Hémoglobinopathies Double-Hétérozygotes en Pédiatrie du CHU Gabriel Touré

Abdoul Aziz Diakité, ME Cissé, A Dembélé, B Maiga, M Traoré, O Coulibaly, K Sacko, H Diall, F Traoré, P Togo, AK Doumbia, D Konate, A Touré, TM Sanogo, FT Dicko, B Togo, M Sylla

Abstract



ABSTRACT
Introduction. Haemoglobinopathies are genetic diseases characterized by an inherited abnormality of hemoglobin. The aim of our study was to describe the clinical profile of double heterozygotes SC and Sβ thalassemias (Sβ° and Sβ+) in Bamako. Methods: This was a prospective cross sectional observational study on children with double heterozygous sickle cell disease followed at the unit for the management of sickle cell disease at Gabriel Touré Teaching Hospital from October, 1st 2016 to September, 30th 2017. Our data of interest were the type hemoglobin, the clinical presentation and the results of the blood cell count. Results. During the period of study (12 months), we recruited 54 children (sex-ratio of 1.46) out of 803 sickle cell patients. The prevalence of double heterozygotes was 6.75%. The heterozygote SC was the most common composite form (70.4%). Osteoarticular pain was the main reason for consultation (40.7%). Jaundice (61.1%), osteoarticular pain (42.2%) and pallor (20.4%) were the most common clinical signs. Biological anemia (77.8%) and leukocytosis (52%) were common. Conclusion. Double heterozygous hemoglobinopathies are much less frequent than homozygous forms. Their symptomatology is dominated by pain and hemolysis.

RÉSUMÉ
Introduction.: Les hémoglobinopathies sont des maladies génétiques caractérisées par une anomalie héréditaire de l’hémoglobine. Le but de notre étude était de décrire le profil clinique des doubles hétérozygoties SC et Sβ thalassémies (Sβ° et Sβ+). Méthodes.: Il s’agissait d’une étude transversale descriptive prospective portant sur les enfants drépanocytaires double hétérozygotes suivis à l’unité fonctionnelle de prise en charge de la drépanocytose du CHU Gabriel Touré du 1er octobre 2016 au 30 septembre 2017. Nos paramètres d’intérêt étaient le type d’hémoglobine, la présentation clinque et les valeurs de l’hémogramme. Résultats. Au cours de la période d’étude (12 mois) nous avons recruté 54 enfants (sex-ratio de 1,46) parmi 803 drépanocytaires suivis au service de pédiatrie. La fréquence des doubles hétérozygotes était de 6,75%. L’hétérozygote SC était la forme composite dominante (70,4%). La douleur ostéo articulaire était le principal motif de consultation (40,7%). L’ictère (61,1%), la douleur ostéoarticulaire (42,2%) et la pâleur (20,4%) étaient les signes cliniques les plus retrouvés. Une anémie (77.8%) et une hyperleucocytose (51%) étaient les anomalies biologiques les plus fréquentes. Conclusion. Les hémoglobinopathies doubles hétérozygotes sont 15 fois moins fréquentes que les formes homozygotes. Leur symptomatologie est dominée par la douleur et l’hémolyse.


Keywords


hémoglobinose, pédiatrie, Bamako

Full Text:

PDF (Français)

References


Kan YW, Dozy AM: Evolution of the hemoglobin S and C genes in world population. Science, 1980, 209:388

Haidara F C : La drépanocytose en médecine adulte au Mali, réflexion sur les complications chroniques dégénératives Thèse Bko, Med, 2008

OMS: Soixantième session, Drépanocytose : une stratégie pour la région Africaine de l’OMS. 22juin 2010.

Gomes Sambo: Drépanocytose en Afrique: 500000 naissances annuelles, Organisation Mondiale de la Santé Brazzaville (OMS/Afro) 6 avril 2011

Simpore J, Pignatelli S, Barlati S, et al. Modification in the frequency of HBC and HBS in Burkina Faso: an influence of migratory fluxes and improvement of patient health care. Hemoglobin 2002;26: 113—20

Diagne I, Diagne Gueye N, Signate-Sy H et al. Prise en charge de la Drépanocytose chez l’enfant en Afrique : expérience de la cohorte de l’Hôpital d’enfants Albert Royer de Dakar. Médecine Tropicale 2003;63 :513-520

Thiero TA et coll. Hémoglobinoses S et C et la persistance du gène F en milieu communautaire dans le District de Bamako au Mali. Mali Santé publique tome I nº1 : 42-50

Agbeko F. et Coll. Profils clinique et biologique du syndrome drépanocytaire majeur à Sokodé dans la région centrale au Togo. J Afr Pediatr genet Med 2017 nº2 ; 54-58

Yé Diarra, Kouéta Fla, Dao lassina et al. Prise en charge de la drépanocytose en milieu pédiatrique : Expérience du Centre Hospitalier Universitaire Pédiatrique Charles-De- Gaulle de Ouagadougou (Burkina Faso). Cahiers d'études et de recherches francophones / santé. Volume 18, numéro 2, avril-mai-juin 2008

Danielle christine K.K. : Statut vaccinal des enfants drépanocytaires homozygotes à l’hopital Laquitinie de Douala, Cameroun. Health Sci Dis : vol.19(4) October- November-December 2018 ; 104-110

Fatima Dahmani et coll. : Profil épidémiologique des hémoglobinopathies : étude transversale descriptive autour des cas index. Pan African medical journal. 2017 ; 27 :150

Ngo Sack F, Seck M, Faye B, Diop S. Morbidité et aspects évolutifs de la drépanocytose SC à Dakar : une étude de 129 patients au service d’Hématologie clinique de Dakar. Health Sci. Dis 2016 ; 17(4) :57-62


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************