Main Article Content

Abstract


RÉSUMÉ
Introduction. La prise en charge des infections sur matériel d’ostéosynthèse demeure un défi pour le chirurgien orthopédiste. L’objectif de cette étude était d’abord de déterminer le taux d’infection du site opératoire (ISO) et ensuite d’analyser les résultats de la prise en charge des infections sur matériel d’ostéosynthèse (IMO). Matériel et méthodes. Il s’est agi d’une étude rétrospective de 5 ans portant sur une série de cas. Ont été retenus pour l’analyse, les dossiers d’IMO. Les données analysées ont porté sur les caractéristiques cliniques, paracliniques et thérapeutiques de l’IMO et les résultats obtenus. Résultats. Le taux d’incidence de l’ISO était passé de 21,3% en 2010 à 9,9% en 2020. L’étude a porté sur 60 cas d’IMO. Le délai de survenue de l’IMO était: précoce (< 2 semaines) dans 15 (25%) cas ; subaiguë (2 et 10 semaines) dans 18 (30%) cas et tardive (> 10 semaines) dans 27 (45%) cas. La radiographie standard était réalisée chez tous les patients. En retenant le diagnostic sur la base des critères majeurs, nous avons trouvé: fistule (n=30; 60%), plaie déhiscente (n=17; 28,3%), germe isolé (n=25; 41,7%). Le Staphylococcus aureus était le germe le plus isolé (56%) suivi du Pseudomonas Aeruginosa (14%). L’antibiothérapie probabiliste au début a été adaptée sur la base de l’antibiogramme. L’infectiologue a été associé dans 36% au choix de la molécule. Le traitement chirurgical était réalisé dans 28,3% à visée curative. Les résultats après 3 mois de traitement étaient: une absence du syndrome infectieux dans 97%, une consolidation des fractures dans 71,6% (n= 43) dont 5% de récidive. Conclusion. Le contrôle des facteurs de risque notamment la durée et le délai opératoire ont permis de réduire le taux d’incidence des ISO. Cependant le traitement des IMO reste problématique et insuffisants sur les aspects suivants : diagnostic bactériologique, l’implication d’infectiologue et l’insuffisance du traitement chirurgical devant le manque de moyen des patients. L’amélioration des résultats passe par une optimisation des moyens diagnostiques et thérapeutiques et une prise en charge multidisciplinaire, tout en renforçant l’assurance maladie..
ABSTRACT
Introduction. The management of orthopedic device-related infection is still a challenge for orthopedic surgeon. The objectives of this study were, first to determine the rate of surgical site infection (SSI) and then to analyze the results of the management of -implant related infections (IRI). Materials and methods. This was a 5-year retrospective cohort study. All files of IRI were retained for the analysis. The analysis focused on the clinical, paraclinical and therapeutic features of IRI and the outcome. Results. The incidence rate of SSI fell from 21.3% in 2010 to 9.9% in 2020. The analysis focused on 60 cases of SSI. The time to onset of SSI was: early (< 2 weeks) in 15 (25%); subacute (2 and 10 weeks) in 18 (30%) cases and late (> 10 weeks) in 27 (45%) cases. Standard X-ray was performed in all patients. No CT scan was performed. We found, based on the major criteria of diagnosis: fistula (n=30; 60%), dehiscent of wound (n=17; 28.3%), isolated germ (n=25; 41.7%). Staphylococcus aureus was the most common germ to be isolated (56%) followed by Pseudomonas Aeruginosa (14%). The probabilistic antibiotic therapy at the beginning was adapted on the basis of the antibiogram. The infectiologist was associated in 36% for the choice of the antibiotic. Surgical treatment was performed in 28.3% aimed at curative treatment. The rest was for palliative purposes with antibiotic therapy and local wound dressing. The results after 3 months of treatment were: none infectious syndrome in 97%, consolidation of fractures in 71.6% (n=43) including 5% recurrence. Conclusion. The control of risk factors, in particular the duration and the operating time, made it possible to reduce the incidence rate of SSI. However, the treatment of IMO remains problematic and insufficient on the following aspects: bacteriological diagnosis, the involvement of an infectiologist and the insufficiency of surgical treatment in view of the lack of patient means. Improving results requires optimizing diagnostic and therapeutic means and multidisciplinary care

Article Details

How to Cite
Ayouba, G., Bakriga, B., Dellanh, Kombate, N., Towoezim, Y., Akloa, K., & Abalo, A. (2022). Infections sur Matériel d’Ostéosynthèse en Orthopédie: Problématique de la Prise en Charge au CHU Sylvanus Olympio de Lomé. HEALTH SCIENCES AND DISEASE, 23(6). Retrieved from https://hsd-fmsb.org/index.php/hsd/article/view/3706

