Profil des Patients Vus en Consultation Psychiatrique au CHU-Campus de Lomé

Saliou Salifou, Daméga Wenkourama, Kokou Messanh Agbémélé Soedje, Lucrèce Anagonou, Sonia Kanekatoua, Komlan Mawuko Gbetogbe, Kodjo Matey, Kolou Simliwa Dassa

Abstract


RÉSUMÉ
But. Décrire le profil clinique des patients vus en consultation psychiatrique au CHU-Campus de Lomé. Méthodologie. Nous avons mené une étude prospective portant sur des patients reçus en consultation psychiatrique à la CPPM du CHU-Campus de Lomé du 1er août 2005 au 31 juillet 2006. Les données recueillies et analysées concernaient les données sociodémographiques, le motif de consultation, les facteurs déclenchants des troubles, l’histoire psychiatrique personnelle et familiale, le diagnostic et le résultat du test VIH. Résultats. 218 sujets ont été recrutés (116- femmes et 102 hommes). L’âge moyen était de 31,5±12,1 ans et les adultes jeunes de 20 à 49 ans représentaient 77,5% des cas. Les célibataires représentaient 40,37% de l’effectif. Parmi les mariés, 77,33% étaient en régime matrimonial monogamique. Les enfants et adolescents étaient issus d’une famille polygame dans 64,71% des cas. Les élèves, les ouvriers et artisans, les sans-emplois représentaient respectivement 19,27% ; 17,43% ; 13,76% des cas. Les plus fréquents motifs de consultation étaient le délire (38,5%) suivi de l’insomnie (27,5%), de l’agitation (25,7%) et de l’hallucination (23,9%). Les facteurs déclenchants les plus fréquents étaient les conflits familiaux (25,69%) et les difficultés financières (14,22%). Les patients avaient un antécédent psychiatrique personnel dans 34% des cas et un antécédent psychiatrique familial dans 13,3% des cas. Les troubles psychotiques aigus, l’épisode dépressif, la schizophrénie et les troubles anxieux ont été les diagnostics les plus fréquents soit respectivement 30,73% ; 21,10% ; 17,43% et 15,13% des cas. 6,9 % des patients étaient séropositifs au VIH. Conclusion. Les troubles psychotiques aigus, l’épisode dépressif, la schizophrénie et les troubles anxieux sont les troubles psychiatriques les plus fréquents. Ils sont déclenchés par les conflits familiaux et/ou les difficultés financières et sont l’apanage des adultes jeunes célibataires.

ABSTRACT
Purpose. To describe the clinical profile of patients in psychiatric consultation at the CHU-Campus of Lomé. Methods. This was a prospective study concerning patients received in psychiatric consultation in the CPPM of the CHU-Campus of Lomé from August 1st, 2005 until July 31st, 2006. Results. 218 patients were recruited (116 female, 102 male). The mean age was 31.5 ± 12.1 years and young adults aged 20 to 49 years represented 77.5% of the cases. Unmarried people accounted for 40.37%. For married patients, monogamy prevailed (77.33%). Children and adolescents came from a polygamous family in 64.71% of cases. Pupils, workers and artisans, and unemployed accounted respectively for 19.27%; 17.43%; 13.76% of cases. The most common reasons for consultation were delirium (38.5%) insomnia (27.5%), agitation (25.7%) and hallucination (23.9%). The commonest triggering factors of the disorders were family conflicts (25.69%) and financial difficulties (14.22%). Patients had a personal psychiatric history in 34% of cases and a family psychiatric history in 13.3% of cases. Acute psychotic disorders, depressive episode, schizophrenia and anxious disorders were the most common diagnoses, accounting for at 30.73%; 21.10%; 17.43% and 15.13% of cases. 6.9% of patients were seropositive to HIV. Conclusion. Acute psychotic disorders, depressive episode, schizophrenia and anxious disorders are the commonest psychiatric disorders. They are triggered by family conflicts and/or financial difficulties. They mainly affect the unmarried young female.


Keywords


Profil; Troubles psychiatriques; Lomé; Togo. Profile; Psychiatric disorders; Lome; Togo

Full Text:

PDF (Français)

References


Word Health Organization. Noncommunicable Disease and Mental Health. Bulletin of WHO 2006 ; p6.

Tognidé CM, Klikpo E, Gansou GM, Tognon F, Gandaho P., Ezin Houngbé J., Ahyi RG. Itinéraire thérapeutique des malades mentaux reçus dans le service de psychiatrie du CNHU-HKM de Cotonou (Bénin). Le Bénin Médical 2010; 45/46: 32-38.

Chastang F, Rioux P, Kovess V, Lorteau Ph, Bazin C, Zarifian E. Etude épidémiologique des patients et suicidants admis aux urgences psychiatriques d’un hôpital général. Revue d’épidémiologie et Santé Publique 1996; 44 (5): 427-436.

Young LT, Hood E, Abbey SE, Malcolmson SA. Psychiatric Consultation in the Eastern Canadian Arctic: II. Referral Patterns, Diagnoses and Treatment. Canadian Journal of Psychiatry 1993; 38(1): 28-31.

République Togolaise. Principaux indicateurs de santé 2004. Ministère de la santé, 2005.

Dassa SK, Balaka B, Douti NK, Agbèrè AR, Ahyi RG, Ferrari P. Connaissances et perceptions des violences domestiques à Lomé (Togo). Neuropsychiatrie de l’enfance et de l’adolescence 2005 ; 53(8): 432-436.

Dassa SK, Balaka B, Douti NK, Banakinao MY, Kouassi AK, Agbèrè AR, Ahyi RG, Ferrari P. Etude sur la maltraitance des enfants dans les familles au Togo et réflexion sur les normes éducatives. Neuropsychiatrie de l’enfance et de l’adolescence 2005 ; 53(8): 426-431.

Ihezue UH, Okonkwo KO, Okerere ENC. Long stay patients in a Nigerian prison mental hospital. Psychopathologie africaine 1993 ; 15(1):77-93.

Coulibaly B, Koumare B, Coudray JP. La demande de soins psychiatriques au Mali : données d’épidémiologie hospitalière. Psychopathologie africaine 1983 ; 19(3) : 261-286.

Houbart L, Gernay X, Gernay P, Berger N, Foatelli FM. Le suicide des jeunes adultes: Comorbidité psychiatrique et psychosociale. Revue Médicale de Liège 2005 ; 60(7-8) : 669-675.

ONUSIDA/OMS. Le point sur l’épidémie de SIDA, décembre 2005 ; p29.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************