Main Article Content

Abstract


RÉSUMÉ
Introduction. Le service de médecine nucléaire du Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouédraogo (CHUYO) est le premier service de médecine nucléaire au Burkina Faso. Après neuf années de fonctionnement, nous nous sommes proposés d’évaluer la mise en œuvre des mesures de radioprotection des patients. Matériels et méthodes. Il s’est agi d’une étude transversale à visée descriptive portant sur la radioprotection des patients dans le service de médecine nucléaire du CHUYO. Une fiche d’enquête, inspirée de celle de l’autorité de sureté nucléaire de la France a été utilisée pour l’appréciation de la mise œuvre des mesures de radioprotection. Résultats. Le service de médecine nucléaire du CHUYO reste sous utilisé. Le personnel doit être normalisé par l’affectation de physiciens médicaux et de radiopharmacien. Les explorations osseuses en oncologie occupent une place importante des scintigraphies qui y sont réalisées. Les procédures générales de la radioprotection en médecine nucléaire y sont respectées à seulement 44,6% de taux de satisfaction. Seulement, 20% des mesures techniques concernant les installations de la médecine nucléaire sont respectées. Le taux de satisfaction de mise en œuvre des procédures de radioprotection des patients est de 63,6%. Les activités de gestion des évènements significatifs de radioprotection sont embryonnaires. Conclusion. La mise en œuvre des mesures de radioprotection des patients dans le service de médecine nucléaire du CHUYO reste insatisfaisante. Les actions en vue de garantir la radioprotection des patients dans ce service doivent être maintenues et poursuivies, dans une logique de quête permanente de cherche de la meilleure qualité de l’offre de service.


ABSTRACT
Introduction. The nuclear medicine department of the Yalgado Ouédraogo University Hospital (CHUYO) is the first nuclear medicine department in Burkina Faso. After nine years of operation, we proposed to evaluate the implementation of radiation protection measures for patients. Population and methods. This was a descriptive cross-sectional study of patient radiation protection in the nuclear medicine department of CHUYO. A survey form, inspired by that of the French nuclear safety authority, was used to assess the implementation of radiation protection measures. Results. The nuclear medicine department of the CHUYO remains underused. The staff must be standardised by assigning medical physicists and a radiopharmacist. Bone explorations in oncology occupy an important place in the scans performed there. The general procedures for radiation protection in nuclear medicine are respected with a satisfaction rate of only 44.6%. Only 20% of the technical measures concerning nuclear medicine facilities are respected. The satisfaction rate for the implementation of patient radiation protection procedures is 63.6%. The activities for the management of significant radiation protection events are embryonic. Conclusion. The implementation of patient radiation protection measures in the nuclear medicine department of the UHYC remains unsatisfactory. The actions to guarantee the radiation protection of patients in this department must be maintained and continued, in a logic of permanent quest for the best quality of the service offer.

Keywords

radiation protection patients nuclear medicine CHUYO radioprotection patients médecine nucléaire CHUYO

Article Details

How to Cite
Sanon H, Ouattara F, Ouédraogo S, Ki T, Gansonré V, Sangaré A, & Tapsoba TL. (2022). La Radioprotection des Patients dans le Service de Médecine Nucléaire du Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouédraogo, Burkina Faso. HEALTH SCIENCES AND DISEASE, 23(7). Retrieved from https://hsd-fmsb.org/index.php/hsd/article/view/3761

References

  1. AIEA. Normes de sûreté de l’AIEA pour la protection des personnes et de l’environnement. Prescriptions générales de sûreté. Vienne 2016 ; Partie 3 Nº GSR (3) : 457 p.
  2. Bourguignon M, Bérard P, Bertho JM, et al. Radioprotection : quel avenir ? Radioprotection 2017 ; 52 : 13 - 20.
  3. SFMN. Livre blanc de la médecine nucléaire. 2012 ; 43 p. https://www.sfmn.org/images/pdf/societe/LivreBlancMedecineNucleaire.pdf (consulté le 2 octobre 2021).
  4. Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Bilan des inspections 2019. La radioprotection dans les installations de médecine nucléaire in vivo 2020 : 4p.
  5. Roch P, Célier D, Dessaud C, et al. Les niveaux de référence diagnostiques en France : une perception contrastée face à un dispositif perfectible mais efficace. Radioprotection 2018 ; 53 : 13–19.

Most read articles by the same author(s)