Main Article Content

Abstract


RÉSUMÉ
Introduction. Les prématurés constituent une population d’enfants fragiles du fait de l’immaturité de leurs fonctions vitales. Le pronostic du prématuré est corrélé aux conditions de prise en charge médicale, per et post natale, ainsi qu’à la qualité d’accueil. Le but de notre travail était d’évaluer le devenir immédiat des prématurés dans le service de pédiatrie de l’hôpital de Sikasso. Patients et méthodes. L’étude s’est déroulée au service de pédiatrie de l’hôpital de Sikasso. Il s’est agi d’une étude transversale rétrospective descriptive des prématurés hospitalisés à l’unité de néonatologie entre le 1er Janvier 2014 et le 31 Décembre 2015. Les critères d’inclusions ont concernés tous les nouveau-nés prématurés hospitalisés dans le service de pédiatrie durant la période d’étude. Résultats. Nous avons colligés 301 dossiers de prématurés. L’âge maternel moyen était de 27 ans. Elles ont réalisé au moins trois consultations prénatales dans 80,33%. Les naissances in born ont représenté 42,50% des cas. Le sexe ratio était de 1,06 ; l’âge gestationnel moyen était de 31,65 semaines d’aménorrhée (SA) et le poids moyen était de 1397,83g. Une hypotrophie était associée chez 23,30% des prématurés. À l’admission 40,50% des prématurés avaient une détresse respiratoire et une hypothermie. La létalité a été de 43,20%. Les facteurs associés à la mortalité ont été un faible poids de naissance avec p= 0,0001et un âge gestationnel inférieur à 33 SA (p= 0,0001). Conclusion. La mortalité globale des prématurés est très élevée (43.2%) et est liée au faible poids de naissance et à un âge gestationnel inférieur à 33 semaines. Notre étude se veut un signal d’alarme sur la nécessité d’actions à entreprendre en vue d’améliorer et garantir le bien être de cette catégorie de nouveau-nés.
ABSTRACT
Introduction. Premature babies constitute a population of very fragile children due to the immaturity of their vital functions. The prognosis is correlated with the conditions of medical care, per and postnatal, as well as the quality of reception. The aim of our work is to assess the immediate fate of premature babies in the pediatric ward of Sikasso hospital. Patients and methods. The study took place in the pediatric ward of Sikasso hospital. This was a descriptive retrospective cross-sectional study of premature infants hospitalized in the neonatal unit between January 01, 2014 and December 31, 2015. The inclusion criteria concerned all premature infants hospitalized in the ward pediatrics during the study period. Results. We collected 301 cases of premature babies. The mean maternal age was 27 years (0.11). They performed at least three antenatal consultations in 80.33%. Births in born represented 42.50% of cases. The sex ratio was 1.06; the mean gestational age was 31.65 Weeks of Lameness (WA) and the mean weight was 1397.83g. Hypotrophy was associated in 23.30% of premature infants. On admission 40.50% of premature babies had respiratory distress and hypothermia. The lethality was 43.20%. Factors associated with mortality were low birth weight with p = 0.0001 and gestational age below 33NW p = 0.0001. Conclusion. The mortality rate of premature babies is quite high (43.2%) and is due mainly to low birth weight and gestational age below 33 weeks. Our study is intended as a warning signal on the need for action to be taken in order to improve and guarantee the well-being of this category of newborns.

Keywords

Prematurity future immediate pediatrics Sikasso Prématurité devenir immédiat pédiatrie

Article Details

How to Cite
Assetou, C., D, H., A, C., SA, T., & Sangaré, D. (2022). Devenir Immédiat des Prématurés dans le Service de Pédiatrie de l’Hôpital de Sikasso: Devenir immédiat des prématurés à Sikasso. HEALTH SCIENCES AND DISEASE, 23(5). Retrieved from https://hsd-fmsb.org/index.php/hsd/article/view/3628

