Main Article Content

Abstract


RÉSUMÉ
Objectif. Le but de cette étude était de décrire les caractéristiques immunologiques et virologiques des patients infectés par le virus de l’hépatite B et de mettre en évidence le rôle de l’échographie dans la prise en charge de l’hépatite B. Matériel et Méthodes. Il s’est agi d’une étude transversale retro-prospective et descriptive portant sur les dossiers médicaux complets des patients suivis pour l’hépatite B au service de médecine générale de l’hôpital préfectoral de Siguiri pendant la période d’étude. Résultats. Nous avons obtenu 300 patients sur les 1200 consultations analysées soit une prévalence de 25% ; parmi lesquels 235 (78,33%) étaient mono infectés hépatite B et 65 (21,665%) co-infectés VIH. Le statut vaccinal était défectueux chez 97,4%. Le dépistage a été fait à l’occasion d’une consultation chez 51,6% et à l’issue d’un bilan systématique chez 47,7% des cas. Les ALAT étaient supérieurs à deux fois la normale chez 93,33% des patients et supérieurs à une fois la normale chez 19,4% avec une moyenne de 40,6±32,0UI/l. Les IgG étaient détectables chez 70,3% et 2,6% étaient porteur d’IgM. L’AgHbe était positif chez 16,1% des cas. La charge virale était détectable chez 24,5% des cas avec une moyenne de 29,703.922±158.921.262 UI/ml. Les alpha-foeto-protéines étaient augmentées chez 25,0% des patients. L’échographie a mis en évidence une prédominance de l’hépatopathie chronique chez 91% des cas. Conclusion. La séroprévalence de l’HVB est élevée au service de médecine générale de l’hôpital préfectoral de Siguiri (HPS). Les profils immuno-virologique et radiologique sont de type chronique et à majorité AgHBe négatif.


ABSTRACT
Objective. The aim of this study was to describe the immunological and virological characteristics of patients infected with hepatitis B virus and to show the role of ultrasound in the management of hepatitis B. Materials and Methods. This was a retro-prospective and descriptive cross-sectional study of the complete medical records of patients followed for hepatitis B in the general medicine department of the Siguiri prefectural hospital during the study period. Results. We obtained 300 patients out of the 1200 consultations analysed, i.e. a prevalence of 25%, of whom 235 (78.33%) were mono-infected with hepatitis B and 65 (21.665%) co-infected with HIV. Vaccination status was defective in 97.4% of cases. Screening was carried out during a consultation in 51.6% of cases and after a systematic assessment in 47.7% of cases. ALT was greater than twice normal in 93.33% of patients and greater than once normal in 19.4% with a mean of 40.6±32.0 IU/l. IgG was detectable in 70.3% and 2.6% were IgM positive. HbeAg was positive in 16.1% of cases. Viral load was detectable in 24.5% of cases with a mean of 29,703,922±158,921,262 IU/ml. Alpha-feto-proteins were increased in 25.0% of patients. Ultrasound revealed a predominance of chronic liver disease in 91% of cases. Conclusion. The seroprevalence of HVB is high in the general medicine department of the Siguiri prefectural hospital (HPS). The immunovirological and radiological profiles are chronic and mostly HBeAg negative.

Keywords

viral hepatitis B immuno-virological profile Siguiri hépatite virale B Profil immuno-virologique Siguiri

Article Details

How to Cite
Toumin, C., FA, T., M, C., & M, D. (2022). Profil Immuno-Virologique des Patients Infectés par le Virus De l’Hépatite B à Siguiri (Guinée). HEALTH SCIENCES AND DISEASE, 23(6). Retrieved from https://hsd-fmsb.org/index.php/hsd/article/view/3718

References

  1. . Lee WM. Hepatitis B virus infection. N Engl J Med 1997 ; 337 : 1733-45.
  2. . Antona D, Levy-Bruhl DD. Epidémiologie de l’hépatite B en France à la fin du XX° siècle. Med Mal Infect 2003 ; 33 Suppl A : 34-41.
  3. . Ndumbe MP. Epidémiologie de l’hépatite B. www.devsante.org/IMG/html/doc- 10910.html. Consulté le 31/10/2008.
  4. . Kroes ACM, Quint WGV, HeijtinkRA. Significance of isolated hepatitis B core antibodies detected by enzyme immunoassay in a high risk population.J Med Virol1991 ; 35 : 96-100.
  5. . Schifman RB, Rivers SL, Sampliner RE, Krammes JE. Significance of isolated hepatitis B core antibody in blood donors.Arch Intern Med1993 ; 153 : 2261-6.
  6. . Colomina-Rodriguez J, Gonzalez-Garcia D, Burgos-Teruel A, Fernandez-Lorenz N, Guerrero-Espejo A. Significance of hepatitis B core antibody as the only marker of hepatitis B infection. EnfermInfeccMicrobiolClin2005 ; 23 : 80-5.
  7. . Programme National de Prise en Charge Sanitaire et de Prévention des IST/VIH/sida et des Hépatites Virale (PNPCSP). Plan stratégique national de lutte contre les hépatites virales en Guinée 2018-2022
  8. . EASL. Histoire naturelle hepatite virale B. Recommandations des pratiques cliniques EASL (European Association for the Study of the Liver). 2017.
  9. . BressonHadniS.Virushépatotropes et infection par leVIH. Hepato Gastro1995 ;2 :245-51
  10. . Dagnara AY, Princi-David M, Agbénu S, Ouro-Akpo T, Hounkpati F. Prévalence et risque de transmission du VHC après dépistage des VIH et VHB chez les donneurs de sang. Med Mal Inf2002 ; 32 : 315-6.
  11. . SCHWEITZER A et al. Estimations of wordwide prevalence of chronic hepatitis B virus infection; A systematic review of data publi shed bet ween 1965 and 2013. Lancet 2015 ; 386 (10003) ; 1546- 1555. (Pub Med) (Google Scholar)
  12. . Mme AMINA SBAI. Epidémiologie, génotype et facteurs de risque de l’hépatite B au Maroc. Université MOHAMED V AGDAL. Faculté des sciences Rabat, thèse de Doctorat, novembre 2012.
  13. . C. Enel, A. Désirées du lou, T.N’arriveyoman, C.Danelbon, J.Larmarange :JOURNAL AFRICAIN D’HEPATO-GASTRO-ENTEROLOGIE 2015 Volume 6 : 94-98.

Most read articles by the same author(s)