Urétroplastie Anastomotique Termino-Terminale dans le Traitement des Sténoses Urétrales à Conakry

Mamadou Bissiriou Bah, I Bah, M II Barry, A Diallo, D Kanté, TMO Diallo, MD Bah, MD Barry, D Cissé, S Guirassy, AB Diallo, OR Bah

Abstract


RÉSUMÉ
But.  Évaluer les résultats de l’urétroplastie anastomotique termino-terminale dans le traitement des sténoses urétrales au service d’urologie-andrologie du CHU de Conakry. Matériels et méthodes. Nous avons réalisé une étude transversale prospective du 1er janvier 2015 au 31 mai 2017. Nous avons inclus tous les patients admis dans le service pour sténose urétrale ayant bénéficié d’une urétroplastie anastomotique termino-terminale durant la période d’étude et qui ont eu un suivi postopératoire d’aux moins trois(3) mois. Résultats. Cinquante patients ont été suivis après urétroplastie anastomotique termino terminale. L’âge moyen des patients était de 45,02 ans avec des extrêmes de 7 ans et 74 ans.  La rétention d’urines vésicales était le motif de consultation le plus fréquent soit 82% des cas (n=41). La suppuration pariétale et l’orchiépididymite ont été les complications les plus retrouvées avec 12% (n=6). Trente-huit  patients (76%) ont présenté un bon jet mictionnel après ablation de la sonde. Parmi eux, 60%(n=30) des malades porteurs de sténose bulbaire ont présenté un bon jet mictionnel suivi des sténoses de siège membraneux avec 14%(n=7). Les résultats étaient jugés bons chez tous les patients porteurs de sténos post traumatique (36%) n=18) et iatrogène (4%, n=2) Les mauvais résultats concernaient les sténoses post infectieuses 4% (n =2). Conclusion. L’urétroplastie anastomotique termino-terminale est une technique fréquemment pratiquée dans notre service. Nos résultats fonctionnels étaient comparables à ceux de la littérature. C’est une excellente technique  s’appliquant aux sténoses  urétrales  quelque soit l’étiologie.
ABSTRACT
Aim. To report the results of an end-to-end anastomotic urethroplasty in the treatment of urethral strictures in the urology-andrology department of the Conakry teaching hospital. Methods. We carried out a transversal prospective study from January 1, 2015 to May 31, 2017. All patients admitted to the department for urethral stenosis who underwent end-to-end anastomotic urethroplasty during the study period and who underwent at least three (3) months postoperative follow-up were included in this study. Results. Fifty patients were recruited after terminal anastomotic urethroplasty. The average age of the patients was 45.02 years (extremes: 7-74 years). Urinary bladder retention of was the most frequent reason for consultation (n=41; 82%). Parietal suppuration and acute orchiepididymitis were the most common complications (n=6; 12%). Thirty-eight patients (76%) had a good urinary stream after ablation of the probe. Among them, 60% (n=30) of patients with bulbar stenosis had a good micturition stream followed by stenosis of membranous seat with 14% (n = 7). All patients with post traumatic stenosis (N=18; 36%) and iatrogenic stenosis had good results. Two patients (4%) with post-infectious stenosis had poor results. Conclusion. End-to-end anastomotic urethroplasty is frequently performed in our department with satisfactory results. We found it to be a good technique for the treatment of urethral strictures whatever the etiology.

Keywords


sténose urétrale, urétrorraphie termino-terminale, urètre

Full Text:

PDF (Français)

References


- Cukier J., Bernard JN, Grasset D;

Atlas de chirurgie urologique, tome III, organe génitaux –Urètre. Masson 1991 (85- 98).

- Tazi H, Kamouni T, Tazi K, EL Kadir K., Kutani A, Ibn Attya A , Lakissa A

Rupture traumatique de l’urètre postérieur (15 patients ; février 1989- février 2004) (U segmentaire +UTT) African journal of Urology 2005 :( 22-34)

-Rouanet A, Gagnat A, Puichaud A, Briffaux R, Pires C, Doré B, Irani J. Efficacité et tolérance des dilatations par auto sondages après urétrotomie interne pour sténoses urétrales. Prog Urol 2011, 21 : 955-60

African journal of Urology 2005 :( 22-34)

-Oosterlinck W, Lumen N, Van Cauwenberghe G. Traitement chirurgical des sténoses de l’urètre : aspects techniques. Anna¬les d’urologie 2007 ; 41 : 173–207.

-Andrich DE, Dunglison N, Greenwell TJ, Mundy AR The long-term results of urethroplasty. J Urol 2003; 170:90-2.

