Profil Épidémio-Clinique, Paraclinique et Évolutif des Patients Traités pour Tuberculose à l’Hôpital Jamot de Yaoundé

Claire Francoise Bitchong Ekono, Jean Claude Mballa Amougou, Thérese Azoumbou Méfant, Massongo Massongo, Yannick Issalne Palai, Jean Jacques Ze, Marie Elisabeth Nga Komo, Emmanuel Afane Ze

Abstract


RÉSUMÉ
Introduction. La tuberculose diagnostiquée cliniquement se définit comme la tuberculose sans confirmation bactériologique ou histologique, mais pour laquelle la mise en place d’un traitement antituberculeux complet a été décidée par un clinicien. Notre but était de déterminer le profil épidémio-clinique, paraclinique et évolutif de ces patients traités sans preuve bactériologique ou anatomopathologique. Patients et méthodes. Il s’agit d’une étude de cohorte prospective et descriptive, réalisée du 15 juin 2016 au 15 juin 2017 à l’Hôpital Jamot de Yaoundé, centre national de référence en maladies respiratoires. Les patients âgés de 15 ans et plus, traités pour une tuberculose diagnostiquée cliniquement et acceptant de participer à l’étude ont été recrutés. Le traitement et l’analyse des données ont été réalisés grâce au logiciel EPI info 7. Résultats. Au total, 95 patients ont été enrôlés, soit une fréquence de 19,9%. On dénombrait 45 hommes (47, 4% ; sex-ratio 0,9). L’âge moyen était de 40,6 ±13,4 ans. L’infection au virus de l’immunodéficience humaine (61,1%) et la consommation d’alcool (36,8%) étaient les principaux antécédents. Le délai de consultation variait de 30 à 90 jours pour 40 (42 ,2%) patients. L’amaigrissement (71,6 %), la toux chronique (56,7 %), la dyspnée (36,8%) étaient les signes généraux et symptômes dominants. Une anémie était présente chez 77.1% des sujets et une atteinte radiologique interstitielle dans 46,1% des cas. Le devenir global comprenait 37,9% de perdus de vue et 13,7% de décédés. Conclusion. La fréquence de la tuberculose clinique est de 19,9%. Le devenir de ces patients est peu favorable avec une mortalité de 13,7%. La compliance au traitement est faible au vu du taux élevé de patients perdus de vue.

ABSTRACT
Introduction. The clinically diagnosed tuberculosis is tuberculosis without bacteriological evidence, and for which the active disease has been diagnosed by a physician or another health care practitioner who decided the treatment. The problem of the outcome of the treatment instituted without evidence led us to carry out this survey. Our aim was to describe the epidemio-clinical and paraclinical pattern of those patients treated without bacteriological evidence. Patients and Methods. We did a cross sectional descriptive study. It began on the 15th of June 2016 and ended on the 15th of June 2017. We included in our survey, patients aged 15 years and above, who were treated for tuberculosis clinically diagnosed and who accepted to participate to the study. Analysis of data was done using Software Epi Info 7. Results. A total of 95 patients were recruited (prevalence of 19.9%). There were 45 men (47.4%) and 50 women (52.6%). Their average age (standard deviation) was 40.6 (±13.4) years. The most frequent risk factors were the human immunodeficiency virus infection (61.1%) and alcohol consumption (36.8%). Delay before consultation varied between 30 to 90 days for 40 patients (42.2%). Weight loss (71.6%), chronic cough (56.7 %) and dyspnea (36.8%) were the most frequent symptoms. Interstitial syndrome (46.1%) and anemia (77.1%) were the major paraclinical disorders. 46 patients (48.5%) completed their treatment, 37.9% had an unknown outcome and 13.7% died. Conclusion. The prevalence of the clinical tuberculosis is 19.9%. The compliance to treatment is poor and there is a high rate of patients with unknown outcome. The overall mortality is high.

Keywords


tuberculose, diagnostic clinique, traitement, devenir, Cameroun

Full Text:

PDF

References


- Organisation mondiale de la santé. Définitions et cadre de notification pour la tuberculose-révision 2013[en ligne]: Genève: OMS; [cité le 28 janvier 2017]. Disponible : www.who.int/tb/publications/definitions/fr/.

- Organisation Mondiale de la Santé [En ligne]. Genève : OMS ; 2015. Principaux faits du Centre des médias sur la tuberculose. 2016 [cité le 04/12/2016].Disponible: http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs104/fr/

- Organisation mondiale de la santé [En ligne]. Genève: OMS; 2017. Journée mondiale de lutte contre la tuberculose 2017. 2017[cité le 20/03/2017]. Disponible: http://www.who.int/campaigns/tb-day/2017/event/fr/

- Arrazola de Onate W, Bartsch P, Colebunders R, Fauville-Dufaux M, Groenen G, Mouchet F et al. Diagnostic et traitement de la tuberculose, manuel pratique, recommandations Fares 2010. 2e Ed. Bruxelles: FARES asbl; 2010 [cité le 07 jan 2017]. Disponible: http://www.fares.be/static/upload/1/2/2010-Recommandations_diagnostic_et_traitement_tbc.pdf

- Noeske J, Nana Yakam A, Abena Foe JL. Epidémiologie de la tuberculose au Cameroun telle qu’elle est reflétée dans les données de notification, 2006 – 2014. Int J Tuberc Lung Dis 2016 ; 20(11):1489-94.

- Noubom M, Djouma Nembot F, Donfack H, Koumboua Mfin PS, Tchasse F. Caractéristiques des patients tuberculeux à l’ouest Cameroun : 2000-2009. Pan Afr Med J 2013 ;16:39.

- Organisation mondiale de la santé[En ligne]. OMS/Inégalités entre les sexes et VIH/sida. [cité le 20/03/2017]. Disponible: http:// www.who.int gender hiv_aids.

- Bah B, Massari V, Sow O, Siriwardana M, Camara LM, Larouzé B et al. Dans une ville d'Afrique de l'Ouest, indices évoquant l'existence d'une tuberculose pulmonaire à bacilloscopie négative. Int J Tuberc Lung Dis 2002;67:592-8

- Mrozek N, Le Guenno G, Rieu V, Pereira B, Philippe P, Ruivard M et al. Traitement de la tuberculose sans preuve bactériologique: évaluation de la réponse au traitement et recherche de facteurs prédictifs de réponse. Rev méd int 2008;31:S396-7.

- Lorent N, Mugwaneza P, Mugabekazi J et al. Facteurs de risque du retard en matière de diagnostic et de traitement de la tuberculose dans un hôpital de référence au Rwanda. Int J Tuberc Lung Dis 2008;12(4):392-6.

- Camara L, Diallo B, Diallo M, Camara A, Sylla D, Sidibe Z, et al.Analyse de la cohorte 2006 de tuberculose pumlonaire à microscopie négative au centre de référence antituberculeux de Conakry. Guinée Médicale 2009;64:11-17.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************