Main Article Content

Abstract


RÉSUMÉ
Objectif. De montrer l’efficacité thérapeutique de la radiothérapie métabolique à l’iode 131 au Niger, pour le traitement de la maladie de Basedow, Population et méthodes. Nous avons mené une étude prospective à visée descriptive incluant des patients en échec thérapeutique pour la maladie Basedow par antithyroïdiens de synthèse (ATS) adressés au département de médecine nucléaire de l’IRI pour Irathérapie à l’iode 131. Ils recevaient une activité d’iode 131 variant de 370 MBq à 666 MBq après une dosimétrie personnalisée préthérapeutique basée sur l’administration d’une activité traceuse d’1 MBq d’iode 131 et la mesure des taux de fixation à 2 H, 4 H et 24 H avec une sonde MINI-ASSAY type 6-20 préablement calibré à la gamma caméra Médiso Anyscan. Résultats. Notre population d’étude était constituée de 10 patients avec une maladie de Basedow, dont 9 femmes et un homme, avec un âge moyen de 50± 11. Le taux de fixation moyen de 24H était de 55 ±11% et le taux de fixation maximal extrapolé à l’aide du logiciel Kaleidagraph était de 58 ±11 %. Les activités calculées avec la fixation de 24 H étaient plus élevées que celles de la fixation maximale extrapolée. Au total, 5 patients sont devenus hypothyroïdiens, 4 euthyroïdiens et un resté hyperthyroïdien. Conclusion. La thérapie métabolique à l’iode 131 par la dosimétrie personnalisée a montré une efficacité à 90 % dans la prise en charge de la pathologie de Basedow. Elle pourrait être une alternative à la chirurgie et en cas d’échec thérapeutique par les ATS.
ABSTRACT
Objective. To demonstrate the therapeutic efficacy of metabolic radiotherapy with iodine-131 in Niger, for the treatment of Graves' disease, Population and methods. We conducted a prospective descriptive study including patients with failed treatment of Graves' disease with synthetic antithyroid drugs (ATS) referred to the nuclear medicine department of the IRI for Iodine-131 therapy. They received an iodine-131 activity ranging from 370 MBq to 666 MBq after a personalised pre-therapy dosimetry based on the administration of a 1 MBq iodine-131 tracer activity and the measurement of the fixation rates at 2 H, 4 H and 24 H with a MINI-ASSAY type 6-20 probe pre-calibrated to the Mediso Anyscan gamma camera Results. Our study population consisted of 10 patients with Graves' disease, including 9 women and one man, with a mean age of 50±11. The mean 24H fixation rate was 55±11% and the maximum fixation rate extrapolated using Kaleidagraph software was 58±11%. The activities calculated with the 24H fixation were higher than those of the extrapolated maximum fixation. In total, 5 patients became hypothyroid, 4 euthyroid and one remained hyperthyroid. Conclusion. Metabolic iodine-131 therapy using personalised dosimetry has shown 90% efficacy in the management of Graves' disease. It could be an alternative to surgery and in case of therapeutic failure with TSA.

Keywords

Grave’s disease Iratherapy Personalized dosimetry Niamey Maladie de Basedow Irathérapie Dosimétrie personnalisée Niamey

Article Details

Author Biographies

Adamou Soli I, Département de médecine nucléaire, Institut des Radio Isotopes(IRI)

Université Abdou Moumouni Niamey (UAM), Niger.

Moussa Issoufou D, Université Abdou Moumouni Niamey (UAM), Niger.

1.Département de médecine nucléaire, Institut des Radio Isotopes(IRI)

2. Faculté des Sciences de la Santé (FSS)

Mahamane Sani MA, Université Abdou Moumouni Niamey (UAM), Niger.

1. Département de médecine nucléaire, Institut des Radio Isotopes(IRI)

2. Faculté des Sciences de la Santé (FSS)

Mahamane Sani MA, Université Abdou Moumouni Niamey (UAM), Niger.

  1. Département de médecine nucléaire, Institut des Radio Isotopes(IRI)
  2. Faculté des Sciences de la Santé (FSS)

Guidah S, Université Abdou Moumouni Niamey (UAM), Niger.

Faculté des Sciences de la Santé (FSS)

Idrissa H, Université Abdou Moumouni Niamey (UAM), Niger.

Département de médecine nucléaire, Institut des Radio Isotopes(IRI)

MIGITABA Hassane M, Université Abdou Moumouni Niamey (UAM), Niger.

Faculté des Sciences de la Santé (FSS)

Adéhossi E, Université Abdou Moumouni Niamey (UAM), Niger.

