Main Article Content

Abstract


RÉSUMÉ
Introduction. Le fardeau de mortalité et de morbidité cardio-vasculaires s’alourdit partout dans le monde, atteignant les sujets moins âges dans nos pays en développement que dans les pays développés. Méthodes. C’était une étude prospective et descriptive portant sur tous les malades hospitalisés dans le service de médecine générale de l’hôpital de Tombouctou du 01 Novembre 2018 au 31 Octobre 2019 pour pathologies cardio-vasculaires. Résultats . Elle a révélé que la morbidité cardio-vasculaire représentait 45,19%. Les femmes prédominaient avec 58,5 % contre 46,60 % chez les hommes. La tranche d’âge 45 à 59ans était majoritairement représentée. Les groupes nosologiques dominant étaient : l’hypertension artérielle et ses complications avec une fréquence de 63,8 %, la cardiomyopathie du peri-partum occupait le 2er rang avec une fréquence de 13 %, les Troubles du rythme ont constitué 12,6 %. La mortalité cardio-vasculaire globale dans l’étude était 5,65 %. Elle était identique pour les deux sexes (5,6 %). L’hypertension artérielle et ses complications étaient l’affection cardio-vasculaire la plus meurtrière (52,94 %), puis les troubles du rythme (29,4 %). Conclusion. Les maladies cardio-vasculaires constituent un problème majeur de de santé publique et continuent de croitre chez nous par l’augmentation des facteurs de risque cardio-vasculaire notamment l’hypertension artérielle, le tabagisme et le diabète. Elles représentent la première cause de mortalité dans le monde.
ABSTRACT
Introduction. The burden of cardiovascular mortality and morbidity is increasing all over the world, reaching younger people in our developing countries than in developed countries. Methods: this was a prospective and descriptive study of all patients hospitalized in the general medicine department of the Timbuktu hospital from November 01, 2018 to October 31, 2019 for cardiovascular pathologies. Results. It revealed that cardiovascular morbidity represented 45.19%. Women predominated with 58.5% against 46.60% for men. The 45-59 age group was predominantly represented. The dominant nosological groups were: arterial hypertension and its complications with a frequency of 63.8%, peri-partum cardiomyopathy was in 2nd place with a frequency of 13%, Rhythm disturbances constituted 12.6%. The overall cardiovascular mortality in the study was 5.65%. It was identical for both sexes (5.6%). High blood pressure and its complications were the most deadly cardiovascular disease (52.94%), followed by arrhythmias (29.4%). Conclusion. Cardiovascular disease is a major public health problem and continues to increase in us with the increase in cardiovascular risk factors including high blood pressure, smoking and diabetes. They are the leading cause of death in the world.

Article Details

How to Cite
K, K., S, M. ., B, T. ., S, S., C, D., Y, K., D, K., M, T., M, K. ., AK, S., O, O., I, M. ., S, C., & IB, D. (2021). Morbidité et Mortalité Cardiovasculaires à l’Hôpital de Tombouctou: Cardiovascular Morbidity and Mortality at Tombouctou Hospital. HEALTH SCIENCES AND DISEASE, 23(1). Retrieved from https://hsd-fmsb.org/index.php/hsd/article/view/3227

References

  1. Maryse H Raynaud. Maladies cardio-vasculaires dans les pays en développements : les faits en 2009 www.poledjn.org 05/11/2018
  2. Bertrand (Ed) et al. Morbidité et mortalité cardio-vasculaires dans le service de Médecine interne à Abidjan en 1974. Médecine d’Afrique Noire, 1978 ; 25(5)
  3. Toure M M. Morbidité et Mortalité cardiovasculaire hospitalière observée à l’hôpital de point G. Thèse Méd. Bamako, Mali; 09-M-305.
  4. Coulibaly S. Morbidité et Mortalité cardiovasculaire hospitalière observée à l’hôpital de Ségou. Thèse Méd. Bamako, Mali, 2015 ; 61P.
  5. P.M. Olivier, N.J. Olivier, K.K. Adonis, M. Falmata, S. Kingue. Place et Profil Évolutif des Maladies Cardiovasculaires en Milieu Hospitalier Nord Camerounais : Le Cas de L’Hôpital Régional de Ngaoundéré . Health Sci. Dis: Vol 16 (1) January – February - March 2015. Available at www.hsd-fmsb.org 1(24/04/2021)
  6. Koate P, Diouf S, Diop G, Touré I, Kébé M B, Sarr M, BA SA, Tarraf R, Yehouessi E. Evolution de la place et du profil de la pathologie cardiovasculaire au Sénégal en 2 décennies (1960-1980). Médecine d’Afrique Noire : Paris 1984, 24, 247-250.
  7. Damorou, S. Baragou,M. Pio, Y.M Afassinou,N.W N’da, S. Pessinaba,T.Tchérou, H. Attiogbé,K. Ehlan, E. Goeh-Akue, K. Yayehd. Morbidité et Mortalité hospitalière des maladies cardiovasculaire en milieu tropical : Exemple d’un centre hospitalier à Lomé (Togo).Pan African Médical Journal 2014, 17 :62
  8. Touré M.K, Diallo B A. Morbidité et mortalité cardio-vasculaire. Bamako-Mali. Cardiologie Tropicale : 1994 ; 20 ,21-25.
  9. Touboul PJ. Neurovascular ultrasound exploration, Généralité Technique Diagnostic And Radiol 1994 ; 37, 61-77
  10. Camara M. HTA : aspects épidémiologiques, cliniques, évolutifs et pronostics dans le service de cardiologie du CHU du point G. Th. Med. Bamako,

Most read articles by the same author(s)

1 2 > >>