Main Article Content

Abstract

Introduction : La maladie de Still de l’adulte (MSA) est une maladie inflammatoire rare et de cause inconnue. Elle est peu décrite en Afrique Subsaharienne. Nous rapportons 12 observations camerounaises.

Méthodologie : Nous avons effectué une étude rétrospective des cas de MSA diagnostiqués en rhumatologie à l’Hôpital Central de Yaoundé et en Médecine Interne à l’Hôpital Général de Yaoundé-Cameroun entre Janvier 1999 à Janvier 2009. Le diagnostic était basé sur les critères de Yamagushi et / ou de Fautrel, après exclusion des maladies infectieuses, tumorales ou auto-immunes.

Résultats : Douze observations de MSA ont été retenues chez 8 femmes et 4 hommes d’âge moyen de 28ans (SD=6 ans ; extrêmes : 22 et 46 ans). Le délai diagnostic moyen était de 15 mois (SD=8.5 mois; extrêmes : 4 et 26 mois). La fièvre, l’altération de l’état général et l’arthrite étaient constantes. Les autres manifestations cliniques incluaient une pharyngite (2 cas), une éruption cutanée (2 cas), des adénopathies (8 cas), une sérosite (3 cas), une splénomégalie  (4 cas),  des myalgies (4 cas). La présence d’un syndrome inflammatoire et d’une hyperleucocytose était constante. La ferritinémie était augmentée chez 6 patients.  Les recherches d’auto-anticorps, les hémocultures et les sérologies virales étaient négatives pour tous les patients. La radiographie standard a révélé des lésions de carpite dans 2 cas. La corticothérapie était prescrite aux 12 patients, avec une bonne réponse  pour 10 d’entre eux. La  rechute lors du sevrage de la prednisone observée chez deux patients a justifié l’introduction de Methotrexate (10mg à 12.5 mg par semaine). Aucun cas de décès n’était survenu.

Conclusion : La MSA est une maladie rare, de diagnostic difficile ; sa présentation reste comparable à celle décrite dans la littérature malgré un délai diagnostic assez long. Son diagnostic doit être systématiquement évoqué devant un tableau clinique systémique inexpliqué.

Mots clés : Maladie de Still de l’adulte, arthralgie/arthrite, Cameroun

Article Details

How to Cite
Singwé-Ngandeu, M., Biwolé Sida, M., & Kagmeni, G. (2013). LA MALADIE DE STILL DE L’ADULTE VUE EN RHUMATOLOGIE A YAOUNDE, CAMEROUN. HEALTH SCIENCES AND DISEASE, 11(1). Retrieved from http://hsd-fmsb.org/index.php/hsd/article/view/9

References

  1. Fautrel B, Zinc E, Golmard JI, et Al. Proposal for a new set of classification criteria for adult-onset of Still disease. Medicine 81:194-200, 2002.
  2. Bywaters EGL. Still’s disease in the adult. Ann Rheum Dis 30:121-133, 1971.
  3. Still GF. On a form of chronic joint disease in children. Arch Dis Child 16:156-165, 1941.
  4. Hayem F. Is Still’s disease an autoinflammatory syndrome? Joint Bone Spine 76:7-9, 2009.
  5. Diallo S, Pouye A, Ndongo S, Fall S, Diop TM. Maladie de Still de l’adulte: étude de 10 observations sénégalaises. Rev Rhum [Abstract]; 75 :1105, 2008.
  6. Yamagushi M, Ohta A, Tsunematshu T, Kasukawa R, Migushima Y, Kashiwagi H, et Al. Preliminary criteria for classification of adult Still’s disease. J Rheumatol 19:424-30, 1992.
  7. Efthimiou P, Paik PK, Bielory L. Diagnosis and management of adult onset Still disease. Ann Rheum Dis 65:564-72, 2006.
  8. Abdelmoula C L, Tekaya R, Yahia C B H, Chaabouni L, Zouari R. La maladie de Still de l’adulte: à propos de 11 cas. La Tunisie Médicale 85 :461-464, 2007.
  9. Pouchot J. How can we improve the management of adult-onset still’s disease? Joint Bone Spine 74:117-119, 2007.

Most read articles by the same author(s)

1 2 > >>