Prévalence de l'Embolie Pulmonaire dans le Service de Cardiologie du CHU-ME « Le Luxembourg » de Bamako avant la Pandémie de SRAS – COVID 19

Asmaou Keita Maiga, Boubacar Sonfo, Thiam Adiaratou Coumba, Fofana Daouda, Massama Konaté, Daffé Sanoussi, Hamidou Oumar Bah, Youssouf Camara, Mamadou Touré

Abstract


RÉSUMÉ
Introduction. Nous avons réalisé ce travail dans le but d’évaluer la prévalence de l’embolie pulmonaire dans le service de cardiologie du CHU-ME. Matériels et méthodes. Nous avons effectué de janvier 2017 à octobre 2019, une étude descriptive transversale, rétrospective, portant sur la prévalence de l’embolie pulmonaire dans le service de cardiologie du CHU-ME Le Luxembourg. Les variables étudiées étaient : le sexe, l’âge du patient, les antécédents médicaux, les facteurs de risque, les données cliniques, les examens para cliniques, le traitement, les complications et l’évolution. Résultats. Nous avons inclus au total 80 cas d’embolie pulmonaire sur 144 dossiers étudiés, l’âge de nos patients variait de 20 à 92 ans. Le sex-ratio était 0.60 en faveur des femmes. La majorité des patients n’avait aucun antécédent médical (85%), les signes fonctionnels les plus observés étaient : la dyspnée (95%), la douleur basithoracique (86,3%) et la toux 27,5 %. L’HTA était le facteur de risque le plus retrouvé dans 50% des cas. L’obstruction partielle distale unilatérale et l’obstruction totale bilatérale étaient les formes scannographiques retrouvées dans respectivement 26% des cas chacune. Les antalgiques et les anticoagulants étaient les plus prescris dans 91% et 88% des cas. Les principales complications étaient : l’hémorragie et l’état de choc avec respectivement 2.5% chacun, la mortalité totale était de 3.7%. Conclusion. L’embolie pulmonaire est une pathologie fréquente dans notre service, l’obstruction totale bilatérale et partielle distale unilatérale étaient les types lésionnels les plus retrouvés à l’Angioscanner. Une prise en charge adéquate et une bonne éducation thérapeutique des patients permettent de réduire les complications.

ABSTRACT
Introduction. We carried out this work in order to assess the prevalence of pulmonary embolism in the cardiology department of the CHU-ME. Methods. From January 2017 to October 2019, we carried out a cross-sectional, retrospective descriptive study on the prevalence of pulmonary embolism in the cardiology department of CHU-ME Luxembourg. The variables studied were: sex, patient age, medical history, risk factors, clinical data, para-clinical examinations, treatment, complications and course. Results. We included a total of 80 cases of pulmonary embolism out of 144 studied files, the age of our patients varied from 20 to 92 years. The sex ratio was 0.60 in favor of women. The majority of patients had no medical history (85%), the most observed functional signs were: dyspnea (95%), basithoracic pain (86.3%) and cough 27.5%. Hypertension was the most common risk factor in 50% of cases. Unilateral distal partial obstruction and bilateral total obstruction were the CT forms found in 26% of cases, respectively. Analgesics and anticoagulants were the most prescribed in 91% and 88% of cases. The main complications were: hemorrhage and shock with respectively 2.5% each, the total mortality was 3.7%. Conclusion. Pulmonary embolism is a frequent pathology in our department, bilateral total obstruction and unilateral distal partial obstruction were the most common types of lesions found on CT Angiography. Adequate management and good therapeutic education of patients reduce complications.

Keywords


Embolie Pulmonaire – Clinique –Thérapeutique –

Full Text:

PDF (Français)

References


- Amine AM. L’embolie pulmonaire (A propos de 40 cas) [Thèse de médecine]. Fès: Université Sidi Mohammed Ben Abdellah; 2015.

- Botti V. Prise en charge de l’embolie pulmonaire aux urgences adultes du CHRU de Lille en 2015 : étude descriptive rétrospective et analyse des pratiques [Internet] [Thèse de médecine]. Lille: Université du droit et de la santé - Lille 2; 2017 [cité 20 Mars 2021]. Disponible sur: https://pepite-depot.univ-lille2.fr/nuxeo/site/esupversions/10449a26-64bd-4284-b388-d5556625dcd0

- IGUN G. A 10-year review of venous thrombo-embolism in surgical patients seen in Jos, Nigeria. Niger Postgrad Med J 2001; 8(2): 69-73.

- Niakara A, Drabo YJ, Kambire Y et al. Cardiovascular diseases and HIV infection: study of 79 cases at the National. Hospital of Ouagadougou (Burkina Faso)]. Bull Soc Pathol Exot 2002; 95 (1):23-6.

- Coulibaly BD. Etude des accidents thromboemboliques et hémorragiques sous AVK dans le service de cardiologie du CHU-ME "Le Luxembourg" de Bamako: Pronostic. [Thèse de médecine]. Bamako: Université des sciences, des techniques et des technologies de Bamako Faculté de médecine et d'odontostomatologie; 2019.

- Soumaoro MF. Embolie pulmonaire : Aspects épidémiologiques, cliniques et évolutifs dans les services de cardiologie de l’hôpital du point g à propos de 30 cas. [Thèse de médecine]. Bamako: Université des sciences, des techniques et des technologies de Bamako Faculté de médecine et d'odontostomatologie; 2006.

- Jaimi M. Evaluation de la démarche diagnostique devant une embolie pulmonaire expérience du service de pneumologie. [Thèse de Médecine]. Marrakech : Faculté de Médecine et Pharmacie de Marrakech ; 2020.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************