Facteurs Associés à la Mortalité Maternelle au cours des Ruptures Utérines à l’Hôpital Gynéco-Obstétrique et Pédiatrique de Yaoundé

Etienne Belinga, Esther Juliette Ngo Um Meka, Claude Cyrille Noa Ndoua, Nadine Leukam, Julius Sama Dohbit, Pascal Foumane

Abstract



ABSTRACT
Introduction. La rupture utérine est une tragédie obstétricale. Elle est une cause fréquente de décès maternel dans le monde. Le but du travail était d’identifier les facteurs associés au décès maternel en cas de rupture utérine. Méthodologie. Nous avons effectué une étude cas-témoins avec collecte rétrolective des données, du 1er mars 2006 au 31 décembre 2015 à l’Hôpital Gynéco-Obstétrique et Pédiatrique de Yaoundé. Les femmes décédées des suites de rupture utérine étaient nos cas et celles qui ont survécu étaient nos témoins. Les paramètres d’intérêt étaient sociodémographiques, obstétricaux et néonataux. Les logiciels EPI info 3.5.4 et Microsoft Office Excel 2010 ont servi à l’analyse des données collectées. Le calcul des rapports de côte et leurs intervalles de confiance à 95% a permis d’apprécier la force de l’association entre les facteurs étudiés et la mortalité maternelle au cours des ruptures utérines. Les tests de Khi carré et exact de Fisher ont permis de comparer les variables qualitatives. La valeur de p était significative si p< 0,05.
Résultats. Des 73 femmes ayant eu une rupture utérine, sept sont décédées, soit un taux de létalité de la rupture utérine de 9.58%. Le seul facteur significatif indépendant associé au décès maternel par rupture utérine après analyse multivariée était la coagulopathie ORa=34,71 [ (IC à 95%:1,19-1013,95), p=0,040]. Conclusion. En cas de rupture utérine, la survenue de la coagulopathie expose au décès maternel. La disponibilité des produits sanguins pourrait réduire ce risque.

RÉSUMÉ
Background. Uterine rupture is an obstetrical tragedy. It is a common cause of maternal death in the world. Out study aimed to identify factors associated to maternal mortality in case of uterine rupture. Methodology. This was a case control study with a cross-sectional shutter and retrolective data collection from March, 1st 2006 to December, 31st 2015, conducted at the Yaoundé Gyneco-Obstetric and Pediatric Hospital. The women who died of uterine rupture were the cases and those who survived were witnesses. The variables of interest were sociodemographic, obstetric and neonatal characteristics. The Epi Info 3.5.4 software and Microsoft Office Excel 2010 were used for the analysis of collected data. The calculation of the Odds Ratios and their 95% Confidence intervals was used to assess the strength of association between factors studied and maternal death the uterine ruptures. The Chi square and Ficher’s exact test were used to compare categorical variables. The P value was considered significant when p< 0.05. Results. Of the 73 women with uterine rupture, seven died, giving a lethality rate of uterine rupture of 9.58%. The only factor significantly associated with maternal death in case of uterine rupture after multivariate analysis was coagulopathy ORa=34.71[(95% CI: 1.19-1013.95), p=0.040]. Conclusion. The occurrence of coagulopathy in the presence of uterine rupture increases significantly the risk of maternal death. Blood products must be available to reduce the risk.


Keywords


Rupture utérine, mortalité maternelle, facteurs prédictifs, Yaoundé

Full Text:

PDF (Français)

References


Parant O. Rupture utérine : prédiction, diagnostic et prise en charge. J Gynécol Obstét Biol Reprod. Dec 2012 ;41(8) :803-8016

Bouvier-Colle M-H, Deneux C, Szego E, Couet C, Michel E, Varnoux N, et al. Estimation de la mortalité maternelle en France : une nouvelle méthode. J Gynécol Obstét Biol Reprod. Sep 2004 ; 33(5) :421-429

