Main Article Content

Abstract


RÉSUMÉ
Introduction. Le nerf maxillaire V2 assure l’innervation de la lèvre supérieure, du maxillaire et du voile antérieur du palais. Notre étude avait pour objectif d’évaluer la douleur durant les 24 premières heures après chirurgie de fentes labiopalatines (FLP) chez l’enfant ayant bénéficié d’un bloc du nerf maxillaire (BNM). Matériel et Méthodes. Étude rétrospective des dossiers des enfants opérés d’une FLP au CHU Mère-enfant de Libreville. Le BNM était réalisé sous échoguidage chez un enfant sous anesthésie générale, avec un mélange bupivacaïne 0,125% - clonidine 1µg/kg, à l’aide d’une aiguille de 24 G 50 mm et un volume total de 0,4 mL/kg. La douleur (échelle de KUSS et EVA en fonction de l’âge) a été évaluée pendant les 24 premières heures postopératoires. Résultats. Cinquante-trois enfants ont bénéficié d’une chirurgie de fentes labiopalatines. Dix enfants présentaient une fente labiopalatine (18,9%) et 32 avaient une fente palatine (60.4%). La douleur a été évaluée par la méthode comportementale de KUSS chez 42 enfants (79.2%) et par l’autoévaluation EVA chez onze. A H0 tous les enfants avaient un score de KUSS inférieur à 3 ; à H6 et H12 trente-neuf patients avaient des scores à 1 ou 2. La même tendance a été observée à H24.L’évolution de l’EVA a été telle qu’à H0 neuf enfants (81.8%) avaient un score de 1 ; à partir de H6 le score était à 1 chez les 11 enfants. Conclusion. Le BNM contribue au confort postopératoire dans une stratégie d’analgésie multimodale des patients opérés d’une FLP.
ABSTRACT
Introduction. The maxillary nerve V2 ensures upper lip, maxillary and anterior veil innervation. Our research was meant to evaluate pain during the first 24 hours period after the labiopalatine clefts surgery (LPC) on children having benefited from a maxillary nerve block (MNB). Methods. Retrospective analysis of files of children operated on LPC at CHU Mother/Child of Libreville. The MNB was realized under ultrasound guidance on a child under general anesthesia with a mix bupivacaïne 0.12% - clonidine 1 µg/kg using a needle of 24 G/50 mm and a total volume of 0.4 mL/kg. The pain (Scale of KUSS and EVA depending on the age) was evaluated during the first postoperative 24 hours period. Results. Fifty-three children benefited from LPC surgery. Ten of them presented a labiopalatine cleft (18.9%) and thirty-two had a palatine cleft (60.4%). Pain was evaluated through behavioral method of KUSS on 42 children (79.2%) and through EVA auto evaluation on eleven. At Hour 0, all children had KUSS score at 3; at Hour 6 and Hour 12, thirty-nine had a score at 1 or 2. The same trend went on until Hour 24. EVA evolution was such that at Hour 0, nine children (81.8%) had a score at 1, and from Hour 6 the score was at 1 on eleven children. Conclusion. The MNB contributes to a postoperative comfort in a multimodal analgesia of patients operated of LPC.

Keywords

Fente labiopalatine Bloc nerf maxillaire supérieur Douleur postopératoire Libreville : Fente labiopalatine – Bloc nerf maxillaire supérieur – Douleur postopératoire- Libreville

Article Details

How to Cite
Nze Obiang, P. C., JF, N. M. ., A, I. M. ., R, O. ., L, E. ., P, N. ., & A, S. Z. . (2021). Bloc du Nerf Maxillaire Supérieur et Douleur Postopératoire lors de la Chirurgie des Fentes Labiopalatines à Libreville. HEALTH SCIENCES AND DISEASE, 22(9). Retrieved from https://hsd-fmsb.org/index.php/hsd/article/view/2817

