17:1107-1108.
  2. Keita M, Coulibaly S, Samaké D et al. Paludisme Grave chez l’Enfant dans le District de Bamako : Aspects Clinicobiologiques et Thérapeutiques. Health Sci. 2022 Avr ; 23 (4) : 30-33.
  3. Losimba LJ, D’Alessandro U, Donnenc P, Wilmet MD. Clinical aspects and outcome of suspected severe pediatric malaria. Med Mal Infect 42 (2012)315-320.
  4. Saadou I, Eric K, Michel AM, et al. Differences in Presentation of Severe Malaria in Urban and Rural Gabon. Med. Hyg.2007 ; 77(6): 1015–1019.
  5. OMS rapport 2021 sur le paludisme dans le monde. https://cdn.who.int/media/docs/default-source/malaria/world-malaria-reports/world-malaria-report-2021. Consulté 29/04/2022.
  6. Bobossi S G, Ndoyo J, Longo JDD, Bezzo ME , Ouilibona SF. les aspects actuels du paludisme grave de l’enfant en milieu hospitalier pédiatrique centrafricain. Rev Int Sci Med.2003;5 (2) : 76-83.
  7. Ministère des Finances, Institut national de statistique. EDSN MICS IV, 2012. Niger. Rapport definitif.pdf page: 139.
  8. Ibrahim A, Mahamane M L, Aboubacar M, Halima Z, Ibrahim M L. Etude du polymorphisme génétique des souches de plasmodium falciparum au Niger. Rev. CAMES SANTE.2017 ; 5 (1) :42-48.
  9. Soumana A, Kamaye M, Issofou B et al. Prescription d’antipaludiques dans le service de pédiatrie de l’Hôpital national de Lamordé, à Niamey. Bull. Soc. Pathol. Exot. 2016 ; 109:353-357.
  10. Alihonou F, Sagbo GG, Bagnan L et al. Transfusion sanguine dans le traitement du paludisme grave chez l’enfant au CHNU H. K. Maga Cotonou.2015 ; Tome 20 (2) :84-88.
  11. Andriatahirintsoa EJPR, Rakotomahefa NML, Ratsimbazafy ABA, Rakotoarisoa H, Rasolonjatovo JDC, Rasamindrakotroka SH . Profils épidémio-clinique et évolutif du paludisme grave à Toamasina. Rev. Malg. Ped. 2020;3(1):41-48.
  12. Rakotomalala R, Randriamihangy N, Ntoe Zara A, Andrianarivelo A, Rakoto Alson O, Rasamindrakotroka A. Paludisme observé chez les patients fébriles au Centre de Santé materno-infantile de Moramanga en 2007-2009. Rev. méd. Madag. 2015 ; 5(1): 516-519.
  13. Kone B, Tiembre I, Dagnan S, Zengbe P, Benie J, Konan E. Etude de la morbidité palustre à l'Hôpital Général d'Adiake Côte d'Ivoire de 1998 à 2000.Med Afr Noire. 2005; 52: 188-92.
  14. Fomba S, Keita F, Diawara SI et al. Place du paludisme en saison de haute transmission dans les urgences fébriles au Centre Hospitalier Universitaire Gabriel Touré de Bamako. Science et technique, Sciences de la sant. 2018 ; 41 (1) :61-68.
  15. Mansour MA, Samaila B , Mahamane ML et al. Facteurs associés au paludisme grave de l’enfant et son pronostic à l’hôpital National de Niamey. Med Afr Noire.2019;66(8/9) :465-475.
  16. Mutombo AM, Kamona MY, Tshibanda NC et al. Paludisme grave chez les enfants âgés de moins de 5 ans à l’hôpital Panda à Likasi, République Démocratique du Congo. Revue de l’Infirmier Congolais. 2018 02 20 ; 2: 4-10.
  17. Maiga B, Sacko K, Cissouma A et al. Caractéristiques du paludisme grave chez les enfants de 0 à 5 ans à l’hopital de sikasso au mali. mali médical.2019 ; TOME XXXIV (2) :1-5.
  18. Zaba FS, Boni-cissé C, Konaté A et al. Convulsions fébriles chez l’enfant ivoirien en zone hyper-endemique palustre. Revue Bio-Africa. 2016 ; (15) : 44-50.