Fatfouta I, Galhau SV de, Dietsch J, Eicher E, Perrin D. Rupture utérine spontanée sur utérus sain pendant le travail : à propos d’un cas et revue de la littérature. Journal de Gynécologie Obstétrique et Biologie de la Reproduction Apr 2008 ; 37(2) :200-203

La santé des femmes dans les pays en voie de développement – Académie de Médecine [Internet]. [cité 21 janv 2018]. Disponible sur: http://www.academie-medecine.fr/la-sante-des-femmes-dans-les-pays-en-voie-de-developpement/

Thiam O, Cissé ML, Niang MM, Gaye A, Diouf A, Moreau JC. Mortalité maternelle au centre de santé Roi Baudouin de (Dakar – Sénégal) : à propos de 308 cas. Mali Méd. 2014;29(3):17‑21.

Fofie CO, Baffoe P. A two-year review of uterine rupture in a regional hospital. Ghana Med J janv 2010;44(3).

Diallo MH, Baldé IS, Mamy MN, Diallo BS, Baldé O, Barry AB, et al. Rupture utérine : aspects sociodémographique, étiologique et prise en charge à la clinique universitaire de gynécologie et d’obstétrique de l’hôpital national Donka, CHU de Conakry, Guinée. Médecine Santé Trop. 1 juill 2017;27(3):305‑9.

Loue VA, Dia JM, Effoh DN, Adjoby RC, Konan JK, Gbary EA, et al. Management and prognosis of uterine rupture during labor in an under-medicalized country: about 513 cases collected at the Cocody University Hospital Center (Abidjan-Cote d’Ivoire). Int J Reprod Contracept Obstet Gynecol. 10 févr 2017;4(5):1277‑82.

Fomulu FJ, Tchana TM, Nana NP, Mbu R, Kasia JM. Mortalité maternelle à l’hôpital général de Yaoundé : Etude rétrospective sur 5 années (2002 – 2006). Health Sci Dis. 28 sept 2013;10(1).

Cisse C, Fay EO, De Bernis L, Diadhiou F. Rupture utérine au Sénégal épidémiologie et qualité de la prise en charge. Médecine Trop. 2002;62(6):619.

Kouara M. Rupture utérine sur utérus sain : à propos de 15 cas. Res Fr janv 2015.

DOI//dx.doi.org/10.13070/rs.fr.2.1310

Trop M. Délai de prise en charge des complications obstétricales: étude dans 7 maternités au Cameroun. Médecine Trop. 2009;69(5):480–484.

Saucedo M, Deneux-Tharaux C, Bouvier-Colle M-H. Épidémiologie des morts maternelles en France 2001-2006. Bull Épidémiol Hebd. 2010;(2‑3):10–14.

Pete Y, Ouattara A, Koffi N, Abhé Chiaké , Sanou J , Itéké F , Kane M. Césariennes en urgence : pronostic materno-foetal au CHU de Cocody. RAMUR. 2012 ;17(1).

Reco2clics : Transferts en urgence femmes enceintes [Internet]. [cité 21 janv 2018]. Disponible sur: https://www.has- sante.fr/portail/plugins/ModuleXitiKLEE/types/FileDocument/doXiti.jsp?id=c_1615968

Foumsou L, Saleh A, Kaïmba O. Les Déterminants de la mortalité maternelle de l’Hôpital Général de Référence Nationale de N’Djamena – Tchad. Rev Sci TCHAD. 31 déc 2014;1(5):35‑41.

Belinga E, Foumane P, Dohbit JS, Meka Ngo Um E, Kesseng Kiyeck D, Mboudou ET. Pronostic des références obstétricales à l’Hôpital Gynéco-Obstétrique et Pédiatrique de Yaoundé (HGOPY). Pan African Medical Journal. 2017;28:301. doi:10.11604/pamj.2017.28.301.10773

Ben Nasr L, Marzouk SB, Kehila M, Jabri H, Thamleoui S, Maghrebi H. L’hemorragie grave du peripartum en milieu de reanimation dans un centre universitaire tunisien de niveau 3: épidémiologie et facteurs de risque de mortalité maternelle. Pan Afr Med J 2015;21.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************