References

  1. Bosenberg A. Regional anaesthesia in children: An update. Southern African Journal of Anaesthesia and Analgesia. 2014;19:282-88.
  2. ChurchA, ShaffiiR, AprioteseiP, CarliG, OrliaguetO, Gall. Le bloc du nerf maxillaire par voie supra-zygomatique est-il efficace dans tous les types de chirurgie de la fente labio-palatine (FLP) chez l’enfant ? AFAR 2014;33(2):A401-A402.
  3. Kendall MC, Castro Alves LJ, Suh EI, McCormick ZL and De Oliveira GS.L'anesthésie régionale pour améliorer les résultats de l'analgésie postopératoire chez les patients en chirurgie pédiatrique: une revue systématique mise à jour des essais contrôlés randomisés. Local Reg Anesth. 2018; 11: 91-109.
  4. Pulcini A, Guerin JP, Sibon S, Balaguer T, Ichai C.Blocs de la face. EMC, Anesthésie-Réanimation [36-326-L-10]Doi : 10.1016/S0246-0289(07)43042-0.
  5. Dadure C, Capdevila X. Prise en charge anesthésique pour chirurgie des fentes labiopalatines chez l’enfant. Le Praticien en anesthésie réanimation. 2011;15:206-10.
  6. Aoun G, Zaarour I, Sokhn S et Nasseh I.Bloc nerveux maxillaire via le grand canal palatin: une ancienne technique revisitée. J IntSocPrev Community Dent. 2015; 5 (5): 359–64.
  7. MilindiSangwa C, Mukuku O, Christian Tshisuz C, Mulefu Panda J, Kakinga M et Coll.Fentes labiopalatines dans la province du Katanga en République Démocratique du Congo: Aspects épidémiologiques, anatomocliniques et thérapeutiques. Pan African Medical Journal. 2014; 17:319 doi:10.11604/pamj.2014.17.319.4268.
  8. Fall ML, Cherif M, Leye PA, Bah MD, Ndiaye PI, Traore MM et Coll. Blocs de la face chez l’enfant : à propos de 21 cas à l’hôpital Aristide Le Dantec. RevAfr Anesth Med Urg. 2019;24(2) :36-9.
  9. Sola C, Raux O, Savath L, Macq C, Capdevila X, Dadure C. (2012). Ultrasound guidance characteristics and efficiency of suprazygomatic maxillary nerve blocks in infants: A descriptive prospective study. Paediatric anaesthesia. 2012;22:841-6. 10.1111/j.1460-9592.2012.03861.
  10. Mostafa MF, Herdan R and Elshazly M.Comparative study of levobupivacaine and bupivacaine for bilateral maxillary nerve block during pediatric primary cleft palate surgery: a randomized double-blind controlled study. Korean J Anesthesiol 2018;71(2): 135-40.
  11. Mostafa MF, Abdel Aal1 FA, Hassan Ali I, Ahmed K. Ibrahim AK, and Herdan R. Dexmedetomidine during suprazygomatic maxillary nerve block for pediatric cleft palate repair, randomized double-blind controlled study. Korean J Pain 2020;33(1):81-9.
  12. Abu Elvazed MM, Mostafa SF.Bloc nerveux maxillaire suprazygomatique bilatéral versus bloc palatin pour la réparation de la fente palatine chez les enfants: un essai contrôlé randomisé. Le Journal égyptien d'anesthésie. 2018;34(3) DOI: 10.1016 / j.egja.2018.05.003.
  13. Thinnes J, Malinovsky JM, Ludot H, Gomis P. Intérêt du bloc nerveux maxillaire dans la chirurgie de la fente palatine chez l’enfant : étude rétrospective au CHU de Reims. AFAR 2014;33(2):A403.
  14. Timoshenko AP, Coulon M, PascalJ, Prades M. Bases anatomiques du bloc analgésique du nerf maxillaire (V2) par voie suprazygomatique. Morphologie. 2006; 90 (289):106.