  19. Imbert P, Minodier P. Paludisme de l’enfant. EMC – Maladies infectieuses.2019 ; 16(3) :1-25.
  20. Mandingha KE, Francine N, Michael K et al. Plasmodium falciparum infection in febrile Congolese children: prevalence of clinical malaria 10 years after introduction of artemisinin-combination therapies. Tropical Medicine and International Health.2016 dec; 21 (12) :1496–1503.
  21. Ba M, Oumar AA, Konate I et al. Place of malaria in the etiologies of febrile attacks in children in a conflict area zone: Case of department of pediatric regional hospital of Timbuktu. Jaccr Africa. 2019; 3(2): 90-96.
  22. Raccurt CP, Brasseur F, Lemoine M, Cicéron A, Existe • J Boncy J. Caractéristiques épidémiologiques du paludisme dans la commune de Corail, Grande Anse, Haïti. Bull. Soc. Pathol. Exot. (2014) 107:337-341.
  23. Ilunga-Ilunga F, Levêque A, Donnen P, Dramaix M. Caractéristiques des ménages des enfants hospitalisés pour paludisme grave et facteurs associés à la létalité palustre à Kinshasa (République démocratique du Congo). Méd et sante trop. 2015 ; 25 (81) : 75-81.
  24. Gbadoe AD, Kini-Caussi M, Koffi S et al. Évolution du paludisme grave de l’enfant au Togo de 2000 à 2002. Med Mal Infect 2006; 36 (1): 52-54.
  25. Boushab MB, Fall-Malick FZ, Savadogo M, Sovadogo M, Sow MS, Basco L. Paludisme grave à Aïoun: étude rétrospective à propos de 64 cas. Revue Malienne d’Infectiologie et de Microbiologie.2016 ; Tome 7 :60-63
  26. Okoko AR, Oya SMA, Moyen E et al. Paludisme grave de l’enfant au Centre Hospitalier et Universitaire de Brazzaville. J Pediatr Puer. 2016;29(6):304-309.
  27. Oduro AR, Koram KA, Rogers W et al. Severe falciparum malaria in young children of the Kassena-Nankana district of northern Ghana. Malar J. 2007;6(1):96.
  28. Augustin MM, Olivier M, Kristel N T et al. Severe malaria and death risk factors among children under 5 years at Jason Sendwe Hospital in Democratic Republic of Congo. Pan Afr Med J. 2018; 29:184.
  29. Mutombo MA, Mukuku KO, Kabuya N, Lubala T, Bugeme M, Ilunga PM, Mubinda KP, Mutombo KA, Luboya NO. Paludisme grave chez l’enfant de 6 á 59 mois á l’hôpital Jason Sendwe. Rev Méd Gd Lacs. 2013;2(3):416-424.
  30. Savadogo M, Boushab MB, Kyellem N. La prise en charge du paludisme grave des enfants de moins de cinq ans dans les formations sanitaires périphériques du Burkina Fasso.Med Afr noir.2014 ; 61(3) :164-168.
  31. Tripathy R, Parida S, Das L et al. Clinical manifestations and predictors of severe malaria in Indian children. Pediatrics. 2007; 120(3):454-60.
  32. Wassmer SC, Grau GER. Severe malaria: what’s new on the pathogenesis front? Int J Parasitol. 2017 Feb;47(2-3):145-152. Epub 2016 Sep 23.
  33. Rabenjarison F, Velomora A, Ramarolahy A, Raveloson N. Aspects cliniques et thérapeutiques du paludisme grave au service de Réanimation Médicale du Centre Hospitalier Universitaire Joseph Raseta de Befelatanana, Antananarivo. Rev. Anesth.-Réanim. Med. Urg. Toxicol. 2018;10(2) : 7-9.
  34. Bagnan-Tossa L, Sagbo G, Alihonou F, d’Almeida M, Lalya F, Koumakpaï S, Ayivi B. Neuropaludisme chez l’enfant: aspects épidémiologiques, cliniques, thérapeutiques et évolutifs dans le service de Pédiatrie du Centre National Hospitalier et Universitaire Hubert K. Maga de Cotonou (CNHU-HKM) RAMU. 2013;18 (2).