Main Article Content

Abstract

Introduction. L’occlusion sur bride est un arrêt partiel ou total du transit au niveau du grêle ou du colon secondaire à une bride. L’objectif était de décrire les aspects épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques. Méthode. Nous avons réalisé une étude rétrospective entre juin 2016 et juin 2019 à hôpital de Sikasso. Le diagnostic a été posé sur la base d’un syndrome occlusif associé à  Les paramètres étudiés étaient, la fréquence, l’âge, le sexe, les signes d’occlusions, les lésions en per opératoire, les modalités thérapeutiques et les complications. Résultats. Nous avons colligé 67 dossiers d’occlusions grêles sur brides et adhérences qui ont représenté 25,5% des occlusions intestinales aiguës et 3,6% des urgences chirurgicales. L’âge moyen était de 38 ans. Le sexe masculin était plus représenté avec un sex ratio 1,2. Le délai moyen de consultation était de 72 heures. Le délai moyen entre la première intervention et l’apparition de l’occlusion sur brides et adhérences était de 7,0 ans. Le tableau clinique était un syndrome occlusif et la présence bride en per opératoire. La radiographie de l’abdomen sans préparation a objectivé des niveaux hydroaériques centraux chez 60 (89,5%). La bride était unique chez 48 (71,6%) patients, grêlo -grêlique chez 31 (46,2%) malades. La zone de striction de la bride était située au delà de 40 centimètres de la valvule iléo-caecale chez 55 (82.0%) malades. La résection de bride et adhesiolyse était la technique utilisée chez 56 (83,5%) patients. Les complications post-opératoires étaient l’infection du site opératoire 4  (5,9%) et la fistule digestive 1 (1,4%). Sa mortalité était de 3 (4,4%). Conclusion. L’occlusion sur brides et adhérences est une urgence chirurgicale. Cette pathologie touche souvent les jeunes et survient après une intervention chirurgicale. Sa morbidité et sa mortalité restent encore élevées.

Keywords

Occlusion-grêle -Bride - Adhérence - Sikasso (Mali)

Article Details

How to Cite
M, D., B, T., A, D., A, M., BM, C., M, K., A, T., A, K., A, B., AY, S., L, T., T, T., O, D., S, T., M, K., SA, T., M, C., M, K., & BT, D. (2021). Occlusion du Grêle sur Brides et Adhérences au Service de Chirurgie de l’Hôpital de Sikasso (Mali). HEALTH SCIENCES AND DISEASE, 23(1). Retrieved from https://hsd-fmsb.org/index.php/hsd/article/view/3221

References

  1. -Arung W, Meurisse M, Detry O. Pathophysiology and prevention of postoperative peritoneal adhesions. World J Gastro enterol 2011; 17 (41):4545-53.
  2. -Ouaïssi M. Post-operative adhesions after digestive surgery: Their incidence and prevention: Review of the literature. Journal of Visceral Surgery. 2012; 149(2):104-114.
  3. -Chiche L, Lebreton G, Le Pennec V. Syndromes occlusifs. EMC (Elsevier Masson SAS, Paris) Médecine d’urgence, 2007; 25; 050 A30.
  4. -Hay JM, Flamant Y. occlusions intestinale aiguës de l’adulte. Sémiologie chiffrée et traitement chirurgical. Rev Prat 1993 ; 43 : 674-83.
  5. -Harouna Y, Maazou I, Almoustapha I, Sani R, Amadou S, Baoua A, Ben issa O, Issa H. Les occlusions intestinales aiguës par brides : A propos de 87 cas. Médecine d’Afrique noire ,2005.
  6. -Tamijmarane A, Chandra S, Smile SR. Clinical aspects of adhesive intestinal obstruction. Trop Gastro enterol. 2000; 21(3):141- 3.
  7. -Kouadio G K, Turquin HT. Prise en charge des occlusions postopératoires du grêle par brides et adhérences au CHU de Treichville à Abidjan. Médecine d’Afrique Noire 2004; 51 (12):629-32.
  8. -Uludag M. Factor saffecting morbidity and mortality in mechanical intestinal obstruction. Ulus Travma Derg. 2004; 10 (3):177- 84.
  9. -Kossi J, Salminen P, Laato M. The epidemiology and treatment patterns of postoperative adhesion in duced intestinal obstruction in varsinais suomi Hospital District.
  10. Scandinavian journal of surgery. 2004;93: 68 -00.
  11. -Duron JJ, Silva NJ, Du Montcel ST. Adhesive post operatives mall bowel obstruction: incidence and risk factors of recurrence after surgical treatment: amulti center prospective study. Ann Surg. 2006; 24(4): 750–7.
  12. -Bryant T. Clinical lectures on intestinal obstruction. Med Times Gaz. 1872; 1:363-5
  13. -Dieng M, Baillet AG, Ka O, Konate I, Cisse M, Abarchi H, Dia A, Toure CT
  14. Etiologie et présentations des brides et adhérences post opératoire responsables d’occlusions intestinales aigues. J Afr Chir Digest 2007; 7(1): 596-603.
  15. -Hiki N. A seasonal variation in the onset of Postoperative adhesive small bowel
  16. obstruction isrelated to changes in the climate. Dig liver Dis. 2004; 36(2): 125- 9.
  17. -Galinos B. The incidence and risk factors of post-laparotomy adhesive small bowel obstruction. J Gastro intest Surg. 2010; 14:1619–1628.
  18. -Rohr S. Occlusions intestinales aiguës. Faculté de Médecine ULP Strasbourg Année 2002. Item 217. Module 11.
  19. - Weibel MA, Majno G. Peritoneal adhesions and their relation to abdominal surgery. A post mortem study. Am J. Surg 1973; 126: 345-353.
  20. - Dembele BT. Occlusion du grêle sur brides et adhérences en chirurgie générale CHU Gabriel TOURE Bamako Mali. Mali medical 2011; 4 (13):13-15.
  21. - Adhchi W, koike S, Rafique M. Préoperative intra peritoneal chemotherappy for gastric cancer, with special reference to delayed peritoneal complications. Surgtoday.1995; 25: 3966-4003.
  22. - Ray NF. Abdominal adhesiolysis: in patient care and expenditures in the United States in 1994. J Am Coll Surg. 1998; 186(1):1-9.
  23. - Frager DH, Baer JW. Role of CT in evaluating patients with small bowel obstruction.
  24. Semin Ultrasound CT MR 1995; 16:127-40.
  25. -Hentz JG, Kelly KA. Reoperation on the abdomen encased in adhesions. Am J surg 2002; 184: 499-504.

Most read articles by the same author(s)

1 2 > >>