Motivations de Choix de Spécialités chez les Internes au Congo

Darius Mbou Essie, Jethro Massala, Amour Ngalouo, Hugues Ekouele Mbaki, Gontran Ondzotto, Honoré Ntsiba, Jean-Rosaire Ibara

Abstract



RÉSUMÉ
Introduction. Le Congo accuse une pénurie de médecins plus marquée pour certaines spécialités, pour contribuer à réduire cette disparité, nous avons étudié les motivations de choix de spécialité. Matériels et méthodes. Une enquête transversale descriptive, prospective. Tous les internes d’une année civile ont été interrogés entre juillet et aout 2019. Le sexe et l’âge, le choix de spécialisation et la motivation ont été étudiés. Les spécialités étaient : chirurgicales, médicales, pédiatrie, gynécologie-obstétrique, ORL, ophtalmologie, imagerie, psychiatrie, santé publique, médecine de travail et légale, biologie médicale et médecine générale. Résultats. Sur 137 internes 62,77% étaient hommes, d’âge moyen 25 ans, tous souhaitent se spécialiser. Le choix de spécialités était : médicales (38,6%), chirurgicales (20,5%), gynécologie-obstétrique (9,4%) et pédiatrie (7,9%). La psychiatrie (1,46%) et la biologie médicale (aucun choix) étaient les dernières. Les femmes ont en majorité choisi le bloc gynécologie-pédiatrie (OR=9,37, IC 95%= [3,767-23,326], p<0,0001), la chirurgie a attiré plus d’hommes sans différence significative (OR=1.6384, IC 95% = [0.5479 - 4.8994], p= 0.3771). Les principales motivations étaient : passion pour l’organe ou le thème de spécialité (53,52%), vocation suscitée par les maîtres (37,32%), prestige sociale (28,1%), opportunité de carrière (21,83%). Conclusion. Les spécialités pour lesquelles il y’a plus de maîtres étaient les plus prisées. Les principales motivations de choix pouvaient être liées à l’enseignement et à l’enseignant. Les préférences des étudiants n’ont pas été en adéquation avec les priorités sanitaires nationales. Des mesures incitatives sont nécessaires pour combler des déserts médicaux dans certains domaines.

ABSTRACT
Background.Congo is experiencing a greater shortage of doctors for certain specialties, in order to help reduce this disparity, we have studied the motivations for choosing specialties. Materials and methods. A descriptive, prospective crosscutting survey. All residents in a calendar year were interviewed between July and August 2019.Gender and age, specialization choice and motivation were studied. Specialties were: surgical, medical, pediatrics, gynecologyobstetrics, ORL, ophthalmology, imaging, psychiatry, public health, occupational and legal medicine, medical biology and general medicine. Results. Out of 137 interns 62.77% were men, middleaged 25 years, all want to specialize. The choice of specialties was: Medical (38.6%), surgical (20.5%), gynecologyobstetrics  (9.4%)  and pediatrics (7.9%). Psychiatry (1.46%) and medical biology (no choice) were the last. The majority of women chose the gynecology-pediatric block (OR=9.37, IC 95%= [3.767-23.326], p<0.0001), surgery attracted more men without significant difference (OR=1.6384, IC 95% = [0.54 79 - 4.8994], p= 0.3771). The main motivations   were: passion for the organ or specialty theme (53.52%), vocation inspired by the masters (37.32%), social prestige (28.1%), career opportunity (21.83%). Conclusion. Specialties for which there are more masters were the most popular. The main motivations for choice could be related to teaching and teaching. Student preferences were not in line with national health priorities. Incentives are needed to fill medical deserts in some areas.

Keywords


Congresidents, choice of specialty, motivation,

Full Text:

PDF

References


OMS. Atlas santé oms 16.pdf [Internet]. Organisation Mondiale de la Santé; 2016 [cité 20 nov 2019]. Disponible sur: https://apps.who.int/iris/handle/10665/246115

Gaucher S, Thabut D. L'enseignement et l'enseignant influencent le choix de la spécialité médicale. Enquête auprès de 207 étudiants. La Presse Médicale. avr 2013;42(4):e89‑95.