Faculté des Sciences de la Santé (FSS)

How to Cite
Adamou Soli I, Moussa Issoufou D, Mahamane Sani MA, Mahamane Sani MA, Guidah S, Idrissa H, MIGITABA Hassane M, & Adéhossi E. (2021). Efficacité à un An de la Thérapie Métabolique de la Maladie de Basedow à l’Iode131 par Dosimétrie Personnalisée à l’Institut des Radio-Isotopes de l’Université Abdou Moumouni de Niamey. HEALTH SCIENCES AND DISEASE, 22(10). Retrieved from https://hsd-fmsb.org/index.php/hsd/article/view/3030

References

  1. Allannic H. Traitement de la M de Basedow par les antithyroïdiens de synthèse : évaluation de la durée du traitement sur son efficacité à long terme. Annales d’endocrinologie (Paris), 1994 ; (55) : 7-10
  2. Codaccioni JL. Goitre et Nodules thyroïdiens, Trait-d’union, Editions 1989, Vol12 : 63-72
  3. Gambo CM. Troubles métaboliques et endocrinopathies associées à la maladie de Basedow, thèse Méd, Niger, 2011, N°187676 p
  4. Wyszomirska A. Iodine-131 for therapy of thyroid diseases. Physical and biological basis, Nuclear Medicine Review (2012), vol.15 (2): 120–123.
  5. Janzen T, Guissani A, Canzi C, Gerundini P, Oeh U, Hoeschen C, et al. Investigation of biokinetics of radioiodine with a population kinetics approach. Radiat Prot Dosimetry 2010; 39:232‑5.
  6. Nwatsock JF, Mbeng AV, Dong-à-ZokIndications F et Coll. Efficacité à 6 mois de l’Irathérapie à activité ablative fixe dans l’Hyperthyroïdie à Yaoundé, HealthSci.Dis(2019) ,20(6) : 31-36.
  7. Matheoud R, Canzi C, Reschini E, Zito F, Voltini F, Gerundini P, et al. Tissue‑specific dosimetry for radioiodine therapy of the autonomous thyroid nodule. Am Assoc Phys Med 2003; 30:791‑8.
  8. Djrolo F, Gninkoun J, Traoré Goita S. Profil épidémiologique et clinique des hyperthyroïdies au Centre Universitaire de Cotonou. Annales d’Endocrinologie (2016), 77(4):399-400.
  9. Brah S, Mahamane-Sani MA, Daou M, Andia A, Bade MA, Bakasso R. Les dysthyroïdies dans le service de Médecine interne de l'Hôpital National de Niamey- Niger. HealthSciDis (2016) 17(4):36-40.
  10. Duron F. Les hyperthyroïdies In : Collège d’endocrinologie. Cours Niveau DCEM1-Examen National Classant. Univ Pierre et Marie Curie. (2006), Paris, 61-311.
  11. Monabeka HG, Bouenizabila E, Ondzotto G. Prise en charge des hyperthyroïdies au CHU de Brazzaville, Congo. Clinique (2005), 98(2):91-93.
  12. Young J. Hyperthyroïdie. In: Collège des enseignants d’endocrinologie, diabète et maladies métaboliques. UE 8. Vol III, 3 ème Éd Masson-Elsevier (2016), Paris : 427-447.
  13. Matillon Y. Diagnostic et surveillance biologiques de l'hyperthyroïdie de l'adulte. In: Agence Nationale d'Accréditation et d'Évaluation en Santé. Recommandations et Références Professionnelles (2000). 13 ème Éd, Paris : 17-36.
  14. Koffi DP, Lokrou A, Kouassi FH, Yao A, Hué A, Koffi G et al. Particularités cliniques et thérapeutiques de l'hyperthyroïdie en Côte d'Ivoire. Annales d'Endocrinologie (2016),77(4) : 387-388.
  15. Dionadji M, Abbas O, Mbero M. Caractéristiques cliniques et biologiques de l'hyperthyroïdie à N'Djamena. Health Sci Dis (2015) ; 16(3):1-3.
  16. Dong à zok F, Moukouri NE, Nsangou JFI, Nouedoui C, Kamga H, Yomi J et al. Traitement des hyperthyroïdies à l'iode 131 au Cameroun : Analyse de 116 cas dans le service de Médecine Nucleaire de l'Hôpital General de Yaoundé au Cameroun. J AfrImag Med (2008),8(2):109-15.
  17. El Issami S, Sarroukh F, Elrhoul M, Guerrouj H, Ghfir I, Ben Raïs Aouad N.Traitement de l’hyperthyroïdie par l’iode-131 : à propos de 280 cas. Med Nucl (2011), 35(10): 528-532.
  18. Rezgani I, Meddeb I, Yeddeas I, Slim I, Mhiri A, Ben MF. Etude comparative de l'efficacité de l'irathérapie au cours de la maladie de Basedow et des nodules thyroïdiens toxiques. Annales d'Endocrinologie (2017) ,78(4) :337
  19. Aschawa H, Touil S, Shimi Y, Bendaoud H, Meftah S, AawiniR. Hyperthyroidie: éfficacité à court terme du traitement par iode radioactif. Revue marocaine de Santé Publique (2017) 4(6) :7-12.
  20. Nwatsock JF, Taieb D, Tessonier L, Mancini J, Dong-à-Zok F, Mundler Radioiodine O. Thyroid Ablation in Grave's Hyperthyroidism: Merits and Pitfalls. World J Nucl Med (2012), 11:7-11.