-Micheli E, Ranieri A, Peracchia G, Lembo A. End-to-end urethroplasty: long-term results. BJU Int 2002; 90:68-71

-El-Ammari J, El-Yazami O, El-Fassi M, Farih M.

L’urétrorraphie termino-terminale dans le traitement des rétrécissements de l’urètre bulbaire et membranacé. AJU 2011; 17:66–71

-Kouame B, Ndoye M, Kramo F, Roua M, Gandonou JJ, Yassin S et al. Men urethra stricture: findings in urethroplasties at andrology and urology department of grand yoff hospital.

Open J urology. 2017;7(10):173-85.

-Fall B, Sow Y, Diallo Y, Sarr A, Ze ondo C, Thiam A, et al.

Urethro-plasty for male urethral strictures: experiences from a national teachinghospital in Sénégal. AJU 2014; 20:76–81

- Nwofor A, Al Ugezu. Urethral stricture management: Experience at Nnewi. South East Nigerian .AJU 2004; 10(2):107–11.

- Rantomalala YH, Tsiaving P, Rakotoarisoa AJC, et al. Rétrécissement post traumatique de l’urètre masculin. Med Afr Noire2007; 57(8–9):466–70.

- Sikpa K.H., Kpatcha T .M. et coll.

L’urétroplastie par Résection anastomose termino-terminale pour rétrécissement de l’urètre masculin ; Au CHU Sylvanus OLYMPIO de Lomé au TOGO. African Journal of Urology (2016) 22, 273–278

-Ndemanga Kamoune J, Doui Doumgba A, Khaltan E, Mamadou NaliN. Les sténoses de l’urètre masculin à Bangui RCA: approche épidé-miologique à partir de 69 dossiers colligés au service d’urologie del’hôpital de l’amitié Méd. Afr Noire 2006;53(12):645–50.

-Dje K, Coulb Djaby A, COULIBALY N, Sangaré I S: L’UIE dans le traitement du RU acquis du Noir africain – à propos de 140 CAS. Médecine d’Afrique noire 1999, 46

-Baragli G, De Angelis M, Romano G, Lazzeri M. Long term followup ofbulbar end to end anastomosis: a retrospective analysis of 153 patients in a single center experience.

J Urol 2007; 178(6):2470–3

-Fenton. AS, Morey AF, Aviles R, Garcia C. Anterior urethral strictures: etiology and characteristics.Urology 2007; 65:1055–141, 178(6): 2470-2473.

-Oosterlinck W., Lumen N. Rétrécissements de l’urètre masculin. EMC (Elsevier Masson SAS, Paris) 2014, Urologie, 18-370-A-10, 2010

-Jalal Eddine, EL Ammari O, EL Yazami M, EL Fassi,M Farlin.

L’urétrorraphie T.T. dans le traitement des sténoses urétrales bulbaires et membraneux.

African journal of urology June 2011, 17:66-69.

-Charbit L., Mersel A., Beurton D., Cukier J.

Résultats à 5 ans du traitement des sténoses de l’urètre par urétrotomie interne chez l’adulte. Ann. Urol., 1990, vol, 24, N°1, 66-67

- Ndoye M, Niang L, , Labou I ., Jalloh M ., Gueye. S

Sténoses de l’urètre au service d’urologie de l’hôpital général de Grand Yoff. Résultats des urétroplasties de 2001à 2013. Hoggy, Dakar, Sénégal 2013 :12-39.

-Kaboré F A, Zango B , Paré A K , Kirakoya B. , Kambou T. , Ouattara A, Ky D.B, Yaméo¬gop C., Somé D., Diallo O.

Analyse rétrospective du traitement chirurgical d’une série de 148 cas de rétrécissements de l’urètre masculin au BurkinaFaso.Uro’Andro - Volume 1 N° 4 Juillet 2015

-Breyer BN, McAninch JW, Whitson JM, Eisenberg ML, Me¬hdizadeh JF, Myers JB, Voelzke BB. Multivariate analysis of risk factors for long-term urethroplasty outcome. J Urol 2010 ; 183(2):613-7.

-Gil-Vernet J.M.

Un traitement des sténoses traumatiques et inflammatoires de l’urètre postérieur. Nouvelle méthode d’urétroplastie.

J.Uro. néphro.1966.72.p97-108

-Tijani KH, Adesanya AA, Ogo CN, Osegbe DN. Penile fascio¬cutaneous flap urethroplasty: recent experience and challenges in a sub-Saharan African teaching hospital. Urology 2009 ; 74(4) : 920-3.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************