Aspects Épidémiologiques, Cliniques et Thérapeutiques des Urgences Abdominales Chirurgicales à l’Hôpital Préfectoral de Siguiri (Guinée)

Camara M, Kone AC, Camara T, Diawara Y, Dembele BT, Traore D, Sidibe S

Abstract


RÉSUMÉ
But. Nous avons initié ce travail dans le but de décrire les aspects épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques des urgences abdominales chirurgicales dans le service de chirurgie générale de l’hôpital préfectoral de Siguiri. Patients et méthodes. Il s’agissait d’une étude rétrospective de type descriptif sur une période de 4 ans (allant du 1er janvier 2008 au 31 décembre 2011) réalisée dans le service de chirurgie générale de l’hôpital préfectoral de Siguiri portant sur les dossiers complets des malades ayant été opérés dans le service pour urgence abdominale chirurgicale. Résultats. Parmi 460 patients pris en charge en chirurgie générale, 320 cas étaient des urgences abdominales chirurgicales soit 69,54%. Les urgences abdominales chirurgicales étaient presque toujours des urgence non traumatiques (95,9%) et plus rarement des urgence traumatiques (4,1%). Le sex ratio H/F était de 1,83 et l’âge moyen des patients était de 41,5ans avec des extrêmes de 7 et 76 ans. L’affection prédominante était les appendicites aigues (38,04%). On notait 4,1 % de traumatisme abdominal, tous en rapport avec des accidents de la voie publique. L’appendicectomie était le traitement le plus pratiqué (61, 3% des cas). La mortalité post- opératoire était de 4,1% dominée par les péritonites (8 cas sur 13).Le principal facteur pronostique était le retard diagnostique. Conclusion. Les urgences abdominales chirurgicales représentent un véritable problème de santé, caractérisées par le retard diagnostique et les difficultés de prise en charge qui continuent de maintenir la mortalité à des taux élevés.

ABSTRACT
Introduction. The aim of our was to describe  the epidemiology, clinical presentation and management of surgical abdominal emergencies in the the dividional hospital of Siguiri.  Patients and methods. This was a cross sectional descriptive retrospective study over a period of 4 years (from January 1, 2008 to December 31, 2011) carried out in the general surgery department of the divivional hospital of Siguiri. Results. the records of 320 patients admitted for surgical abdominal emergencies wre analyzed. Surgical abdominal emergencies were nearly always non-traumatic (95.9%), while 4.1% were traumatic. The sex ratio M / F of patients was 1.83 and their mean age was 41.5 years with extremes of 7 and 76 years. The leading condition was acute appendicitis (38.04%) followed by generalized acute peritonitis (15.22%). Ecute intestinal obstruction was uncommon (0.87%). As a rule, abdominal trauma was multi-lesional (4.1%) and often caused by road traffic accidents. Appendectomy was the most common surgical procedure (61.3%). Postoperative mortality rate was 4.1% and the main contributing factor was  peritonitis (8 out of 13). The main prognostic factor was the delay before aarival to the hospital. Conclusion. Surgical abdominal emergencies are still a real challenge in the divisional hospital of Siguiri. The mortality is high because of delayed diagnosis and management difficulties.

Keywords


Urgences, chirurgicales, abdominales, Siguiri.

Full Text:

PDF

References


-Mondor H. Diagnostics urgents de l’abdomen. 9e édition Masson, 1979 ; P : 3 191, Paris.

- Adelain T. B. Prise en charge des urgences chirurgicales digestives dans le service polyvalent d'anesthésie et de réanimation du CHU de Cotonou. Thèse Méd. Cotonou, 1994; N° 616. 6.

- Fagniez P. L., Houssin D. Chirurgie digestive et thoracique. Masson, Paris, 1991, 3-510.

-Brower Ency Med ChirurUrgences (Paris) 2004 ; 2 :24048B10.

-Daly CP, Cohan RH, Rancis IR Caoili EM, Ellis JH, Nan M. Incidence of acute appendicitis in patients with equivocal CT finding. AJR Am J Roentgenol 2005,184(6) :1813-20.

-Ekere AU, Yellowe BE Umune S. Surgical mortality in patients with equivocal CT finding. AJR Am J Roentgenol 2005.184(6) :1813-20.

-Harouna Y–Alil, Seibou A., Abdou I. Gamatie Y. Rakotomalala J. Habibou A., Bazira. Deux ans de chirurgies digestives d’urgences à l’hôpital national de Niamey (Niger). Etude analytique et pronostique. Médecine d’Afrique noire 2001 Vol 48 N° Pages 49-54.

-Kassegne I, Sewa EV, Alassani F, Kanassoua KK, Adabran K, Tchangai B, Azialey KG, Amavie AK, Attipou K. Prise en charge des urgences chirurgicales abdominales au centre hospitalier régional de Dapaong (Togo) à propos de 303patients. RAMUR Tome 20-n°2-2015.

-Pandonou N, Diagne B, N’diaye M, Cherbonnel GM, Noussaume O. Les urgences abdominales chirurgicales non traumatiques au CHU de Dakar. Statistiques des quatre années (1973-1976). Dakar médical, 1979, 24,190-197.

-Nguyen VS. Typhus perforation in the tropics. A propos of 83 cases Service de Chirurgie Générale, Paris 1994 Fed, 131p.

-Sani R, Ngo, Bissemb Nm, Illo A., Bade M.A. Baoua B.M., Bazira L. La plaie abdominale : Revue de 316 dossiers au service de chirurgie viscérale de l’hôpital de Niamey -Niger (2004). Médecine d’Afrique Noire 51(7) : 400-402.

-Mungadi IA, Jabo BA, Agwu NP. A review of appendicectomy in North-western Nigeria. Niger J Med ; 2004 ;(3) : 240-3.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************