Traitement des Fractures de Lefort II à l’Hôpital National de Niamey

M Moussa, HY Abba Kaka, SA Bancolé Pognon

Abstract


RÉSUMÉ
Objectif. Décrire les aspects cliniques et thérapeutiques des fractures de LEFORT II à Niamey. Patients et méthodes. Il s’agit d’une étude transversale descriptive rétrospective et prospective portant sur 30 cas de fractures de LEFORT II colligés dans le service de Stomatologie et de  Chirurgie  Maxillo-faciale de l’Hôpital National de Niamey du 1er décembre 2014 au 30 avril 2016. Les caractéristiques cliniques et thérapeutiques  des patients ont été évaluées. Résultats. 30 patients ont été étudiés dont 24 hommes (80%) et 6 femmes (20%). La moyenne d’âge des sujets était de 28,7 ans et la tranche d’âge la plus représentée était celle de 16-30 ans. Les accidents de la voie  publique étaient  la principale cause de ces fractures (90% des cas). La tomodensitométrie (TDM) crânio-faciale a été pratiquée chez 14 patients (46,7%). Elle a identifié les traits de fracture et les lésions associées telles que les fractures mandibulaires dans 60% des cas. Un traitement médical a été instauré chez tous les patients. Le traitement orthopédique a été appliqué dans 93,3% des cas. La prise en charge a été considérée comme satisfaisante dans 84,4% des cas avec comme résultats la restauration de l’anatomie maxillaire  et l’articulé dentaire corrigé. Conclusion. Grâce au progrès thérapeutique, la qualité de la prise en charge des patients ayant été victime de fracture de Lefort II au Niger s’est considérablement améliorée

ABSTRACT
Aim.  To describe the clinical presentation and the management of Lefort II fractures in Niamey. Patients and methods. This was a transversal descriptive retrospective and prospective study of 30 patients with Lefort II fractures, who were admitted in the Stomatology and Maxillofacial Surgery Department of Niamey National Hospital from the 1st of December 2014 to the 30th of April 2016. The clinical features, treatment modalities and outcome of the patients were assessed. Results.  We studied 30 patients including 24 men (80%) and 6 women (20%). The mean age was 28.7 years, while 47% of patients were aged 16 to 30 years. Road traffic accidents ranked first in the etiology of fractures (90%). Craniofacial CT was performed in 14 subjects (46.7%). It showed fracture traits as well as associated lesions such as mandibular fractures in 60% of cases. Medical treatment was performed in all patients. The treatment was orthopedic in 28 patients (93.3%). The results were satisfactory for 84.4% of patients, including restored maxillary anatomy and correct dental articulation.  Conclusion. the quality of care for Lefort II fracture patients in Niger has improved and can be considered satisfactory.

Keywords


Fractures de Lefort II, orthopédique, chirurgie, Niger.

Full Text:

PDF

References


Lebeau J. Chirurgie maxillo-faciale et stomatologie pour le 2è cycle des études médicales Elsevier Paris 2009:56-57.

Nicolas J, Soubeyrand E, Labbe D, Compere JF, Benateau H. Traumatismes de la face par arme à feu en pratique civile. EMC (Elsevier Masson SAS, Paris), Stomatologie, Médecine buccale, 28-510-G-10,2008;1.

Diallo MMG. Prise en charge des fractures de l’étage moyen de la face au service de stomatologie et de chirurgie maxillo-faciale du CHU CNOS de Bamako: 62 cas Thèse de médecine FMOS Bamako 2014:136-63.

Bouguila J, Zairi I, Khonsari RH, Jablaoui Y, Hellali H, Adouani A. Epidémiologie de la traumatologie maxillo-faciale à Tunis Rev Stomatol Chir Maxillo-facial 2008;109(6):353-57.

Coulibaly AD. Bilan des interventions chirurgicales axées sur les principales pathologies rencontrées dans le service de stomatologie et de chirurgie maxillo-faciale de l’hôpital de Kati de 2000 à 2005;Thèse de médecine FMPOS 2009 N°368:207-22.

Thera TD. Bilan des interventions chirurgicales axées sur les principales pathologies rencontrées dans le service de stomatologie et de chirurgie maxillo-faciale du centre hospitalier universitaire de Bamako. Thèse de médecine FMPOS 2011 N° 207:206-12.

Keita M, Diani N, Diango MD, Diallo M, Coulibaly M, Doumbia K. et coll. Traumatologie d’urgence de la tête et du cou sur 180cas colligés dans le service d’urgence de l’hôpital Gabriel Toure de Bamako Mali Medical. 2009, 24(4):21-25.

Giraud O, Teysseres N, Brachet M. Traumatisme maxillo-facial. EMC (Elsevier Masson SAS, Paris), Médecine d’urgence, 25-200-C-30,2007;2-15.

Motamedi MH. An assessment of maxillofacial fractures: a 5-years study of 237 patients. J Oral Maxillofac Surg. 2003;61(1):61-4.

Deogratius BK, Isaac MM, Farrid S Epidemiology and management of maxillofacial fractures treated at Muhimbili National Hospital in Dar es Salaam, Tanzania, 1998-2003. Int Dent J. 2006;56(3):131-4.

Keita AD, Touré M, Sissako A, Doumbia S, Coulibaly Y, Doumbia D. et coll. Apport de la tomodensitométrie dans la prise en charge des traumatismes crânio-encéphaliques: Expérience de l’hôpital de Bamako. Médecine Tropicale. 2005; 65:449-52.

Coulibaly D. Les traumatismes du massif facial au service de stomatologie et de chirurgie maxillo-facial du CHUOS de Bamako. Mémoire de fin d’internat/CES de stomatologie et chirurgie maxillo-faciale FMOS Bamako 2012:73-95/

Biaou O, Adjibabi W, Lokossou Th, Biotchane 1, Avakoudjo F, Hounkpè YYC. Prise en charge des fractures de Lefort au CNHU HKM Cotonou. Le Bénin Médical 2006;34:47-49.

Sidibé M. Traumatismes crânio-maxillo-faciaux dans le service de stomatologie et de chirurgie maxillo-faciale de l’hôpital de Kati : 182 cas Thèse de médecine FMPOS 2005 N°26:151-63.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************