Deriaz S, Bridel L. Profession médecin(: choix et perspectives selon le genre. Revue Médicale Suisse. 2010;5.

Perbet S, Eisenmann N, Constantin J-M, Colomb S, Soummer A, Jaber S, et al. Évaluation des motivations de choix et de leur cursus d'apprentissage par les internes d'anesthésie-réanimation(: enquête nationale. Annales Françaises d'Anesthésie et de Réanimation. févr 2010;29(2):93‑103.

Lefèvre J-H, Karila L, Kerneis S, Rouprêt M. Motivations et choix des étudiants en médecine français souhaitant accomplir une carrière chirurgicale(: enquête nationale auprès de 1742 externes en DCEM4. Journal de Chirurgie Viscérale. Juin 2010;147(3):233‑9.

Rouprêt M, Hupertan V, Chartier-Kastler E. Souhaits professionnels de 600 étudiants en médecine français préparant les épreuves classantes nationales. La Presse Médicale. Juin 2005;34(11):786‑90.

Burdillat M. Les nouvelles questions posées à la démographie médicale. Regards croisés sur l'économie. 2009;5(1):74.

Rivière É, Quinton A, Roux X, Boyer A, Delas H, Bernard C, et al. Analyse du choix des 7658 étudiants en médecine après les épreuves classantes nationales 2012. La Presse Médicale. déc 2013;42(12):e417‑24.

Organisation des nations unies pour l'education, la science et la culture. Atlas mondial de l'égalité des genres dans l'éducation; 2012 [Internet]. 2012 [cité 21 nov 2019]. Disponible sur: https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/204409/9789241565011_fre.pdf?sequenc e=1

Kim Y-Y, Kim U-N, Kim YS, Lee J-S. Factors associated with the specialty choice of Korean medical students: a cross-sectional survey. Human Resources for Health [Internet]. déc 2016 [cité 20 nov 2019];14(1). Disponible sur: http://human-resources- health.biomedcentral.com/articles/10.1186/s12960-016-0141-8

Zaheer F, Rehman HU, Fareed W, Khan MO, Rizvi SAH. Factors Affecting the Choice of a Career in the Field of Surgery Among Medical Students of Karachi. Cureus. 4 nov 2018;10(11):e3542.

Auquier L. Histoire de l'internat. Rev Prat. 2002;(52):1285‑8.

Levy G. A propos de la réforme de l'internat. Press Med. 2003;(10):819‑20.

Roupret M. Beaucoup de bruit pour rien ou la réforme de l'Internat 2004... Press Med. (10):818‑9.

Bodenheimer T. Primary care--will it survive? N Engl J Med. 2006;(355):861‑4.

Legrand S, Heintz J. Palliative medicine fellowship: a study of resident choices. J Pain Symptom Manage. 2012;(43):558‑68.

Capdevielle-Mougnibas *, M. Huet-Gueye, C. Laterrasse, P. Moron V, Huet-Gueye M, Moron P. Devenir psychiatre(: les enjeux subjectifs du choix d'une spécialité médicale. Ann Med Psychol. 2007;(167):403‑5.

Déborah S. Les internes de psychiatrie vus par leurs confrères(: jugés de près mais préjugés... Info Psy. mai 2005;91:417‑26.

Kirsten C, Joost H, Didier S, Marc DH, Jozef P, Bernard S. Preliminary study of associative stigma among trainee psychiatrists in Flanders, Belgium. World J Psychiatry. 2014;(4):62‑8.

OMS. Atlas de la santé mentale 2014 [Internet]. Organisation Mondiale de la Santé; 2015 [cité 19 nov 2019]. Disponible sur: https://www.who.int/mental_health/evidence/atlas/mental_health_atlas_2014/fr/

Yang Y, Li J, Wu X, Wang J, Li W, Zhu Y, et al. Factors influencing subspecialty choice among medical students: a systematic review and meta-analysis. BMJ Open. Mars 2019;9(3):e022097.

Morra D, Regehr G, Ginsburg S. Medical students, money, and career selection: students'perception of financial factors and remuneration in family medicine.

Guillaume C. Jeunes oncologues choix de formation. Bull Cancer. oct 2014;101(10):932‑9.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************