References

  1. Blencowe H, Cousens S, Oestergaard M, Chou D, Moller AB, Narwal R, et al. National, regional and worldwide estimates of preterm birth. The Lancet, 2012 Jun 9; 379(9832): 2162-72. Disponible à l’URL: http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs363/fr/. Consulté le 05/05/2012.
  2. Barkat A, Mdaghri Alaoui A, Hamdani Naima Lamdouar S. Problématique de la prise en charge de la prématurité au Maroc : Expérience du Service de Néonatologie Centre National de Référence en Néonatologie Hôpital d'enfants – Rabat. Santé tropicale. Maroc : Rabat ; Avr 2004. Disponible à l’URL : www.santemaghreb.com
  3. USAID/Basics. Manuel de Reference de Risque duMadagascar :Soins Essentiels au nouveau-né. Madagascar : 2008, 96p.
  4. Organisation mondiale de la Santé (OMS). La méthode Mère kangourou: guide pratique. Manuel I.Genève : 2004, 59.
  5. Ministère de la santé, république du Mali. Enquête démographique de santé (EDS). 4ème édition. Mali : 2006.
  6. Obladen M. traduit par Beckmann SR et Messer J.Soins Intensifs Pour Nouveau-né.Edition Springer, 1998 ; 450 P.
  7. Service des recommandations et références professionnelles (ANAES). Recommandations pour la pratique clinique, le diagnostic et le traitement curatif de l’infection bactérienne précoce du nouveau-né septembre 2002. Archives de pédiatrie 2003 ; 489-96.
  8. Ballard JL, Novak KK & Driver MA. Simplified score for assessment of fetal maturation of new lyborn infants. J.Pédiatr, 1979 ; 95: 769.
  9. Sonia F. Evaluation économique de la prise en charge du nouveau-né prématuré au CHU Gabriel Touré [Thèse Médecine]. Bamako : FMPOS; 2006 ; n°06M360.
  10. Sangaré Y. Evaluation de la mortalité et les facteurs de risque des nouveau-nés prématurés et petit poids au CHU Gabriel Touré [Thèse Médecine]. Bamako : FMPOS; 2002 ; n°02M85.
  11. Diawara M. Prématurité : facteurs de risques ; prise en charge ; Devenir immédiat dans les unités de réanimation pédiatrique de l’hôpital Gabriel Touré [Thèse Médecine]. Bamako : FMPOS ; 1999 ; n°99 M49.
  12. Libend Gilles Thierry N. Evaluation métabolique du nouveau ne de (0-7 jours) : Glycémie-Calcémie-Kaliémie [Thèse Médecine]. Bamako : FMPOS ; 2003; n°03 M37.
  13. Keita A.La menace d’accouchement prématuré : aspect socio épidémiologique, clinique et thérapeutique [Thèse]. Médecine : Bamako ; 2003 ; n°03M45.
  14. Ouattara Lydia Bamis. La prématurité : Profil épidémiologique et devenir à court terme. Expérience du CHU Mohamed VI [Thèse]. Médecine : Marrakech ; 2009 ; n°88.
  15. Balaka B, Baeta S, Agbèrè AD, Boko K, Kessie K et Assimadi K. Facteurs de risque associés à la prématurité au CHU de Lomé (Togo) [Thèse]. Médecine : Lomé ; Bull soc pathol Exot, 19 Juin 2002; 95,4: 280-3.
  16. Alihonou E, Dan V, Ayivi B, S ossou EC, Gandaho T, Koumakpai S. Mortalité néonatale au centre national hospitalier et universitaire de Cotonou. Incidence, causes et moyens de lutte. Médecine d’Afrique noire, 1991 ; 38 (11).
  17. Koko J, Dufillot D, Gahouma D, Moussavou A. Facteurs de mortalité des prématurés dans le service de pédiatrie de l’hôpital pédiatrique d’Owando-Libreville (Gabon). Arch. Pédiatrie 2002; 9: 655.
  18. Enoh Je S, Andoh J. Mortalité et morbidité des nouveau-nés prématurés au CHU de Treichville (Abidjan) RCI. Médecine d’Afrique Noire, 2003; vol.50, n°3:136-8.
  19. Kalume M, Kizonde K.Mortalité néonatale précoce du prématuré à Lubumbashi, facteurs de risque. Médecine d'Afrique Noire, Juin 2006; n°5306: 343-8.
  20. Hanafi EA. Etude Rétrospective de la Mortalité Périnatale au niveau de la Maternité de l’Hôpital « Essalama » d’El KélâadesSraghna (Causes et circonstances). Santé en chiffre ; Juil 2006 :1-67.
  21. Zeitlin J, Draper ES, Kollée L, Milligan D, Boerch K, Agostino R, et al. Differences in rates and short-term outcome of live births before 32 weeks of gestation in Europe in 2003: results from the MOSAIC cohort. Pediatrics 2008; 121: 936-44.
  22. Mutombo T. Mortalité néonatale dans un hôpital rural : Cas de l’hôpital protestant de Dabou (Côte d’Ivoire). Medecine d’Afrique Noire.1993;40 (7) :471-9.PubMed /Google Scholar.

Most read articles by the same author(s)