La Césarienne en Milieu à Ressources Limitées : Évolution de la Fréquence, des Indications et du Pronostic à Dix Ans d’Intervalle

Félix Essiben, E Belinga, CC Noa Ndoua, G Moukouri, ME Medjo Eman, JS Dohbit, P Foumane

Abstract



ABSTRACT
Introduction. Caesarean delivery is the most commonly performed obstetrical surgery worldwide. Its rising incidence over the last years is associated to maternal and fetal events. We evaluated the evolution of frequency, indications, and prognosis of caesarean deliveries over a 10-year period at the Yaounde Gyneco-Obstetrical and Pediatric Hospital (YGOPH). Methods. It was an analytic cross-sectional study at YGOPH. We collected all the files of patients managed by caesarean delivery from the January 1st 2007 to December 31st 2017. Socio-demographic variables, as well as the clinical characteristics of patients were collected and evaluated. Results. Between 2007 and 2017, the frequency of caesarean deliveries increased significantly by 8.6% rising from 21.0% (445/2167) to 29.6% (812/2739) of deliveries respectively (p<0.001). Emergency procedures were always more frequent than planned deliveries (68.1% in 2007 vs. 67.7% in 2017). There was a rise in caesarean deliveries with relative indications (24.5% vs. 36.1% ; p˂0.001), a decrease in neonatal asphyxia rates (p˂0.001), better values of the APGAR score at the 5th minute (p˂0.001), fewer cases of idiopathic newborn respiratory distress syndrom (p=0.036), decreased prematurity (p˂0,001), but no improvement in neonatal mortality (p=0.942). There was a decrease in post-operative complication rates (p˂0,001) with no significant differences per complications type. Conclusion. Over a decade, we noted an increase in the frequency of caesarean deliveries with no significant change on maternal and fetal mortality despite an improvement in maternal and fetal morbidity.

RÉSUMÉ
Introduction. La césarienne est la chirurgie obstétricale la plus pratiquée dans le monde. Son incidence est en hausse ces dernières années avec des implications maternelles et fœtales. Nous reportons dans ce travail l’évolution de la fréquence, des indications et du pronostic des césariennes à 10 ans d’intervalle à l’Hôpital Gynéco Obstétrique et Pédiatrique de Yaoundé (HGOPY). Matériels et méthodes. Il s’agit d’une étude transversale analytique qui s’est déroulée d’Octobre  à l’HGOPY. Nous avons colligé tous les dossiers des cas de césarienne réalisée du 1er janvier au 31 décembre des années 2007 et 2017. Les données sociodémographiques, cliniques des patientes ont été comparées avec un seuil de significativité à 0,05. Résultats. Entre 2007 et 2017, le taux de césarienne a augmenté de manière significative de 8,6%, passant de 21,0% (445/2167) à 29,6% (812/2739) des accouchements respectivement (p<0,001). La césarienne d’urgence est restée plus fréquente que la césarienne élective (68,1% en 2007 et 67,7% en 2017). Nous avons observé : une augmentation des indications relatives (24,5% vs 36,1% ; p˂0,001), une diminution du taux d’asphyxie néonatale (p˂0,001), une amélioration du score d’APGAR à la 5ème minute (p˂0,001), du taux de détresse respiratoire idiopathique du nouveau-né (p=0,036), de la prématurité (p˂0,001), et mais pas d’amélioration de la mortalité néonatale (p=0,942). Le taux de complications chez la femme en période post opératoire a diminué (p˂0,001) sans différence sur le type de complications. Conclusion. Sur une décennie, nous avons constaté une augmentation considérable de la fréquence des césariennes sans incidence sur la mortalité materno-fœtale mais une amélioration de la morbidité maternelle et fœtale.

Keywords


Fréquence, césarienne, indication, complications.

Full Text:

PDF (Français)

References


Merger R, Levy J, Melchoir J. Précis d'obstétrique 6e édition, Paris : Masson 2008 : 31.

Prual A. La reduction de la mortalité maternelle dans les pays en voie de développement : théorie et pratique. Med Trop. 2004 ; 64 : 569-575.

