La Surdité Professionnelle chez les Travailleurs de la Compagnie Minière d’Akouta à Arlit (Nord Niger) : Aspects Cliniques et Audiométriques

Salha Illé, N Timi, I Garba, B Assane, A Magagi, A Dan Sono

Abstract


Objectif. Reporter les caractéristiques épidémiologiques, cliniques, et audiométriques de la surdité professionnelle au Niger. Patients et Méthodes. Il s’agit d’une étude rétrospective réalisée au service d’ORL et CCF de l’hôpital national de Niamey (Niger), de janvier 2005 à décembre 2015 à partir des dossiers des agents en service dans la zone industrielle de la compagnie minière d’Akouta au Niger. Ces patients avaient été adressés pour expertise médicale en vue d’une indemnisation. Nous avons inclus dans l’étude tout patient chez qui la surdité a été jugée d’origine professionnelle à l’issue d’un examen clinique et d’une exploration fonctionnelle auditive (audiométrie tonale et vocale, une impédancemétrie avec étude du réflexe stapédien). Les paramètres étudiés étaient épidémiologiques, cliniques, et paracliniques. Résultats. Sur un total de 120 demandes d’expertise, 73 travailleurs ont été retenus. Leur âge moyen était de 45.3 ans (extrêmes : 32 et 59 ans). La durée moyenne d’exposition était de 20.60 ans (extrêmes : 8,4 ans et 30 ans). L’utilisation de la protection auriculaire a été régulière dans 22 cas (30,14%). 55 (75.34%) enquêtés provenaient de la mine, 10 (13.70%) du secteur des usines, et 8 (10.06%) du secteur logistique. Les signes fonctionnels étaient l’hypoacousie (98.63%), et des acouphènes (24.65%). L’audiométrie tonale liminaire a mis en évidence 73 cas de surdité professionnelle. La surdité était de perception dans 59 cas (80,82%), et mixte dans 14 cas (19,18%). Conclusion : La surdité professionnelle atteint une forte proportion d’agents du secteur de la mine au Niger. la prévention est une nécessité.

ABSTRACT
Objective. To report the epidemiological, clinical and audiometric of occupational deafness in a mining company of Niger. Patients and Methods. This was a cross sectional retrospective study conducted in the ENT department of the Niamey National Hospital (Niger) from January 2005 to December 2015. We surveyed the files of agents working in the industrial area of the mining company of Akouta Niger. Those patients were referred for medical evaluation in view of compensation. We included any patient whose deafness was considered occupational after clinical examination and hearing function tests (pure tone and speech audiometry, impedance with a study of the acoustic reflex). Our data of interest were epidemiological, clinical, and laboratory. Results. From a total of 120 requests for expertise, 73 workers were selected. Their average age was 45.3 years (range: 32-59 years). The average duration of exposure was 20.60 years (range: 8.4 - 30 years). Ear protection use was been steady for 22 workers (30.14%). 55 workers (75. 34%) were from the mine, 10 (13.70%) from the factory sector, and 8 (10.06%) from the logistics sector. Functional hearing loss was reported in 98.63% of cases and tinnitus in 24.65% of cases. Pure tone audiometry was compatible with occupational deafness in 73 cases. Perceptive deafness was present in 59 cases (80.82%), and mixed deafness in 14 cases (19.18%). Conclusion. Occupational hearing loss affects a significant fraction of mining workers in Niger. Prevention is essential.


Keywords


Surdité professionnelle, audiométrie, Niger

Full Text:

PDF (Français)

References


-Niskar AS, Kleszak SM, Holmes A et al. Evaluation of the risk of noise-induced hearing loss among male industrial workers. United States.JAMA 2003; 113(2):871-80.

-Natalie M, Erean G. La surdité, classification du bureau international d’audiophonologie (BIAP) .In actualités audio prothétiques. Amplifon ; 2007 ; 43 :p23-36.

- Chakroum C et al :.Evaluation de la surdité professionnelle dans un département du sud tunisien.J.TUN ORL2013 ;30( ) :43-46.

- Gretta A, Rhichar M, Chantal. La surdité professionnelle à Laval (Québec).Agence de la santé et des services sociaux de Laval. [Internet] Yahoo janvier 2016. [Consulté le 10 janvier 2016]. Disponible sur : www.lavalensanté.com/ surdité-professionnelle.

-Kammour Ben NH, Hadj Sh, Ben Saad E, Rejeb K et al. Reconnaissance et indemnisation de la surdité professionnelle en Tunisie. A propos d’une étude épidémiologique. Archives des maladies professionnelles et de l’environnement.2006 ; 67(2) :354.

- Nathalie J, Jacques A. Surdité d’origine professionnelle .Le Concours Médical 2009 ; 131(6) :207-208.

- Sliwinska KM, Kotylo P. Evaluation of individuals with known or suspected noise damage to hearing. Audio Med 2007; 5(1):54-65.

-Buraima F, Badou E, Yoda M, Kouassi Y, Tanon-Anoh MJ, Kouassi B et coll. Dépistage des surdités par traumatisme sonores chez les travailleurs en milieu industriel à Abidjan. [Internet] Yahoo janvier 2016. [Consulté le 10 janvier 2016]. Disponible sur : Slidplayer.fr/slide/5388714.

-Thome PR, Ameratunga SN, Stewart J, Reid N, Williams X, Purdy SC et al.Epidemiology of noise- induced hearing loss in New Zealand. Z Med J 2008; 121(1280):33-34.

-Lavieille JP, Ducord J, Fortin P et al. Prévalence des surdités en milieu professionnel.[Internet] Yahoo janvier 2016. [Consulté le 10 janvier 2016].Disponible sur Santé. Travail.free.fr/prevalence-surdité.

- Jean-François G, Jean-Bertrand N, Jean-Pierre D. Surdité professionnelle. EMC, (Elsevier Masson SAS, Paris), Oto-rhino-laryngologie, 20-185-F-10, 2005,19p.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************