References

  1. Metsemakers W, Morgenstern M, McNally MA, Moriarty TF, McFadyen I, Scarborough M, et al. Fracture-related infection: A consensus on definition from an international expert group. Injury 2018;49(3):505‑10.
  2. Abalo A, Walla A, Ayouba G, Ndjam M, Agounké W, Dossim A. Infection du site opératoire en chirurgie orthopédique dans un pays en voie de développement. Rev Chir Orthopédique Traumatol 2010;96(1):112‑7.
  3. Kanassoua KK, Kassegne I, Sakiye E, Adabra B, Tchangai B, Songne B. . Infections du site opératoire en chirurgie générale dans un hôpital régional au Togo. Rev. Cames Santé Vol.3 (2) 2015 : 50-4.
  4. Guery B, Roblot F, Schmit J-L, Strady C, Varon E. Recommandations de pratiques clinique. Infections ostéoarticulaires sur matériel (prothèse, implant, ostéosynthèse. SOCIÉTÉ DE PATHOLOGIE INFECTIEUSE DE LANGUE FRANÇAISE fr. Version V6 définitive du 13 mai 2009;62.
  5. Walla A, Abalo A, James EY, Ayouba G, Amakoutou K, Dossim AM. Ostéomyélite chronique de l'adulte : problématiques de diagnostic lésionnel et de traitement en milieu sous équipé. J. Rech. Sci. Univ. Lomé (Togo), 2014, Série D, 16(2) : 437-441
  6. Tékpa BJD, Tékpa G, Mapouka PAI, Djimong-Manda CD, Ngbangbangaï E, Koffi B. La prévention des infections du site opératoire en orthopédie dans un pays en voie de développement. Rev Chir Orthopédique Traumatol 2017;103(7):823‑7.
  7. Garba I, Mohamed AW, Younssa H, Habibou D, Aristote H-M. L’Infection du Site Opératoire en Chirurgie Ortho- Traumatologique Propre au CNHU-HKM de Cotonou. Health Sci. Dis: Vol 19 (2) 2018;19:4.
  8. Toure L, Lawson E, Chigblo P, Traore T, Amossou F, Tidjani Tn Darga C, Coulibaly K, Hans-Moevi A. Incidence, Étiologie et Facteurs de Risque des Infections du Site Opératoire en Orthopédie-Traumatologie à Cotonou. Health Sci. Dis: Vol 21 (8) August 2020 pp 62-66
  9. Borens O, Nussbaumer F, Baalbaki R, Trampuz A. Diagnostic et traitement des infections d’implants orthopédiques. Rev Med Suisse 2009 ; 5 : 2563-8.
  10. Govaert GAM, Kuehl R, Atkins BL, Trampuz A, Morgenstern M, Obremskey WT, et al. Diagnosing Fracture-Related Infection: Current Concepts and Recommendations. J Orthop Trauma. janv 2020;34(1):8‑17.
  11. Boukhris J, Boussaidane M, Chafry B, Benchebba D, Bouabid S, Boussouga M. Conduite à tenir devant une infection sur matériel d’ostéosynthèse. Mise au point. Revue Marocaine de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique N: 80 2019 :11-8.
  12. Drago, Clerici, Morelli, Ashok, Benzakour, Bozhkova, et al. The World Association against Infection in Orthopaedics and Trauma (WAIOT) procedures for Microbiological Sampling and Processing for Periprosthetic Joint Infections (PJIs) and other Implant-Related Infections. J Clin Med 2019;8(7):933.
  13. Moriarty TF, Kuehl R, Coenye T, Metsemakers W-J, Morgenstern M, Schwarz EM, et al. Orthopaedic device-related infection: current and future interventions for improved prevention and treatment. EFORT Open Rev 2016;1(4):89‑99.
  14. Zeller V, Lhotellier L, Kitzis MD, Ziza JM, Mamoudy P, Desplaces N. Traitement des infections osseuses sur matériel étranger. La Lettre de l’Infectiologue -Tome XIX - n° 6 2004;12 : 204-16.
  15. Metsemakers W-J, Morgenstern M, Senneville E, Borens O, Govaert GAM et al. General treatment principles for fracture-related infection: recommendations from an international expert group. Arch Orthop Trauma Surg 2020;140(8):1013‑27.
  16. Spitzmüller R, Gümbel D, Güthoff C, Zaatreh S, Klinder A, Napp M, et al. Duration of antibiotic treatment and risk of recurrence after surgical management of orthopaedic device infections: a multicenter case-control study. BMC Musculoskelet Disord 2019; 20;184:1-10.
  17. Rouzic N, Garré M. Rôle de l’infectiologue dans la prise en charge des infections du membre inférieur sur matériel d’ostéosynthèse chez l’adulte. In: Le Nen D, Fabre A, Dubrana F, éditeurs. Réparations tissulaires à la jambe: De l’os… à la peau. Paris: Springer; 2012. 445-51. https://doi.org/10.1007/978-2-287-99066-3_41