Betran AP, Ye J, Moller AB, Zhang J, Gulmezoglu AM, Torloni MR. The increasing Trend in Cesarean Section Rates: Global, Regional and National Estimates: 1990-2014. PloS One.2016 ; 11(2):e0148343.

Marc H. Operative Delivery. Current Obstetrics and Gynecological Diagnosis and Treatment 10th edition, New York: MC Graw Hill Publishers 2007: 469-476.

Labibe L. Evolution des indications des césariennes à la maternité SOUISSI entre 1986 et 2010 à propos de 35830 cas. (Thèse de Doctorat en Médecine). Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat ; 2012.

Keita N, Diallo FD, Gandaho E, Leno DWA. La césarienne en Afrique : exemple de la Guinée. Collège national des gynécologues et obstétriciens français 2014 :339-346.

Kemfang N.J.D, NgassamA, Fouogue JT, Metogo J, Medou A, KasiaJM. Complications maternelles précoces de la césarienne : à propos de 460 cas dans deux hôpitaux universitaires de Yaoundé, Cameroun. Pan AfricanMedical Journal 2015; 21:265.

Le Ray C. Evolution des indications et des pratiques de la césarienne. Laennec. 2015/4 (Tome 63), p. 39-46.

World Health Organization: WHO.Appropriate technology for birth. Lancet 1985; 2:436-7.

Nguefack CT, Priso EB, Njamen TN, Bilkissou M, Ekane GH, Kamgaing JT. et al.

L’accouchement par césarienne à l’Hopital Général de Douala : incidence, indications et complications.J Home . 2012 ;2(2)

Ouédraogo CM, Ouédrago A, Ouattara A, Lankoandé J. La pratique de la césarienne dans un hôpital de district à Ouagadougou : aspects épidémiologiques, cliniques et pronostiques : à propos de 3381 cas. Med Santé Trop. 2015 ; 25(2) :194-199.

Bokossa M, Nguessan K, Doumbia Y,Kakou C, Djougou C, Boni S. Césariennes prophylactiques et d’urgence : à propos de 394 cas au CHU de Cocody(Abidjan). Med Afr Noire.2008 ; 55(11) :594-60

Anonyms. Appropriate technology for birth. Lancet. 1985; 2(8452):436-7

Ye J, Betran AP, Vela MG, Souza JP and Zhang J. Searching for the Optimal Rate of Medically Necessary Cesarean Delivery. Birth. 2014 ; 41(3):237-43.

Nkwabong E, Kouam L, Wamba T, Ngassa P, Doh AS, Mve KV. et al. Indication des césariennes à la maternité du CHU de Yaoundé de 2000 à 2004. Clin. Mother. Child. Health.2006 ; 3(1): 453-455.

Subtil P, Vaast P, Dufour S,Depret Mosser X , Codaccioni , F. Puech. Conséquences maternelles de la césarienne par rapport à la voie basse.J Gynecol Obstet Biol Reprod 29(suppl 2) ,10-6,2000.

H Torchin , P-Y Ancel,P-H Jarreau,F Goffinet. Epidemiologie de la prématurité : prévalence, évolution et devenir des enfants. J Gynecol Obstet Biol Reprod 44(8),723-731,2015.

Thoulon JM. Les césariennes. Encycl Med Chir, Paris.Obstétrique,5102 A-10,10-1979.

Ouedraogo JL. Morbidité et mortalité périnatales après césarienne au Centre Hospitalier National Yalgalo Ouedraogo à propos de 610 cas. Thèse de Médecine. Université de Ouagadougou. 2002

Mamadou GD. Etude de la césarienne à la maternité de l’hôpital Nianankoro Fombade Ségou du 1er Janvier au 31 Décembre 2005. Thèse en médecine. Faculté de Médecine,de Pharmacie et d’Odonto Stomatalogie du Mali. 2006

Saad B., Hanane S., Ahmed M. Le profil épidémiologique des complications maternelles de la césarienne au CHR EL Farabi Oudja. Pan Afr Med J. 2017 ;27 :108.

Mariko S. La césarienne au Centre de santé de référence de Koutiala : indications et

pronostics fœto-maternels ; Thèse de médecine 2008 ;

www.keneya.net/fmpos/theses/2008/ med/pdf/08m107.pdf. Accessed 10 April 2015


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************